Que signifie alluvion ?

Définition alluvion:

Une alluvion consiste en un dépôt sédimentaire émergé, constitué par des matériaux solides non consolidés, transportés et déposés par les eaux courantes d'un cours d'eau. Les alluvions qualifient les regroupements de cailloux, graviers, galets, sables ou limons. Les dépôts alluviaux se réalisent lorsque le débit devient insuffisant pour transporter la matière, typiquement dans un cours d'eau intermittent. Les alluvions existent en eau douce et dans les estuaires marins.

Des alluvions sur les rives d'une rivière:
Les alluvions, ou dépôts alluviaux, d'une rivière
La fraction fine d'une alluvion correspond à des argiles et des limons. Les alluvions sont des sédiments.

Une alluvion (le mot est féminin!) est donc un matériau détritique, du sédiment, des cours d'eau à flux non nul et sans barrage comme un ruisseau, une rivière, un fleuve et des lacs, composée, selon les régions traversées et la force du courant, de galets, de graviers et de sables en dépôts souvent lenticulaires.

Par définition, le terme alluvion n'est généralement pas utilisé dans les situations où la formation du sédiment peut être clairement attribuée à un autre processus géologique qui est bien décrit. Cela inclut (mais ne se limite pas à): les sédiments lacustres, les sédiments fluviaux (ou fluviatiles, de rivière ou fleuve), ou des sédiments d'origine glaciaire (la tillite). Lorsque l'accumulation d'alluvions finit par former un barrage, il s'agit de colluvions. En géologie, les diluvions (dépôt diluvial ou diluvium) correspondent à des dépôts superficiels formés par les inondations. Les éluvions, ou dépôts éluviaux, sont les dépôts géologiques des sols qui sont dérivés in situ par les intempéries. Les illuvions sont formés par un matériau déplacé à travers un profil de sol pédologique, d'une couche à l'autre verticalement, par l'action des eaux de pluie. Il s'agit d'une illuviation. En alluviation, le transfert de l'eau courante est horizontale.

Lorsque le matériau alluvionnaire en vrac est déposé ou scellé dans une unité lithologique, ou lithifiée dans un sol, il est appelé un dépôt alluvial: voir aussi sol alluvial, flux alluvial, barrage alluvial, terrasse alluviale. Ils s'accumulent dans les cônes alluviaux, les canaux de ruisseaux, en plaine inondable et dans les deltas.

Les alluvions sont formées par le dépôt de particules denses sur un site où la vitesse de l'eau reste inférieur à celui exigé pour les transporter plus loin. Lorsque ces dépôts sont de nature minérale, on adopte l'expression de gisement alluvionnaire, typiquement pour l'or alluvionnaire. En effet, les alluvions peuvent contenir de nombreux minerais précieux tels que l'or et le platine et une grande variété de pierres précieuses.

Historiquement, le désert pris comme lieu de vie d'une des premières populations humaines de la planète était un désert alluvial.

Voir les synonymes de alluvion.
Revoir la définition alluvion ... La définition ALLUVION a été vue 28479 fois. Publié le 05/05/2009. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "alluvion"? Voir le forum langage biologique.