Que signifie isobathe ?

Définition isobathe:

L'isobathe est une courbe, une isoplèthe, utilisée pour la représentation cartographique de points d'égale profondeur dans l'océan et dans la mer, ainsi que dans les grands lacs. Cette ligne de profondeur est une isoligne sur les cartes marines, qui relie tous les points de même profondeur. La ligne de profondeur est souvent mesurée par rapport à la source moyenne des basses eaux.

Le contraire d'une isobathe avec les lignes bathymétriques est une isohypse, une ligne d'altitude. Le long d'une ligne bathymétrique, la profondeur est toujours la même. Ce sont les courbes de niveau situées sous le niveau de la mer.

L'isobathe bathymétrique du lac de Tibériade:
Les isobathes du lac de Tibériade (mer de Galilée)
La carte de bathymétrie montre les isobathes du lac de Tibériade (ou mer de Galilée), un lac d'eau douce d'une superficie de 160 km2 situé au nord-est d'Israël.

En géodésie, l'isobathe est chacune des lignes de contour matérialise une section horizontale du relief représenté. L'équidistance, la différence d'altitude entre deux courbes successives, est constante et sa valeur dépend de l'échelle de la carte et de l'importance du relief.

Par exemple, aux Pays-Bas, une ligne de profondeur de 20 mètres est utilisée pour le littoral. La plus ancienne carte connue avec une ligne de profondeur est la carte de la Spaarne où Pieter Bruinsz a souscrit en 1584 une ligne de profondeur de 7 pieds. L'ingénieur néerlandais Nicolaus Cruquius a tracé le lit de la rivière Merwede avec des lignes de profondeur espacées de 1 brasse en 1727. En 1809, à l'époque napoléonienne, la profondeur du golfe de La Spezia fut cartographiée.

Les zones situées entre les isobares des isobathes sont souvent associées à des couleurs d'échelle allant du blanc au bleu en passant par le bleu foncé, avec une intensité qui augmente avec la profondeur de la zone représentée. Comme dans le cas de l'isohypse, la pente du fond marin est plus grande lorsque les lignes sont plus rapprochées, tandis qu'elle diminue lorsque l'espace entre elles augmente.

Les isobathes sont à la base de la création de cartes bathymétriques, représentant la variation de la profondeur d'une masse d'eau. Un document bien connu de ce type est la "carte bathymétrique générale des océans", projet de l'Organisation hydrographique internationale et de la Commission océanographique intergouvernementale.

Les isobathes sont utilisées pour indiquer les profondeurs des masses d'eau telles que les mers, les océans ou les lacs (naturels ou artificiels).

Une profondeur isobathe qualifie une zone de même profondeur sur la surface considérée. Une isobathe est aussi, sur une carte bathymétrique, une ligne qui joint les points d'égale profondeur du fond des mers et des océans.

Voir aussi isobathe de la nappe souterraine libre et les isoclines.

Voir les synonymes de isobathe.
Revoir la définition isobathe ... La définition ISOBATHE a été vue 6682 fois. Publié le 20/01/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "isobathe"? Voir le forum langage biologique.