Suivez le portail aquariophile:

Définition de cours d'eau

Que signifie cours d'eau ?

Définition courte : Le cours d'eau est le nom générique des eaux courantes qui circulent à travers un canal fixe; les cours d'eau sont nommés en fonction de caractéristiques de débit ou flux, de dimensions..., comme les fleuves, les rivières, les ravines, les ruisseaux, les torrents... Si la majorité des cours d'eau sont visibles en permanence à la surface, certains sont souterrains et d'autres encore sont temporaires.

Définition cours d'eau

En hydrologie, un cours d'eau est un collecteur d'eau alimenté par les sources, les nappes phréatiques et les eaux de ruissellement qui trouvent leur origine dans les précipitations. De la source à l'embouchure, les conditions de vie se transforment dans les cours d'eau en permanence et, parallèlement à ces modifications du milieu, des flores et des faunes variées s'y succèdent. Les cours d'eau transportent des eaux continentales sur leur lit et entre des rives.

La terminologie des cours d'eau :

L'amont d'un cours d'eau est la partie plus élevée par rapport au point d'observation et s'oppose à l'aval, plus bas dans le sens de l'écoulement de l'eau. Ce sens d'écoulement de l'amont vers l'aval définit aussi les noms des rives : rive droite à droite du point d'observation vers l'amont, rive gauche à gauche du même point.

Le torrent est un petit cours d'eau d'altitude :
Un cours d'eau de maontagne, un torrent
Certains cours d'eau comme le torrent ou l'oued peuvent avoir un débit non continu, avec un arrêt du débit à certaines saisons : c'est le cours d'eau intermittent, avec parfois un simple ruissellement. Si la plupart des cours d'eau ont une source, certains n'en ont pas. Les parties avec des virages serrés sont des méandres.

Les cours d'eau ont plusieurs aspects, et selon les scientifiques, une classification des différentes zones d'un cours d'eau en distingue trois principales : le crénon, le rhitron et le potamon. D'autres préfèrent un morcellement en : cours supérieur (près de la source), cours moyen et cours inférieur (près de l'embouchure ou l'estuaire), mais ces appellations sont à l'interprétation de chacun, sans règle scientifique propre.

Les rives sont aux cours d'eau ce que les rivages sont aux mers, océans et lacs, ou ce que les berges sont aux petits plans d'eau. Les faunes et flores vivant près des rives sont appelées "population riveraine". Les petits cours d'eau, les ruisseaux et les rivières sont les affluents des fleuves qui coulent dans la mer ou un lac. Un cours d'eau est dit endoréique lorsqu'il aboutit à une étendue d'eau continentale (lac, étang), ou exoréique lorsqu'il aboutit en milieu océanique ouvert.

Les principaux types de cours d'eau :

Le cours d'eau est un terme général pour les chenaux naturels superficiels, parfois souterrains. Traditionnellement, les flux d'eau regroupent le ru ou ruisselet, le ruisseau, le torrent, la ravine, la rivière et le fleuve, mais aussi le bras mort. Si un cours d'eau est navigable, on l'appelle préférentiellement une voie d'eau. Un cours d'eau souterrain, comme une rivière souterraine, n'est pas visible, sauf à ses points de confluence, mais ils sont plus fréquemment visibles; on les dit alors superficiels.

Un cours d'eau sous la forme d'une rivière :
Un cours d'eau de taille moyenne, une rivière
Un cours d'eau est le chenal ou canal d'un corps liquide qui coule, comme l'eau douce. Le terme chenal s'applique aux voies naturelles, tandis que le terme canal s'applique aux voies artificielles.

Les sciences hydrauliques :

En outre, la forme du lit ne cesse de changer, puisque certaines régions souffrent d'érosion plus ou moins intense, tandis que d'autres accumulent des dépôts alluviaux (les alluvions). Même une grande chute d'eau peut finir par disparaître, parce que la hauteur diminue au point de chute et aboutit à un nivellement.

La potamologie a étudié de nombreux phénomènes liés aux cours d'eau. Parmi ceux-ci, il y a sur les dynamiques fluviales et d'autres constituent l'hydrologie fluviale elle-même. L'hydrogéologie étudie les flux d'eau souterrains quand l'hydrométéorologie étudie le cycle de l'eau et notamment l'influence des précipitations.

Type : locution nominale. Genre : masculin.
Traduction cours d'eau en anglais : stream, watercourse.
Synonyme cours d'eau : rivière, fleuve, torrent, ruisseau. Antonyme : plan d'eau.

Revoir la définition cours d'eau ... La définition COURS D'EAU a été vue 18429 fois. Publié le 15/07/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)