L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cryptocoryne retrospiralis : Cryptocoryne rétrospiralée

Cryptocoryne retrospiralis : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Cryptocoryne retrospiralis, Cryptocoryne rétrospiralée:

Signification du nom d'espèce: retrospiralis se traduit par "spirale inversée", allusion au long filament enroulé à gauche du limbe de la spathe.
Cryptocoryne retrospiralis
Cryptocoryne retrospiralis

Ecologie: Cette curieuse cryptocoryne se rencontre de préférence sur les berges des cours d'eau lents, profonds et envasés de l'Inde. Ne craint pas l'ensoleillement et les températures relativement basses (14 à 18 °C en hiver, 22 à 24 °C en été), ces variations thermiques s'accompagnent de variations de taille (feuilles de 10 à 15 cm l'hiver avec un système radiculaire).

Description: Il s'agit d'une espèce à feuilles longues, étroites, rubanées de coloration vert pâle à vert olive, à bord ondulé, de 10 à 60 cm de long sur 0,5 à 5 cm de large, à pétiole court. A remarquer également l'importance de la nervure centrale des feuilles qui occupe jusqu'à 1/3 de leur largeur. La partie supérieure de la spathe (appendice), très longue et enroulée dans le sens inverse des aiguilles d'une montre affleure la surface de l'eau à la floraison.

Culture: D'importation assez récente et rare, les aquariophiles lui préfèrent souvent des espèces plus connues telles que Cryptocoryne crispatula (=balansae), Cryptocoryne aponogetifolia ou même Cryptocoryne ciliata pour orner l'arrière-plan de leurs aquariums. Il est vrai que Cryptocoryne retrospiralis a, en outre, la réputation de mal s'acclimater, mais une fois en place, se développe et se multiplie par fractionnement du rhizome sans trop de problèmes. Cette belle plante mérite sans aucun doute d'être mieux connue.

Remarques: La description initiale de l'espèce Cryptocoryne retrospiralis est due à Roxburgh en 1832, elle change de nom au profit de Cryptocoryne unilocularis, puis Cryptocoryne roxburghii, Cryptocoryne longispatha, Cryptocoryne tonkinensis... Cet afflux de synonymes montre que l'espèce est assez mal définie et que sa position systématique mérite d'être précisée (placée dans le groupe Cryptocoryne albida par N. Jacobsen). Peut-être existe-t-il des variations géographiques importantes ? Très souvent confondue également avec d'autres espèces telles que Cryptocoryne crispatula.

Données scientifiques sur Cryptocoryne retrospiralis:

Classification et taxonomie de C. retrospiralis:
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Araceae
Sous-famille :Aroideae
Tribu :Cryptocoryneae
Genre :Cryptocoryne
Espèce :retrospiralis
Rang :Espèce
Descripteur :(Roxburgh) Kunth
Année description :1841
Nom scientifique :Cryptocoryne retrospiralis
Noms communs :(fr) Cryptocoryne rétrospiralée
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Inde, Malaisie
Continent d'origine :Asie
Abondance :Rare
Maintenance de C. retrospiralis:
Maintenance :très difficile
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Lente
Éclairage :Intense
Volume ou type :Aquarium moyen
Taille :30 à 60 cm
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 29/04/2007. 5862 lectures.
Commentaires (via Disqus):