L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de fosse océanique

Que signifie fosse océanique ?

Définition fosse océanique

Une fosse océanique est une longue dépression sous-marine, profonde et longue, longeant des continents ou des archipels volcaniques, résultant de la subduction ou de la divergence engendrées par la collision ou l'expansion de plaques tectoniques.

Carte des principales fosses océaniques de l'océan mondial.
Carte des fosses océaniques mondiales
Cette carte indique les fosses océaniques principales de l'océan au niveau planétaire dans l'océan Mondial.

On dit aussi fosse abyssale, fosse sous-marine pour les fosses océaniques qui sont toutes hémisphériques, longues mais d'étroites dépressions topographiques du fond marin. Ces fosses, ces ruptures, sont aussi les parties les plus profondes de l'océan. Les fosses océaniques sont une caractéristique distinctive de la morphologie de convergence des frontières de plaques tectoniques.

Le long des frontières de plaques convergentes, les plaques se déplacent ensemble à des vitesses qui varient de quelques mm à plus de dix centimètres par an. Une tranchée océanique marque la position à laquelle la flexion, la dalle de subduction commence à descendre au-dessous d'une autre dalle lithosphérique. Les tranchées sont généralement parallèles à un volcan en forme d'arc insulaire, et à environ 200 km à partir d'un arc volcanique.

Les fosses océaniques s'étendent typiquement de 3 à 4 km au-dessous du niveau du sol environnant le milieu océanique. La plus grande profondeur de l'océan se situe à Challenger Deep de la fosse des Mariannes, à une profondeur de 11 033 m (anciennement 10 924 m) au-dessous du niveau des mers. Le déplacement de la lithosphère océanique dans les tranchées va à une vitesse globale d'environ 3 km2/an.

Carte bathymétrique de la fosse océanique des Mariannes :
Fosse océanique des Mariannes : carte
La fabuleuse fosse océanique des Mariannes dans l'océan Pacifique Nord détient le record de profondeur avec un point abyssal à 10924 mètres, mais actuellement mesuré à 11 033 m!

Les 10 principales fosses et tranchées océaniques sont :


  • la fosse des Mariannes, 11 033 m, dans l'océan Pacifique Nord-Ouest, à l'Est des îles Mariannes;la fosse des Tonga, 10 882 m, près des îles Tonga dans l'océan Pacifique;la fosse des Kouriles-Kamchatka, 10 542 m, près des îles Kouriles à l'Ouest de l'océan Pacifique Nord;la fosse des Philippines, 10 540 m,, à l'Est des Philipinnes;la fosse de Kermadec, 10 047 m, toujours dans l'océan Pacifique, au Nord-Est de la Nouvelle-Zélande;la fosse d'Izu Bonin ou d'Izu Ogasawara, 9 780 m, dont est issu l'archipel Nanpō, près des îles Bionin et Izu dans le Pacifique;la fosse du Japon, 9 000 m, au nord-est du Japon et qui abrite l'espèce de poissons connue comme l'une des plus profondes, Pseudoliparis amblystomopsis;la fosse de Puerto-Rico avec 8 800 m est la plus profonde de l'océan Atlantique, se situant à la frontière de la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique Ouest;la fosse d'Atacama (ou du Pérou-Chili), 8 065 m, à l'Est de l'océan Pacifique, au large des côtes du Pérou et du Chili;la fosse des Aléoutiennes, 7 679 m, à l'ouest de l'Alaska;
    Plus proche de l'Europe, c'est la fosse Calypso, en mer Méditerranée qui atteint une profondeur maximale de 5 267 m, qui détient le record bathymétrique.

Type : locution nominale. Genre : féminin.
Traduction fosse océanique en anglais : oceanic trench.

Revoir la définition fosse océanique ... La définition FOSSE OCEANIQUE a été vue 83977 fois. Publié le 05/11/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)