L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de biome

Que signifie biome ?

Définition simple: Le biome est une unité écologique de très vaste étendue, recouvrant une fraction d'un ou de plusieurs continents et caractérisée par un ensemble d'espèces végétales et animales qui lui sont spécifiques. Les écosystèmes d'un biome peuvent être des milieux de vie terrestres ou aquatiques.

Définition biome:

Un biome, aussi appelé paysage bioclimatique ou zone biotique, et à ne pas confondre avec une écozone ou une écorégion, est une certaine partie de la planète qui partage le climat, la flore et la faune. Un biome est l'ensemble des écosystèmes caractéristiques d'une zone biogéographique définie par sa végétation et les espèces animales prédominantes.

Les 7 principaux biomes mondiaux:
Carte mondiale des biomes terrestres
Les biomes anthropogéniques en biogéographie de la Terre peuvent être divisés en sept grandes aires biotiques. On trouve: les toundras, les taïgas, les forêts feuillues tempérées, es déserts, les steppes, les savanes, les forêts équatoriales. Dans les biomes aquatiques, on trouve: les littoraux, les abysses.


Explications générales:

Un biome est l'expression des conditions écologiques du lieu au niveau régional ou continental: le climat et le sol détermineront les conditions écologiques auxquelles répondront les communautés végétales et animales du biome en question. Un biome est ainsi un macroécosystème terrestre ou aquatique d'échelle planétaire, présent dans une aire bioclimatique caractérisée par une flore, une faune et un climat spécifiques.

Les biomes sont aussi des communautés vivantes végétales se rencontrant sur de grandes surfaces comme la taïga, la savane, la forêt tropicale (ou forêt primaire), la toundra, le désert... Pour le milieu aquatique, il faut citer un océan comme l'océan arctique ou l'océan Austral qui constituent des biomes à eux-seuls.

Les biomes sont souvent connus par leurs noms locaux. Par exemple, un biome de prairie est connu comme une prairie en Amérique du Nord, une savane en Afrique, une steppe en Asie, une pampa en Amérique du Sud et un veld en Afrique du Sud.

Les biomes terrestres sont décrits par la science de la biogéographie. Par extension, on parle d'un microbiome pour désigner la sphère de la vie microbiotique.


Différences entre biome, écozone, écorégion, habitat et écotone:

Le concept de biome ne doit pas être confondu avec d'autres concepts similaires tels que l'écozone, de grandes extensions de la surface terrestre où les plantes et les animaux se développent dans un isolement relatif pendant de longues périodes climatiques, séparés les uns des autres par des caractéristiques géologiques, tels que les océans, les grands déserts, les hautes montagnes ou chaînes de montagnes, qui forment des barrières à la migration des plantes et des animaux, habitat (une zone qui est habitée par une espèce particulière d'animaux ou de plantes) ou un écosystème les micro-organismes, et la nature morte qui les entoure agissant de manière interactive en tant qu'unité fonctionnelle.

Les différentes écorégions du monde sont regroupées, à un niveau climatique souvent, à la fois dans les biomes et les écozones. Les facteurs climatiques sont déterminants.

Le terme biome est souvent confondu avec des termes similaires, tels que:Habitat: zone de conditions environnementales uniformes qui fournit un espace vital à une population biologique.biotope: zone de conditions environnementales uniformes qui fournit un espace vital pour un ensemble spécifique d'espèces de flore et de faune (communauté biologique).Écosystème: c'est un biome formé par une communauté naturelle structurée avec les composants biotiques (êtres vivants) et les composants abiotiques (habitat).Écozone: une partie de la surface terrestre représentative d'une unité écologique à grande échelle, caractérisée par des facteurs abiotiques et biotiques particuliers. Ce sont de grandes extensions de la surface terrestre où les plantes et les animaux se développent pendant de longues périodes dans un isolement relatif, séparés les uns des autres par des caractéristiques géologiques telles que les océans, les grands déserts, les hautes montagnes ou les crêtes. migration de plantes et d'animaux.Biorégion: groupements géographiques d'écorégions qui peuvent englober plusieurs types d'habitats, mais qui ont de fortes affinités biogéographiques, en particulier à des niveaux taxonomiques supérieurs au niveau de l'espèce (genre, famille) (définition du WWF).Écorégion ou région écologique, est une zone géographique relativement vaste qui se distingue par la nature unique de sa morphologie, géologie, climat, sol, hydrologie, flore et faune.
Le WWF organise les groupes biologiques comme suit (du plus grand au plus petit): biosphère; 8 écozones et 13 écozones marines; 14 biomes terrestres, 12 biomes d'eau douce et 5 biomes marins; 238 écorégions ou biorégions mondiales, sous le surnom de Global 200; 1525 écorégions; écosystèmes.


Fonctionnement:

En fonction de la latitude, de la température, de la pluviosité et de l'altitude, en bref, des caractéristiques de base du climat, il est possible de diviser la terre en zones avec des caractéristiques similaires; dans chacune de ces zones, une végétation (phytocénose) et une faune (zoocénose) se développent et quand elles sont apparentées, elles définissent un biome qui inclut les notions de communauté et d'interaction entre le sol, les plantes et les animaux.

Il existe différents systèmes de classification des biomes, qui tendent en général à diviser la terre en deux grands groupes: les biomes terrestres et les biomes aquatiques, avec un nombre de biomes pas trop important. À l'échelle planétaire, la forêt tropicale dense, la savane, la steppe , les forêts tempérées et la toundra sont les grands biomes qui caractérisent la biosphère et qui ont une distribution zonale, c'est-à-dire qui ne dépassent pas certaines valeurs latitudinales. À l'échelle régionale ou continentale, les biomes sont difficiles à définir, en partie parce qu'il existe différents modèles et aussi parce que leurs frontières sont souvent diffuses (voir le concept d'écotone).


Caractéristiques:

Les biomes sont définis climatiquement et géographiquement, avec des conditions écologiques similaires, telles que les communautés végétales et animales, souvent appelées écosystèmes. Les biomes sont définis par des facteurs écologiques tels que la structure des plantes (arbres, arbustes et herbacées), les types de feuilles (arbres feuillus et feuilles aciculaires ou pins à aiguilles), l'espacement des plantes (fermé, ouvert) et le climat. Contrairement aux écozones, les biomes ne sont pas définis par des similitudes génétiques, taxonomiques ou historiques. Les biomes sont souvent identifiés avec des modèles particuliers de succession écologique et de végétation climacique (état de quasi-équilibre de l'écosystème local). Un écosystème a de nombreux biotopes et un biome est un type d'habitat majeur au niveau biotique. Un type majeur d'habitat, cependant, est un compromis car il manque d'homogénéité intrinsèque.

La biodiversité caractéristique de chaque biome, en particulier la diversité de la flore et de la faune, est fonction des facteurs abiotiques qui déterminent la productivité de la biomasse de la végétation dominante. Dans les biomes terrestres, la diversité des espèces tend à être corrélée positivement avec la production primaire nette, avec la disponibilité de l'humidité et avec la température.

Voir aussi la biométrie, la biophysique, et bien sûr, la biosphère.

Voir les synonymes de biome.
Revoir la définition biome ... La définition BIOME a été vue 16190 fois. Publié le 25/03/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):