L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cryptocoryne crispatula : Cryptocoryne crispée

Cryptocoryne crispatula : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Cryptocoryne crispatula, Cryptocoryne crispée:

Signification du nom d'espèce: crispatula signifie « crispée », allusion à la forme des feuilles.
Cryptocoryne crispatula
Cryptocoryne crispatula
Ecologie: Dans la nature, cette cryptocoryne se rencontre de préférence dans les eaux vives. Elle est répandue en Inde orientale, en Birmanie, en Thaïlande, au Laos, au Viêt-nam et en Chine. Elle se présente sous des formes très variées. D'une façon générale, les feuilles sont étroitement lancéolées. Cependant l'inflorescence est relativement constante.
Description: Plantes vigoureuses à feuilles vert-clair à brun-roux, plutôt longues et étroites (de 10 à 60 cm de long sur 0,2 à 4 cm de large), lancéolées, ridées, plissées, irrégulièrement ondulées ou bulleuses rappelant parfois celles d'Aponogeton undulatus. L'inflorescence est formée d'un spadice entouré d'une spathe blanc-sale à gris-jaunâtre face interne, ponctuée ou irrégulièrement striée de taches violettes et terminée par un appendice spiralé relativement long.
Culture: Certaines formes paraissent plus difficiles à cultiver que d'autres, les plus faciles étant, semble-t-il celles à feuilles larges et bulleuses ou celles à feuilles étroites et ondulées. Ces formes demandent un sol riche, beaucoup de lumière, une eau très claire plutôt dure et une température entre 18 et 26 °C. La culture semi-immergée (en pots sous quelques centimètres d'eau) semble plus facile. Se propage à partir du rhizome lorsqu'elle se plaît. C'est le cas en présence de traces de cuivre (de préférence dans le vol).

Principales variétés rencontrées de Cryptocoryne crispatula:
- var. balansae, Viêt-nam, Thaïlande,
- var. crispatula, Viêt-nam, Thaïlande,
- var. flaccidifolia, Inde, Viêt-nam, Thaïlande,
- var. sinensis, Chine du Sud,
- var. tonkinensis, Viêt-nam, Thaïlande.

Principaux synonymes: Cryptocoryne longispatha Merril, Cryptocoryne somphongsii Horticole, nom sous lequel elle fut introduite vers 1955 dans le commerce aquariophile.

N. Jacobsen (1991) reconnaît les variétés suivantes comportant elles mêmes de nombreux synonymes (dont certains entre parenthèses): Cryptocoryne crispatula Engler var. crispatula (Cryptocoryne retrospiralis (Roxb.) Kunth var crispatula (Engler) De Wit, Cryptocoryne bertilihansenii Rataj), Cryptocoryne crispatula Engler var. flaccidifolia, Cryptocoryne crispatula Engler var. balansae (Gagnepain) Jacobsen (Cryptocoryne balansae Gagnepain, Cryptocoryne longispatha Merril), Cryptocoryne crispatula Engler var. sinensis (Merril) Jacobsen (Cryptocoryne sinensis Merril, Cryptocoryne yunnanensis H. Li) Cryptocoryne crispatula Engler var. tonkinensis (Gagnepain) Jacobsen (Cryptocoryne tonkinensis Gagnepain, Cryptocoryne retrospiralis Roxburgh var tonkinensis (Gagnepain) De Wit).

Cette cryptocoryne appartient au groupe albida, au même titre que Cryptocoryne retrospiralis.

Données scientifiques sur Cryptocoryne crispatula:

Classification et taxonomie de C. crispatula:
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Araceae
Sous-famille :Aroideae
Tribu :Cryptocoryneae
Genre :Cryptocoryne
Espèce :crispatula
Rang :Espèce
Descripteur :Engler
Année description :1920
Nom scientifique :Cryptocoryne crispatula
Noms communs :(fr) Cryptocoryne crispée
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Thaïlande
Continent d'origine :Asie
Abondance :Courant
Maintenance de C. crispatula:
Maintenance :compliqué
Type :Rhizome
Croissance :Lente
Éclairage :Très intense
Taille :40 à 60 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 13/10/2007. 6280 lectures.
Commentaires (via Disqus):