L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de hortithérapie

Que signifie hortithérapie ?

Définition simple: L'hortithérapie désigne la thérapie physique et psychique par la nature en s'intéressant à l'action du jardinage sur le corps, l'intellect, le psychisme et le mental. L'horticulture sous forme de jardinage thérapeutique sert de support pour aider et traiter diverses pathologies relevant du cerveau.

Définition hortithérapie:

L'hortithérapie est une discipline qui emploie des activités horticoles, et d'autres activités connexes, afin de per­mettre aux personnes de participer à leur propre processus de guéri­son, thérapeutique. Il ne s'agit nullement d'une alternative aux médicaments, mais d'une technique d'accompagnement visant à réactiver les fonctions sen­sorielles et cognitives.

Un modèle d'hortithérapie:
Exemple d'hortithérapie
L'hortithérapie, ou comment se soigner par le jardinage en créant un jardin thérapeutique, est une forme de traitement curatif exploitant la plantation et l'entretien d'un jardin. Le terme est une contraction de "horticulture" et "thérapie".


Le jardin thérapeutique sert donc de support à l'accueil d'activités horticole encadrées par des professionnels formés afin de venir en aide aux personnes soufrant de diverses pathologies, pour réadaptation, voire réhabilitation ou réinsertion. Notons que l'hortithérapie s'adresse également aux personnes bien portantes désireuses de renforcer leurs fonctions sensorielles.


Qu'est-ce que l'hortithérapie?

L'hortithérapie exploite un jardin thérapeutique qui est aménagé en fonction des besoins de chaque population. Ainsi, l'accompagnement réservé aux personnes souffrant d'Alzheimer par exemple est différent de celui réservé à celles souffrant de pathologies phy­siques ou encore de l'accompagne­ment des personnes bien portantes. De la même manière, un jardin thé­rapeutique destiné aux enfants dif­fère de celui réservé aux adultes ou encore aux personnes âgées.

L'hortithérapie agit sur le plan phy­sique par le biais du contact avec la nature et de l'exercice physique (diminution du stress, amélioration de la vitalité, de l'endurance et de l'équilibre...).

Elle agit également sur le plan psy­chologique (perception du temps et des saisons, renforcement de la confiance en soi...). Sur le plan social, cette thérapie renforce la cohésion social, diminue le senti­ment de solitude, etc. L'hortithérapie a également des effets bénéfiques sur le plan intellectuel en favorisant l'apprentissage et en aiguisant la curiosité.


Stimuler les 5 sens:

L'hortithérapie passe par la stimulation des cinq sens:L'ouïe: bruissement du vent, bruit de l'eau d'une source ou d'une fontaine, chant des oiseaux...L'odorat: parfum des plantes, odeur du bois, des herbes, de la terre humide, du nectar des fleurs...La vue: les couleurs, les formes...Le toucher: texture des plantes vertes, de la terre (humus)...Le goût: plantes comestibles, plantes culinaires, fruits ou légumes...

Détente et bien-être:

Les patients résidents dans un hôpital ou une maison de retraite sont souvent confinés entre les murs et les couloirs dont l'aspect est le même tout au long de l'année. Le jardin thérapeutique leur permet d'oublier tour statut de patient et de se réfugier dans les bras de mère-nature, nature dont les couleurs, les odeurs, les goûts et l'aspect général change d'une saison à l'autre, évitant la monotonie.

L'autre avantage majeur de l'hortithérapie est le lâcher prise: ne pouvant pas avoir un contrôle total du jardin et des espèces qui y vivent, cela rend plus humble.


Pour l'Alzheimer:

L'hortithérapie présente l'avantage de stimuler la mémoire ancienne, l'orientation spatio-temporelle, l'activité motrice, les relations sociales et globalement la cognition. Elle peut être pratiquée autant dans un jardin que sur un balcon ou autour d'un bassin de jardin. Dans la pratique, les personnes atteintes d''Alzheimer apprennent progressivement à s'orienter à l'aide de repères (regarder le milieu naturel pour déterminer la saison, une horloge qui leur permet de connaître l'heure...).

Les outils utilisés sont, eux aussi, adaptés aux personnes fragiles (outils légers et maniables). Tout est étudié pour que ce moment soit agréable et bienfaiteur. Les signes se font d'ailleurs ressentir au fil des séances avec des patients apaisés et en meilleure forme.


Quelles formations pour devenir hortithérapeute?

En France, il n'y a pas de formation reconnue en hortithérapie. Néanmoins, de nombreuses personnes souhaitent se professionnaliser en la matière, car l'idée de créer des jardins de soins est devenue assez populaire.

Voir les synonymes de hortithérapie.
Revoir la définition hortithérapie ... La définition HORTITHERAPIE a été vue 132 fois. Publié le 15/12/2017. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):