Que signifie orographie ?

Définition orographie:

L'orographie fait référence à la fois aux altitudes pouvant exister dans une zone particulière (région, pays, etc.) et à la description de la géomorphologie des montagnes principalement. L'orographie est un domaine spécialisé dans diverses géosciences et traite des structures d'altitude sur la surface naturelle de la terre, du parcours et de la disposition des montagnes, ainsi que des conditions d'écoulement des eaux.

L'adjectif orographique associé désigne les phénomènes, propriétés et relations caractérisés par l'inclinaison et les directions d'inclinaison (exposition) du terrain et de ses eaux vives.

Dans les modèles géoscientifiques, tels que les modèles de circulation générale, l'orographie définit la limite inférieure (sauf lorsqu'il y a un océan, bien sûr). Comme la représentation orographique se fait dans l'espace en fonction de la moyenne des hauteurs de la cellule considérée (par exemple la représentation des montagnes de l'Himalaya), elle dépendra de la résolution horizontale avec laquelle on travaille. Plus la résolution horizontale est élevée, meilleure sera l'orographie du terrain réel.

Lorsque les affluents d'une rivière ou la structure d'un bassin sont catalogués par "séquence orographique", ceux qui ont un "ordre" supérieur sont ceux qui sont proches des sources du fleuve, tandis que ceux d'ordre mineur sont proches du fleuve. embouchure. Cette méthode de catalogage des affluents est inversée par rapport à l'ordre actuel de Strahler, où les affluents situés dans l'en-tête sont catalogués avec la catégorie 1.

Des nuages orographiques étudiés en orographie:
L'orographie étudie (entres autres) les nuages orographiques
L'orographie décrit des ruptures de pentes artificielles, et les toponymes relatifs au relief, dits oronymes et les effets sur le climat (par exemple, les nuages orographiques).


Utilité du concept orographique:

L'orographie permet de comprendre le relief d'une région ou d'une zone relativement petite. Par conséquent, sa représentation cartographique sur des cartes à grande échelle (1/100 000, 1/50 000 ou plus) permet de planifier efficacement les travaux d'infrastructure (par exemple, l'étude des pentes dans le tracé d'une route ou d'une voie de chemin de fer, dans la conception d'un barrage ou d'un pont, etc.). En outre, l'étude géomorphologique et topographique du relief permet de connaître de nombreuses caractéristiques ayant des applications pratiques dans le domaine de la recherche sur les sols et le sous-sol, des ressources hydrauliques, minérales, agricoles et économiques en général de la région considérée..

Les descriptions géographiques parlent souvent de la rive gauche ou rive droite d'une rivière "au sens orographique". Le sens orographique regarde dans la direction du flux d'eau. Par exemple, le centre historique de Cologne est situé dans une direction orographique sur la rive gauche du Rhin.

Voir aussi la géographie, la topographie, la géomorphologie, le relief géomorphologique, l'orogenèse, la tectonique, l'hydrologie et l'hydrogéologie.


Effets de l'orographie sur le climat:

Avec les planchers thermiques, les effets de l'orographie sur le climat sont importants, avec une interaction avec les nuages, les précipitations, la végétation, les vents (effet Föhn)... Des cartes peuvent être établies par un orographe qui est un ancien appareil permettant en quelques heures de dessiner un panorama sur papier.

En règle générale, les zones montagneuses ont tendance à être plus nuageuses que celles situées à des altitudes plus basses. En effet, les chaînes de montagnes et les montagnes provoquent une ascension forcée des vents qui, en montant, abaissent leur température et produisent la condensation de l'humidité qu'ils transportent, formant des nuages sur les pentes au vent. Du côté sous le vent, les nuages sont généralement produits jusqu'à une certaine hauteur, car lorsque le vent souffle du côté au vent, l'air se réchauffe de manière adiabatique et les nuages disparaissent à un certain niveau, formant une sorte de toit, augmentant à la fois la température. Un alignement montagneux peut former divers types de nuages, y compris ce que l'on appelle les nuages lenticulaires, produits sur la chaîne de montagnes lorsqu'il y a ascension des masses d'air produites simultanément par les deux flancs du même nuage et les nuages du matin typiques du nord. de l'Australie, avec des caractéristiques très particulières et peu fréquentes.

Les précipitations orographiques sont les précipitations générées par la condensation lors d'un mouvement d'air ascendant forcé lorsqu'un obstacle se trouve dans le relief topographique (contrairement aux précipitations convectives). L'orographie peut jouer un rôle majeur dans la quantité, l'intensité et la durée des précipitations. Les chercheurs ont constaté que la largeur de la barrière, la pente de la pente et la vitesse de montée étaient les principaux facteurs qui contrôlaient la distribution et l'intensité des précipitations orographiques. Des simulations informatiques montrent que des barrières étroites et des pentes plus abruptes produisent des vitesses de l'air plus élevées qui augmentent les précipitations orographiques. En Nouvelle-Zélande, la majeure partie des précipitations reçues sur l'île principale (l'île du Sud) se produit du côté du vent (l'ouest, où se trouve une chaîne de montagnes assez élevée appelée Alpes néo-zélandaises), tandis que celle du côté sous le vent, à l'est, il fait beaucoup plus sec.

En raison de la température plus élevée sur les pentes ensoleillées, qui se traduit par une plus grande sécheresse du sol en raison de l'évaporation, les pentes ombragées ont une végétation beaucoup plus riche et abondante que dans celles-ci. La petite Sierra del Castellet, juste au nord de Montserrat (valence), illustre parfaitement l'effet de l'orientation des pentes ou des pentes de montagne sur la végétation.

Les crêtes des montagnes peuvent considérablement accélérer la vitesse des vents lorsqu'ils traversent des gorges, des ports ou des passages de montagne, des ouvertures ou des passages, où l'air est obligé d'augmenter sa vitesse lorsque la section transversale est réduite. C'est le cas du mont Washington en Nouvelle-Angleterre, où les vents les plus rapides de notre planète ont été enregistrés: 372 km/h, enregistrés l'après-midi du 12 avril 1934. Toutes les chaînes de montagnes ont ces passages étroits situés sur les crêtes qui offrent des lieux propices à la production de vents violents et violents. Des vents de plus grande vitesse ont été enregistrés, mais ils ne sont pas associés à l'effet orographique. Les vents dominants à la surface de la Terre peuvent souffler dans certaines zones, d'un massif à l'autre ou dans les montagnes, ce qui crée les concepts de vent (pentes où les vents affectent les montagnes ou les chaînes de montagnes) et sous le vent, des pentes derrière les vents dominants, sur les pentes du vent.


Analyses techniques:

Les experts utilisent des méthodes orographiques principalement dans les analyses géoscientifiques des systèmes fluviaux affluents ainsi que des montagnes par dominance, niche ou dominance orographique.

Dans les chaînes de montagnes relativement irrégulières ou les vallées profondes, on parle de zone orographique fortement structurée. Une "orographie régulière" est le contour de la plupart des jeunes montagnes, voire collines (plis). Une "orographie uniforme" se trouve sur les hautes surfaces de nombreuses montagnes à croûte géologiquement anciennes. D'autre part, un pays de montagne peut être un hybride de ces typifications.

Sur de longues pentes de montagne, vous pouvez souvent observer des formations nuageuses spéciales. Ils sont "excités orographiquement" par les thermiques solaires et les courants ascendants qui en résultent - et exploités énergiquement en cerf-volant ou en vol à voile. En détail, de tels processus peuvent être étudiés à l'aide de modèles numériques de terrain et du calcul du rayonnement, comme dans un projet en forêt-Noire (Allemagne). À La Palma, l'une des îles Canaries, vous pouvez souvent observer ce phénomène. Les nuages ​​traversent la Passat de l'est vers la Cumbre Nueva, l'île, séparant l'île des côtés est et ouest, avec une crête haute de 1 450 mètres, située du côté ouest de l'île. Ceci s'appelle une cascade de nuages (comme dans les forêts de nuages).

En géologie et en géophysique, il existe des corrélations claires entre les directions orographiques préférées des chaînes de montagnes ou des vallées, les perturbations géologiques et l'orientation des systèmes de gouffres dominants dans les roches.


Dominance orographique:

La dominance orographique mesure à quel point un sommet, une montagne ou un autre relief géomorphologique est indépendant dans le terrain. C'est, en plus de la hauteur et de la domination du monticule, indicateur mis à l'échelle permettant de qualifier une montagne de montagne "autonome".

Une formule simple de dominance orographique est la suivante: OD = S / B, avec S comme le nadir et H comme le niveau de la mer de la montagne. Contrairement à la niche S et à la dominance, qui sont données en tant que longueurs, la définition de la dominance orographique est sans dimension.

D'après Jurgalski, la valeur est toujours multipliée par 100. Ainsi, chaque pic, quelle que soit sa hauteur absolue, attribue un pourcentage compris entre 0 et 100 comme mesure de son indépendance. Par définition, une dominance orographique de 100 est attribuée aux plus hautes montagnes d'une île ou d'une masse continentale. Sur la base de cet indicateur, Jurgalski a développé et proposé à la discussion une procédure systématique de classification des montagnes et des sommets.

Voir les synonymes de orographie.
Revoir la définition orographie ... La définition OROGRAPHIE a été vue 43 fois. Publié le 11/01/2019. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "orographie"? Voir le forum langage biologique.