L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Aponogeton decaryi : Aponogeton de Decary

Aponogeton decaryi : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Aponogeton decaryi, Aponogeton de Decary

Cette espèce endémique de Madagascar a été décrite en 1936, sans diagnose latine, dans la "flore de Madagascar" du Pr. H. Humbert, puis par Henri Lucien Jumelle. La diagnose latine n'en a été publiée qu'en 1943 dans "Notulae Systematicae".
Aponogeton decaryi
Aponogeton decaryi

De cette description et de cette diagnose il ressort que Jumelle considérait Aponogeton decaryi comme étant hermaphrodite. Le type, Decary 9400, est constitué par un échantillon composite, mal récolté, comprenant un tubercule, de nombreuses feuilles dont quelques-unes seulement appartiennent au tubercule, et quelques inflorescences isolées. Une étude de ces inflorescences montre qu'elles sont unisexuées. Les échantillons récoltés récemment prouvent qu'il s'agit bien d'une plante dioïque et il devient alors nécessaire d'en reprendre la description.

Aponogeton decaryi est une plante herbacée, aquatique, pérenne, dioïque, à tubercule globuleux ou ovoïde, petit, de 1-1,5 cm de diamètre sur les pieds mâles, 0,5-1 cm sur les pieds femelles. Les feuilles radicales sont toutes du même type, à long pétiole grêle de 1 mm de diamètre, dont la longueur varie avec la hauteur d'eau; le limbe est flottant, étalé en surface, de 4-7 cm de long sur 1,5-3,5 cm de large sur les pieds mâles, et 1,5-4 cm de long sur 1-1,5 cm de large sur les pieds femelles (quelquefois même plus étroites), de forme variable, étroitement oblongues ou presque linéaires à largement ovées arrondies, parfois apiculées ou aigües sur les feuilles étroites, base arrondie, parfois faiblement cordée ou cunée, 5-7 nervures longitudinales fines, nervures transversales nombreuses, un peu ascendantes, visibles surtout sur la face inférieure; face supérieure verte, face inférieure vert pâle.

C'est le seul aponogeton malgache ayant des feuilles flottantes, connu jusqu'à présent. Il est assez peu commun et a surtout été récolté au Sud-Est et au Centre Sud de l'île, où il occupe de petites mares temporaires. Une récolte provient du Centre-Ouest (Kianjasoa, district de Soavinandriana, Itasy). Il est donc probable que l'aire de l'espèce s'étend plus au Nord, le long d'une bande, dans la partie Ouest plus sèche des plateaux. Par son port elle rappelle une espèce également dioïque d'Afrique de l'Est : Aponogeton nudiflorus. Mais le nombre d'ovules des carpelles diffère : 2 pour la plante malgache, 4 pour la plante africaine. De plus, l'espèce africaine a des limbes foliaires plus grands quoique de forme analogue, et des épis plus denses et plus larges. Notons enfin que la flore malgache comprend 2 aponogetons dioïques, le deuxième étant Aponogeton dioecus, qui se distingue facilement de Aponogeton decaryi par ses épis solitaires et ses feuilles filiformes non flottantes. Attention à ne pas croire au miracle, car sur 100 pieds, seuls 10 seront vraisemblablement des femelles!

Données scientifiques sur Aponogeton decaryi

Classification et taxonomie de A. decaryi :
Classe :Liliopsida
Ordre :Najadales
Famille :Aponogetonaceae
Genre :Aponogeton
Espèce :decaryi
Rang :Espèce
Descripteur :Jumelle
Année description :1936
Nom scientifique :Aponogeton decaryi
Noms communs :(fr) Aponogeton de Decary
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Madagascar
Continent d'origine :Afrique
Abondance :Rare
Maintenance de A. decaryi :
Maintenance :compliqué
Positionnement :Milieu
Type :Bulbe
Croissance :Modérée
Éclairage :Très intense
Volume ou type :Aquarium moyen
Taille :30 à 50cm
pH de l'eau :5,0 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 26/10/2009. 2760 lectures.
Commentaires (via Disqus)