L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de régénération

Que signifie régénération ?

Définition régénération:

En biologie, une régénération consiste en une réparation d'un tissu, d'un organe lésé, de la reconstitution (intégrale) d'un organe plus ou moins disparu ou lésé. Elle est le processus par lequel la structure et la fonction des organes ou des parties du corps endommagés sont récupérées.

La régénération est un processus biologique de renouvellement, de restauration et de croissance qui rend les génomes, les cellules, les organismes et les écosystèmes résilients aux fluctuations naturelles.

Une étoile de mer peut régénérer ses membres:
La régénération des bras d'une étoile de mer
La régénération des bras d'une étoile de mer comme Archaster typicus permet à ces animaux l'autotomie.

Le processus de régénération peut se produire dans plusieurs états, les niveaux d'organisation biologique et la capacité des différents organismes à régénérer les parties manquantes sont très variables. Cependant, la capacité à régénérer au moins une structure est commune dans tous les phylums animaux. La régénération peut alors se produire au niveau des cellules, des tissus, des organes, de la structure et même du corps entier, mais dans certains organismes, elle n'est pas ou très limitée.

Le processus de régénération des membres manquants a été observé chez plusieurs organismes, salamandres, crabes et étoiles de mer parmi d'autres et la régénération d'individus entiers à partir de petits fragments a été observée chez des planaires et plusieurs cnidaires. D'autre part, il existe des organismes tels que les oiseaux et les nématodes qui sont pratiquement incapables d'effectuer n'importe quel type de régénération.


Mécanismes:

Il existe trois mécanismes par lesquels la régénération, l'épimorphose, la morphoplasie et la croissance compensatoire peuvent se produire.

La régénération épimorphique est caractérisée par la différenciation d'un blastème et la génération de nouveaux tissus ou de parties du corps; ce type de régénération est typique de la régénération des membres après des autotomies volontaires.

La régénération par morpholaxie implique la transformation de parties du corps existantes ou de tissus en nouvelles structures 5 cette réorganisation du modèle s'accompagne d'une nouvelle croissance limitée.

Le troisième type de régénération peut être vu comme une forme intermédiaire dans laquelle les cellules se divisent mais maintiennent leurs fonctions différenciées produisant des cellules similaires et ne forment donc pas des masses de cellules indifférenciées.


évolution de la régénération:

La présence de régénération dans de multiples phylums animaux ainsi que la présence étendue de la capacité de régénérer le corps entier dans les lignées métazoaires basales, dans plusieurs phylums de lophotrochozoos et de deutérostomoses, nous amènent à penser que l'ancêtre des métazoaires avait une large capacité de régénération. La distribution phylogénétique de la régénération indique également que cette capacité était restreinte et / ou perdue lors d'événements répétés.

Il existe plusieurs hypothèses sur le maintien de la régénération, l'hypothèse adaptative, la pléiotropie et l'inertie phylogénétique:Dans la première hypothèse la régénération serait maintenue par sélection et donc la perte de la structure doit être commune, son absence doit avoir un coût pour l'organisme et le bénéfice de la régénération doit être supérieur à son coût. Un exemple de ce type de structure serait les queues de lézards et de salamandres; toutefois, chez Hydra et planaria, deux des groupes d'animaux ayant les plus grandes capacités de régénération, il n'y a aucune preuve d'amputation dans la nature. l'hypothèse adaptative.Dans la deuxième hypothèse, il est postulé que la capacité à régénérer une structure particulière est fortement liée à un autre phénomène tel que la reproduction asexuée, la croissance, l'embryogenèse ou la régénération d'une autre structure. Les clades tels que les cnidaires où la régénération et la croissance sont basées sur des mécanismes similaires sont des candidats pour étudier le maintien de la régénération par pléiotropie.La troisième hypothèse suggère que le maintien de la régénération se produit pour des raisons historiques, c'est-à-dire que la régénération serait un caractère ancestral qui n'a pas été perdu.

Voir les synonymes de régénération.
Revoir la définition régénération ... La définition REGENERATION a été vue 3987 fois. Publié le 04/10/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):