Suivez le portail aquariophile:

Définition de nappe phréatique

Que signifie nappe phréatique ?

Définition nappe phréatique

Une nappe phréatique est constituée d'eaux souterraines situées à faible profondeur, remplissant complètement les interstices d'un terrain poreux et perméable appelé l'aquifère.

schéma d'évolution d'une nappe phréatique

La nappe phréatique se forme et évolue par l'accumulation dans tous les espaces libres, en communication les uns avec les autres, des couches d’infiltrations au dessus d'une couche imperméable qui arrête toute descente de l'eau plus en profondeur. Le niveau supérieur atteint par l'eau forme la surface libre qui st le niveau auquel se stabilise l'eau dans les puits atteignant la nappe.

A cause du phénomène de capillarité, de l'eau peut se trouver au dessus de la surface libre définissant un niveau appelé surface de la nappe. Si au dessus de cette surface se trouve un terrain perméable, la nappe est dite libre et quand elle est trop alimentée, son niveau peut atteindre la surface du sol.

Autrement exprimé, c'est une nappe à surface libre, comprise dans un aquifère qui comporte une zone non saturée, une zone saturée et une zone de fluctuation. Il s'agit généralement la première nappe d'eau souterraine rencontrée depuis la surface.

L'eau souterraine peut s'infiltrer via les précipitations ou des eaux souterraines circulant dans l'aquifère. Dans les zones où les précipitations sont suffisantes, l'eau s'infiltre à travers les pores dans le sol, en passant par la zone non saturée. Plus profondément, de l'eau remplit en plus des espaces interstitiels dans les sols, jusqu'à ce que la zone de saturation soit atteinte.

Dans les matériaux perméables ou poreux, tels que les sables et le substrat rocheux fracturé, la nappe phréatique constitue un plan relativement horizontal. En dessous de la nappe phréatique, dans les zones phréatiques, les unités perméables que les eaux souterraines remplissent sont appelées aquifères. La capacité de l'aquifère pour stocker les eaux souterraines dépend de la porosité et la perméabilité de la roche ou le sol. Dans un sol qui est moins perméable, tels que des formations rocheuses étroites et anciennes, ou avec des dépôts lacustres, la nappe phréatique peut être plus difficile à définir.

Les fluctuations à long terme concerne l'eau fossile qui est l'eau souterraine restée dans un aquifère depuis des millénaires. Ce phénomène se rencontre principalement dans les déserts. L'eau fossile n'est pas renouvelable par les précipitations actuelles en raison de sa profondeur sous la surface, et toute extraction provoque un changement permanent dans la nappe phréatique dans ces régions.

Type : locution nominale. Genre : féminin.
Traduction nappe phréatique en anglais : water table.

Revoir la définition nappe phréatique ... La définition NAPPE PHREATIQUE a été vue 50879 fois. Publié le 27/06/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)