L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de dioïque

Que signifie dioïque ?

Définition dioïque:

Un organisme est dioïque lorsque les organes mâles et les organes femelles sont portés par des individus séparés, ainsi, les organismes dioïques sont dits unisexués. La reproduction dioïque est, consécutivement, une reproduction biparentale, s'opposant à monoïque et surtout à hermaphrodite.

En zoologie, une espèce dioïque peut être opposée à une espèce hermaphrodite, ce qui signifie que l'individu est d'un seul sexe, dans ce cas, le synonyme gonochorique est plus souvent utilisé. La majorité des animaux à sang chaud sont dioïques.

En botanique, les plantes dioïques ont des structures reproductrices mâles et femelles sur des plantes séparées. Le sens de mâle et femelle dans le contexte de plantes est différent de l'usage dans les groupes d'animaux. La diécie (ou dioécie), caractère d'un organisme dioïque, intervient dans une grande variété de familles de plantes. Toutefois, il est plus fréquent chez les plantes ligneuses et les espèces hétérotrophes.

La plante toxique Bryonia dioica est une plante strictement dioïque:
Une bryone dioïque, Bryonia dioica
La bryone dioïque Bryonia dioica est une espèce représentative de la diécie.

Selon une autre formulation, un gamétophyte dioïque se dit d'une plante dont les fleurs à étamines et les fleurs à pistil sont sur deux pieds différents. Mais il existe plusieurs variantes:la monoécie, ou plante dioïque stricte: chaque pied est parfaitement sexué, portant soit des fleurs strictement mâles et des fleurs strictement femelles;l'androdiécie, ou plante androdioïque: un pied porte uniquement des fleurs mâles, mais un autre pied porte des fleurs hermaphrodites;la gynodiécie, ou plante gynodioïque: un pied porte uniquement des fleurs femelles, mais un autre pied porte des fleurs hermaphrodites;la trioécie, ou plante trioïque: certains pieds sont hermaphrodites, d'autres portent uniquement des fleurs femelles, et d'autres encore porte uniquement des fleurs mâles.
En mycologie, la monoécie et la dioécie chez les champignons se réfèrent aux rôles des donateurs et les partenaires bénéficiaires dans la reproduction, où un noyau est transféré d'une hyphe haploïde à un autre, et les deux noyaux alors présents dans la même fusion cellulaire par caryogamie pour former un zygote. La définition de la diécie évite toute référence aux organes reproducteurs mâles et femelles, qui sont rares dans les champignons. Un individu d'une espèce fongique dioïque nécessite non seulement un partenaire pour la reproduction sexuée, mais effectue seulement un rôle de transfert nucléaire, tant pour le donateur que pour le destinataire. Certaines espèces fongiques monoïques peuvent effectuer les deux rôles, mais peuvent ne pas être auto-compatibles.

Voir les synonymes de dioïque.
Revoir la définition dioïque ... La définition DIOIQUE a été vue 25655 fois. Publié le 10/09/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):