L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de eaux noires

Que signifie eaux noires ?

Définition eaux noires

Les eaux noires qualifient des eaux douces tropicales amazoniennes ou sud-asiatiques, fortement colorées, non claires. S'oppose à eaux claires et eaux blanches et, en langage populaire, se différencient d'eau grise. En extrapolant une définition géologique, eau noire et eau grise sont des eaux non potables, les eaux grises venant des douches ou résidus de vaisselle par exemple, tandis que les eaux noires viennent des rejets des toilettes.

Exemple de ruisseau d'eaux noires en Indonésie :
les eaux noires d'un ruisseau
Ce ruisseau aux eaux calmes comporte de nombreux tanins de matière organique en décomposition, donnant cette couleur sombre foncée aux eaux noires.

Les eaux noires sont caractérisées par un pH bas (haute acidité), peu de nutriments, une faible pénétration lumineuse et peu de sédiments en suspension, et une dureté totale et temporaire quasiment nulle (GH 0 à 1, et KH de 0 à 1). Leur couleur ambrée est due aux matières humiques, facilement imitable en plaçant de la sphaigne fibreuse et rincée dans le filtre d'un aquarium.

Ces "rivières noires", au sol sableux, traversent des plaines où forêts denses et marais alimentent en bois et feuilles qui y pourrissent et filtrent les acides organiques. Dans certaines régions, les eaux sont tellement teintées que, vue de près, elles apparaissent noires et menaçantes. En plongée, elles sont cependant relativement claires, quoique ambrées et la visibilité peut être très bonne (plus ou moins 2 mètres).

Un exemple de poisson des eaux noires : Uaru fernandezyepezi ou certains poissons combattants asiatiques comme Betta burdigala, Betta chloropharynx, etc.

Type : locution nominale. Genre : féminin.
Traduction eaux noires en anglais : blackwater streams.

Revoir la définition eaux noires ... La définition EAUX NOIRES a été vue 7267 fois. Publié le 09/06/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)