L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de facteurs biotiques

Que signifie facteurs biotiques ?

Définition facteurs biotiques:

Les facteurs biotiques, par opposition à abiotique, regroupent l'ensemble des facteurs écologiques et biologiques liés aux êtres vivants, l'ensemble des facteurs climatiques, édaphiques, facteurs environnementaux, anthropiques, d'un milieu naturel dont dépendent des organismes qui y vivent. Les facteurs limitants sont d'origine biotique pour certains.

Un facteur biotique, qui permet la vie, peut être négatif, neutre ou positif; ce statut valable pour un organisme ne l'est pas forcément pour son "voisin". Le facteur abiotique empêche ou interdit la vie (voir la mise en garde ci-dessous).

L'effet de serre est un facteur biotique:
Un facteur biotique: l'effet de serre et ses gaz
Les gaz à effet de serre appartiennent aux facteurs biotiques (lato sensu) mais sont d'origine "non biotique" (stricto sensu), comme facteur limitant environnemental lorsqu'ils sont en trop grande concentration quoique, à certains niveaux, ils favorisent la vie.

En écologie, un facteur biotique est l'ensemble des influences touchées par l'activité d'organismes avec d'autres organismes. Ils comprennent les facteurs anthropiques associés à l'influence négative de l'homme. Ils sont souvent associés à la nourriture (monophages, oligophages, polyphages).

Les facteurs biotiques comprennent les facteurs anthropiques associés à l'influence négative de l'homme

Ce sont toutes les interactions intraspécifiques (homotypiques) ou interspécifiques (hétérotypiques) qui existent entre les êtres vivants, les organismes biotiques (biotes), animaux et végétaux, présents dans un écosystème donné: compétition alimentaire et spatiale, prédation, relations trophiques et chaîne alimentaire, parasitisme, symbiose et mutualisme entre autres.

Par exemple, un animal respire l'oxygène produit par les plantes dans le processus de la photosynthèse; à l'inverse, le dioxyde de carbone est principalement libéré par les animaux et favorise la croissance des plantes. Les conditions physico-chimiques médiées par les organismes sont également des facteurs biotiques. Si les nitrates dans le sol agissent comme facteur de croissance (effet positif) pour les plantes, ils deviennent des inhibiteurs de croissance (effet négatif) des poissons dans l'eau.

Les facteurs biotiques peuvent influencer directement les organismes, mais ils sont aussi indirects lors de changements dans l'environnement naturel; par exemple, les bactéries du sol et les décomposeurs peuvent influer sur le changement de la nature de la couche pédologique avec la formation d'humus.

Mise en garde sur l'orientation prise ici: il n'y a pas de consensus sur la définition des facteurs biotiques vs. abiotiques. Certains auteurs considèrent les facteurs biotiques comme ceux qui permettent la vie et les abiotiques comme ceux interdisant la vie (toxines par exemple); différemment, d'autres auteurs limitent les "biotiques" aux interactions entre les êtres vivants, excluant toute notion écologique, et les facteurs extérieurs comme le climat, le rayonnement solaire, l'air, l'eau, etc. étant abiotiques par nature. En fait, il faudrait considérer 3 niveaux de factorisation: biotique (intrinsèque, stricto sensu), non biotique (ou biotique extrinsèque, lato sensu) et abiotique.

Voir les synonymes de facteurs biotiques.
Revoir la définition facteurs biotiques ... La définition FACTEURS BIOTIQUES a été vue 49088 fois. Publié le 26/05/2009. Modifié le .