L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de océan

Que signifie océan ?

Définition océan:

Par définition, un océan est une vaste étendue d'eau salée, le plus grand milieu aquatique à l'échelle terrestre sur la planète bleue. Les océans séparent deux continents et ils constituent la majeure partie de la surface de la planète. Le milieu océanique compose la grande partie de l'hydrosphère terrestre. L'étude des océans se nomme l'océanographie. Les océans subissent des marées.

Les masses d'eau salée se déclinent, en taille inférieure, en mers puis en lacs salés. La jonction avec les eaux continentales, avec les fleuves, a lieu dans les estuaires.

Une vue de l'océan avec une île et un récif corallien:
Un océan avec île et récif corallien
Un océan est un corps océanique d'eau salée qui compose une grande partie de l'hydrosphère de la planète. En termes d'hydrosphère, l'océan Mondial contient 97% de l'eau de la Terre en tenant compte des îles, volcans océaniques...


Un peu plus de 71% de la surface de la Terre est recouverte par l'Océan mondial, communément divisé en 5 océans et en plusieurs dizaines de mers. Ainsi, l'océan Arctique, l'océan Pacifique, l'océan Indien, l'océan Atlantique et l'océan Austral Antarctique sont les cinq principales étendues océaniques terrestres. Ainsi, les océans sont classés en trois grands océans: Atlantique, Indien et Pacifique (parfois regroupé en Indo-Pacifique); et deux mineurs avec l'Arctique et l'Antarctique , partiellement délimités par la forme des continents et des archipels. Les océans Pacifique et Atlantique se distinguent souvent en Nord et Sud, par rapport à l'hémisphère nord ou sud: de l'Atlantique Nord et de l'Atlantique Sud et du Pacifique Nord et du Pacifique Sud.

Le Pacifique et l'Atlantique peuvent être subdivisés par l'équateur en parties Nord et Sud. Une petite région de l'océan peut être appelée sous d'autres noms, tels que la mer (mer Méditerranée), un golfe (golfe du Lion), une baie, une anse, un fjord, et un détroit (détroit de Gibraltar).

Composition des océans:
Une composition simplifiée de l'océan mondial:
Carte des océans mondiaux
Les océans sont de très vastes bassins d'eau qui séparent les continents et constituent la majeure partie de l'océan mondial, l'ensemble des océans et des mers du globe terrestre.

Plus complètement, un océan classique est une masse d'eau salée qui compose une grande partie de la planète, l'hydrosphère. Dans le cadre de la planète Terre, il se réfère à l'une ou à toutes les grandes divisions de la planète de l'océan mondial. Le mot "mer" est souvent utilisé de façon interchangeable avec "océan", mais la mer est une étendue d'eau salée (peut-être une division de l'océan mondial) dans un emplacement littoral et touchant obligatoirement une côte terrestre.

La masse totale de l'hydrosphère est d'environ 1 400 000 000 000 000 000 tonnes, soit 1,4 × 1018 tonnes ou 1,4 × 1021 kg, ce qui est environ 0,023% de la masse totale de la Terre. Moins de 3% de cette hydrosphère est de l'eau douce, le reste est salé, surtout dans les océans. La zone de l'océan mondial est de 361 millions de km2 et son volume est d'environ 1,3 milliard de km3. Cela peut être considéré comme un cube d'eau avec une longueur d'arête de 1 111 km.

La profondeur des océans est variable en fonction de la zone de relief océanique, mais est faible par rapport à sa surface. Sa profondeur moyenne est de 3.790 mètres, et sa profondeur maximale, en fosse abyssale, est de 11.034 mètres avec la fosse des Mariannes. Près de la moitié des eaux marines dans le monde sont à plus de 3.000 mètres de profondeur. Les vastes étendues de l'océan profond (en dessous de 200 mètres) couvrent environ 66% de la surface de la Terre. Cela ne comprend pas les mers non connectées à l'Océan Mondial, comme la mer Caspienne.

Dans les océans il y a une couche superficielle d'eau chaude (12 à 30 °C), qui atteint une profondeur variable selon la zone, de plusieurs dizaines de mètres jusqu'à 50 ou 100 m. En dessous de cette couche, les températures d'eau sont comprises entre 5 °C et -1 °C. La thermocline est la limite entre les deux couches. L'eau est plus chaude dans les régions tempérées, équatoriales et plus froide à proximité des pôles. Et, elle est aussi, plus chaude en été qu'en hiver (en fonction de l'hémisphère).

Le bleu, couleur de l'eau, est un composite de plusieurs agents qui y contribuent et des contributeurs importants incluent la matière organique dissoute et la chlorophylle, mais aussi des cyanobactéries pour la couleur de la Mer Rouge par exemple.

Les marins et autres navigateurs ont rapporté que l'océan émet souvent une lueur visible, ou de la luminescence, qui s'étend sur des kilomètres de nuit. En 2005, des scientifiques ont annoncé que pour la première fois, ils avaient obtenu des preuves photographiques de cette lueur, probablement causée par de la bioluminescence.

Les océans extraterrestres
Les océans extraterrestres peuvent se composer d'un large éventail d'éléments et de composés. Les seuls grands corps stables confirmés des liquides extérieurs extraterrestres sont les lacs de Titan, mais il existe des preuves de l'existence des océans ailleurs dans le système solaire. Tôt dans leurs histoires géologiques, Mars et Vénus sont théorisés avoir eu de grands océans d'eau. L' hypothèse d'un océan sur Mars suggère que presque un tiers de la surface de Mars était autrefois couverte par l'eau, même si l'eau sur Mars n'est plus océanique. Probablement issu d'un effet de serre, c'est un emballement climatique qui a pu avoir bouilli l'océan global de Vénus.

Des composés tels que les sels et l'ammoniac dissous dans l'eau abaissent son point de congélation, de sorte que l'eau puisse exister en grande quantité dans les environnements extraterrestres en saumure ou en glace de convection. Des océans non confirmés sont soupçonnés sous la surface de beaucoup de planètes naines et de satellites naturels, notamment l'océan de Europa qui est censé avoir plus de deux fois le volume d'eau de la Terre. Dans le système solaire, des planètes géantes de gaz sont également soupçonnées de posséder des couches de liquides atmosphériques dont la composition a encore besoin d'être confirmée. Les océans peuvent également exister sur des exoplanètes et des exolunes, y compris les océans extérieurs de l'eau liquide dans une zone habitable circumstellaire. Les planètes océaniques sont un type hypothétique de planète avec une surface complètement couverte de liquide.

Voir les synonymes de océan.
Revoir la définition océan ... La définition OCEAN a été vue 39343 fois. Publié le 17/07/2009. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):