L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de antitussif

Que signifie antitussif ?

Définition antitussif:

Un antitussif est un médicament utilisé pour traiter la toux sèche irritante et non productive, non grasse. Les antitussifs sont des composés qui agissent sur le système nerveux central ou périphérique pour supprimer le réflexe de la toux. Pour une toux grasse, il faut utiliser un expectorant.

Ces médicaments sont généralement disponibles sous forme liquide (sirop contre la toux), bien qu'il existe également d'autres présentations orales ou inhalatoires. Les substances antitussives sont régulièrement complétées par d'autres aux propriétés antiseptiques.

Étant donné que ce réflexe biologique est nécessaire pour expulser les sécrétions qui s'accumulent dans les voies respiratoires, l'administration de ces médicaments est contre-indiquée en cas de toux productive. Ces derniers sont généralement traités avec des expectorants qui augmentent la teneur en eau du mucus pour faciliter son expulsion des voies respiratoires.

Des plantes médicales à usage thérapeutique, en phytothérapie ou naturopathie, d'origine bio si possible, sont fréquemment employées dans des pathologies tussives simples. Par exemple, l'alpha-hédérine est obtenue à partir de la feuille du lierre commun, avec des effets mucolytiques.

L'hysope officinale est antitussive:
Une plante antitussive: l'hysope officinale
Comme antitussif, l'hysope officinale Hyssopus officinalis a des propriétés autres comme qui lui confèrent une action expectorante et antiseptique. Cette plante antitussive permet donc de lutter contre les deux formes principales de toux, tout en diminuant les inflammations (ou infections).


Les principes actifs:

Toutefois, la codéine (méthylmorphine) est le prototype des antitussifs et le plus utilisé pour son efficacité par les médecins. La codéine a également une action analgésique centrale (douleur légère-modérée) et une action antidiarrhéique.

Le dextrométhorphane n'a pas d'action analgésique et son action antitussive est comparable à celle de la codéine, mais elle ne produit pas de dépression respiratoire. C'est l'antitussif de choix en pédiatrie et pendant la grossesse.

La diphénhydramine devrait probablement être antitussive aux effets anticholinergiques et sédatifs. En outre, elle est utilisée dans le traitement symptomatique de processus allergiques d'étiologie diversifiée.

L'utilisation de la méthadone comme antitussif est réservée aux patients en phase terminale avec une toux douloureuse et non productive résistant à d'autres antitussifs.


Utilisation clinique:

La plupart des symptômes des infections respiratoires sont rarement soulagés par l'administration d'antitussifs, et il n'y a aucune preuve d'altération au cours de la maladie.

D'autre part, la toux est un réflexe physiologique qui sert de mécanisme de défense pour l'organisme en cas d'infection ou de présence de corps étrangers au niveau de la voie aérienne. C'est pourquoi l'utilisation d'antitussifs n'est pas recommandée chez les patients présentant une toux productive. L'utilisation de ce type de médicament ne doit être limitée que dans les cas de toux non productive, irritative et persistante qui ne reflète aucun processus pathologique sous-jacent.

Dans la gestion générale de la toux dans la population infantile, les experts estiment qu'en général, il n'est pas recommandé d'utiliser des médicaments pour essayer de supprimer la toux.


Utilisation récréative:

Dans certaines parties du monde, comme les États-Unis, l'utilisation d'antitussifs récréatifs a commencé à devenir populaire à Houston dans le cadre de la scène hip hop. Là, le pourpre est utilisé pour désigner le sirop contre la toux dans un tel contexte, en mélangeant avec d'autres ingrédients tels que des boissons gazeuses telles que Sprite ou Mountain Dew; ou des bonbons pour donner de la douceur. En raison de certaines de ses composantes, telles que la codéine et la prométhazine, elle donne l'euphorie, des étourdissements, des troubles moteurs, entre autres, voire des conséquences fatales pour les maladies cardiorespiratoires!

Voir les synonymes de antitussif.
Revoir la définition antitussif ... La définition ANTITUSSIF a été vue 194 fois. Publié le 24/09/2017. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):