Que signifie cyclone ?

Définition cyclone:

Un cyclone tropical, également appelé ouragan ou typhon, nomme une dépression induite dans les zones tropicales par l'effet des fortes chaleurs et d'eaux très chaudes sous ces latitudes. Une tempête tropicale dont la vitesse du vent dépasse le seuil de l'ouragan, avec une force 12 signifie qu'il y a des vitesses de vent de plus 117 km/h (63 noeuds).

Une tempête sans caractéristiques tropicales, qui dépasse le seuil de l'ouragan, est appelée tempête (extra-tropicale) avec force d'ouragan.

Photo aérienne d'un cyclone:
cyclone vu de dessus
Ce cyclone tropical est vu d'au dessus et montre son oeil en tourbillon.


Un cyclone naît d'une cyclogenèse.

Les spécialistes parlent de:dépression tropicale lorsque le vent est inférieur à 62 km/h.tempête tropicale quand le vent est compris entre 62 et 117 km/h.ouragan pour un vent qui dépasse cette dernière vitesse.
Un cyclone est un tourbillon enroulé sur lui même autour d'une zone centrale, appelée oeil du cyclone, de très basse pression. Le diamètre total d'un cyclone peut atteindre 1000 km! Le mouvement de rotation du cyclone est formé de vents supérieurs à 120 km/h. La vitesse de déplacement d'un ouragan est d'environ 10 à 35 km/h.

Le cyclone tropical et son oeil sont particulièrement dangereux dans l'Ouest de l'océan Atlantique où plusieurs cyclones prennent naissance tous les ans, créant des situations difficiles (inondations, dégâts divers...) en Martinique, Guadeloupe, mer des Caraïbes, et sud-est des États-Unis.

Les cyclones sont ainsi des tempêtes d'origine tropicale, de petit diamètre (quelques centaines de kilomètres), avec une pression minimale parfois inférieure à 900 hPa en surface, des vents très violents, des pluies torrentielles; parfois accompagné d'orages. Ils prennent le nom d'ouragan ou typhon en océan Pacifique.

Les cyclones tropicaux peuvent se développer dans les régions tropicales et subtropicales à environ 35 degrés de latitude, en particulier dans la zone de convergence intertropicale. Ils ne proviennent pas trop près de l'équateur car l'effet de coriolis y est trop faible. Toutes les dépressions tropicales, y compris les cyclones tropicaux, ont trois caractéristiques: une convection atmosphérique suffisante, une circulation fermée (complètement arrondie et non interrompue par un front) et un noyau chaud: l'air le plus chaud est dans l'½il de la dépression

Le terme cyclone fait référence à la circulation cyclonale, l'air circule dans le même sens que le sens de rotation de la terre. C'est le cas des zones à basse pression.

La caractéristique la plus frappante d'un cyclone tropical est l'½il avec la pression atmosphérique la plus faible et la vitesse du vent élevée autour de ce centre, tandis que la vitesse du vent et les nuages ​​dans l'½il sont faibles ou absents. En outre, les pluies sont abondantes et les inondations dans les zones côtières peuvent provoquer de fortes inondations. Contrairement aux tempêtes de largeur modérée, les cyclones tropicaux n'ont pas de front. Le cyclone a une circulation fermée et concentrique. Cela donne une image en spirale ou en forme de disque sur les photos satellites. Cette circulation concentrique est présente dans toutes les couches de l'atmosphère terrestre. Dans les zones à basse pression de la zone tempérée, la continuité de la circulation peut être interrompue par des fronts et n'est alors plus vraiment concentrique. Il en résulte que si un système se caractérise par des fronts, il ne peut y avoir de cyclone tropical.

Un cyclone tropical a autour du centre un mur de nuages ​​haut et large de nuages ​​cumulonimbi (en anglais: eyewall) avec des bandes nuageuses et des cirrus hauts. Ce mur est créé par convection. Il s'agit d'un phénomène auto-stimulant d'évaporation et de condensation de l'eau de mer relativement chaude. L'eau de mer s'évapore et monte. Cette vapeur se condense (il commence à pleuvoir) et de l'énergie est libérée. Cette énergie fait monter l'air, ce qui fait chuter la pression de l'air, la vapeur d'eau étant toujours présente pour se refroidir et se condenser. L'air humide provenant de l'environnement est aspiré à cause de la chute de pression d'air. Cela se condense (il va pleuvoir plus fort) et de l'énergie est libérée, provoquant une chute de la pression d'air (le vent souffle plus fort).

Voir les synonymes de cyclone.
Revoir la définition cyclone ... La définition CYCLONE a été vue 13767 fois. Publié le 29/06/2009. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "cyclone"? Voir le forum langage biologique.