Que signifie écosystème aquatique ?

Définition simple: Les écosystèmes aquatiques sont tous les écosystèmes qui ont un plan d'eau en tant que biotope, tels que: les mers, les océans, les rivières, les lacs, les marécages, les ruisseaux et les lagunes, entre autres. Les deux types les plus importants sont: les écosystèmes marins et les écosystèmes d'eau douce.

Définition écosystème aquatique:

Un écosystème aquatique qualifie un écosystème ayant trait à l'eau, surtout à l'eau douce. Un écosystème aquatique marin peut être constitué par des lagons, les mangroves, des zones lagunaires (eaux saumâtres), etc. En milieu dulcicole, l'écosystème aquatique est le résultat d'un équilibre entre un milieu naturel et un ensemble d'espèces animales et végétales qui y vivent.

Les écosystèmes peuvent ainsi constituer un milieu aquatique, les lacs, les étangs, les cours d'eau (torrents, ruisseaux, rivières, fleuves) mais aussi les zones inondables ou humides (marais et tourbières), les nappes souterraines, les estuaires.

L'écosystème aquatique marin couvre environ 71% de la surface de la Terre et 97% de l'eau de la planète, ainsi que 32% de la production nette primaire du monde.

Un étang est un écosystème aquatique:
Un petit écosystème aquatique, l'étang
Un étang est un écosystème aquatique, un biotope complet qui dispose d'une interaction entre la faune aquatique (poissons, invertébrés, larves), les plantes aquatiques incluant les plantes de surface, et les micro-organismes comme les bactéries.


La quantité, les variations et la régularité des eaux d'une rivière sont d'une grande importance pour les plantes, les animaux et les personnes qui vivent le long de son cours. La faune des rivières est composée d'amphibiens, de poissons et d'une variété d'invertébrés aquatiques.

Les rivières et leurs zones d'inondation soutiennent des écosystèmes divers et précieux, non seulement en raison de la qualité de l'eau douce pour permettre la vie, mais aussi en raison des nombreuses plantes et insectes qui entretiennent et forment la base des chaînes trophiques. Les poissons se nourrissent de plantes et les insectes sont mangés par les oiseaux, les amphibiens, les reptiles et les mammifères.

L'eau douce des rivières présente une énorme variété de composition. Comme cette composition chimique dépend, en premier lieu, de ce que l'eau peut dissoudre du sol par lequel elle s'écoule, c'est le sol qui détermine la composition chimique de l'eau. Si le sol est pauvre en sels et minéraux solubles, l'eau sera également pauvre en sels et minéraux. Et inversement, si le sol est riche en substances chimiques solubles, une grande partie de sa richesse cédera à l'eau, qui contiendra beaucoup plus de sels minéraux.

Ceci est crucial pour les types de vie animale et végétale qui peuvent y être développés.

Les principales adaptations des animaux et des plantes sont directement liées aux caractéristiques physiques de l'eau, avec lesquelles les organismes vivant dans cet environnement aquatique sont en contact permanent.

À partir du "mouvement de l'eau", du débit, une division des écosystèmes d'eau douce est convenue:
  • Écosystème des zones humides: zones où le sol est saturé d'eau ou inondé pendant une partie de l'année. C'est là que l'eau saumâtre est appelée pour l'exploitation et la gestion des eaux intérieures.
  • Écosystème lentique: il est d'eau calme ou de flux rare comme dans les lacs, les étangs, les marais et les réservoirs.
  • Écosystème lotique: système d'eau courante comme dans les rivières, les ruisseaux et les sources.

Il y a aussi les zones littorales (zones côtières), benthiques et pélagiques.

Voir les synonymes de écosystème aquatique.
Revoir la définition écosystème aquatique ... La définition ECOSYSTEME AQUATIQUE a été vue 35963 fois. Publié le 13/02/2009. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "écosystème aquatique"? Voir le forum langage biologique.