L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de eau de pluie

Que signifie eau de pluie ?

Définition eau de pluie:

Une eau de pluie, ou eau pluviale, est un liquide sous forme de gouttelettes condensées à partir de l'atmosphère, puis sous forme de vapeur d'eau, puis d'un précipité lorsqu'elle est enfin devenue assez lourde pour tomber sous l'effet de la gravité. Dans le principe de sa formation, la composition chimique de l'eau de pluie est variable: elle dépend de la qualité de l'air atmosphérique traversé. De nos jours, autour des centres urbains, il faut considérer l'eau de pluie comme non potable pour un usage humain.

De l'eau de pluie tombante:
Rebonds de gouttes d'eau de pluie
L'eau de pluie est une eau de précipitations atmosphériques qui tombent directement sur site. L'eau de pluie est un élément essentiel du cycle de l'eau sur la Terre.

L'eau de pluie de ruissellement intègre aussi la neige pendant son dégel, et se définit comme l'eau qui coule en surface pédologique.

Un pluviomètre permet de mesurer la profondeur de la quantité d'eau de pluie qui s'est accumulée sur une surface plane, horizontale et imperméable au cours d'une période de temps donnée, généralement une heure. Un millimètre de précipitations est l'équivalent d'un litre d'eau par mètre carré.

La pluie peut être récoltée en utilisant des réservoirs d'eau de pluie ou un récupérateur d'eau de pluie, elle subit ensuite un traitement par filtration pour être utilisée et devenir une eau potable, ou pour un tout autre usage intérieur mais non potable (par exemple en aquariophilie, mais ce n'est pas très recommandé) ou pour l'irrigation en agriculture et les arrosages en jardinage.

En ce qui concerne l'arrosage des plantes ou les changements d'eau en aquarium, l'intérêt de l'eau de pluie réside dans sa faible teneur en chaux (faible dureté de l'eau, GH proche de 0) plus avantageuse que, par exemple, l'eau du robinet. Cependant, les composantes de l'eau de pluie pour certaines plantes vertes ou poissons peuvent être nocives. L'eau de pluie contient souvent des polluants atmosphériques et des substances nocives comme, par exemple, des poussières, des sels et des acides solubles dans l'eau (une pluie acide) ou des substances détachées des toits (par exemple, des sels de cuivre ou des fibres d'amiante).

Voir les synonymes de eau de pluie.
Revoir la définition eau de pluie ... La définition EAU DE PLUIE a été vue 3238 fois. Publié le 27/12/2014. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):