L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cryptocoryne loeiensis

Cryptocoryne loeiensis : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Cryptocoryne loeiensis:

Cette plante semi-aquatique Cryptocoryne loeiensis a été découverte en 2006 par Takashige Idei dans des endroits abrités sur les rives de la rivière du Mékong près de Chiang Khan, dans la province de Loei, en Thaïlande Nord. Mais mélangée avec de nombreuses variétés de Cryptocoryne crispatula, il a fallu attendre une description, en décembre 2010, dans Thai Forest Bulletin. Botany. Bangkok car, dans les années suivantes jusqu'en 2010, T. Idei a enquêté sur le fleuve Mékong, également au Laos et au Cambodge, et a trouvé des plantes plus différentes, quelques-uns sont maintenant décrites comme C. mekongensis et C. crispatula var. decus-mekongensis.
Cryptocoryne loeiensis
Cryptocoryne loeiensis

Mais Cryptocoryne loeiensis s'est avéré être différente avec une inflorescence à spathe rugueuse, jamais rencontrée avec C. crispatula.

A propos de la culture, cette plante est souvent au sec, plus dans l'eau et typiquement, l'eau est faible en Janvier mais le niveau peut augmenter de 10 m au cours de la saison des pluies. Le long des rives du Mékong, à marée basse, il y a beaucoup d'étangs et de petits ruisseaux, dispersés partout, proposant de nombreuses espèces, petites et grandes, de Cryptocoryne.

On notera qu'il est impossible de trouver C. loeiensis quand l'espèce ne fleurit pas, car les feuilles sont trop semblables avec C. crispatula.

Au début de la saison de croissance (Octobre en milieu naturel), les pointes de feuilles et les racines sont contractiles. Les feuilles peuvent être plus brunâtres, en fonction des conditions lumineuses. Le rhizome est horizontal sur le sol. Quand il a grandi, les racines contractiles s'étirent de plus en plus vers le bas dans le substrat.

Cryptocoryne loeiensis en culture émergée

La culture de C. loeiensis dans le sable limoneux, avec ou sans tourbe en litière, est facile, mais cela peut prendre une année supplémentaire pour la voir fleurir. En Juillet, la plante commence une décroissance foudroyante, toutes les feuilles vont baisser dans cette phase de repos et c'est la période au cours de laquelle les feuilles se développent (en nature, elle va être submergée). En Septembre/Octobre, le plant va prospérer à nouveau avec des feuilles normales.

En raison de son caractère saisonnier, cette espèce n'est pas adaptée pour l'aquarium.

Données scientifiques sur Cryptocoryne loeiensis:

Classification et taxonomie de C. loeiensis:
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Araceae
Sous-famille :Aroideae
Tribu :Cryptocoryneae
Genre :Cryptocoryne
Espèce :loeiensis
Rang :Espèce
Descripteur :Bastmeijer, T. Idei & Jacobsen
Année description :2010
Nom scientifique :Cryptocoryne loeiensis
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Thaïlande
Continent d'origine :Asie
Abondance :Très rare
Maintenance de C. loeiensis:
Maintenance :très difficile
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Modérée
Éclairage :Intense
Volume ou type :Mini-aquarium
pH de l'eau :6,0 à 7,5
Dureté de l'eau :3 à 10 °GH
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 13/02/2012. 2795 lectures.
Commentaires (via Disqus):