L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de fontaine

Que signifie fontaine ?

Définition courte: Une fontaine est une source d'eau en tant qu'élément architectural d'un espace urbain ou domestique. Son utilisation peut être utilitaire, environnementale ou décorative. Les fontaines sont habituelles dans les cours, les jardins, les carrés ou dans des endroits singuliers d'une ville, les embellissant et soulignant leur importance.

Définition fontaine:

Une fontaine est une pièce d'architecture qui éjecte de l'eau, créant un jet d'eau puis une chute d'eau dans un bassin pour fournir de l'eau potable et/ou comme élément décoratif ornemental. Cette installation hydraulique est composée de tuyaux, robinets ou becs d'eau.

La fontaine de la place Stanislas à Nancy:
Une fontaine à Nancy
La fontaine urbaine, représentant Amphitrite (ou Salacia -romains-, épouse de Poséidon -grecs- ou Neptune -romains-) et des Néréides (nymphes marines), de la place Stanislas à Nancy peut geler en hiver mais continue de porter des grâces. La chevelure des Néréides porte des dauphins et/ou des hippocampes.


Un élément ou un organisme vivant "avec" une fontaine est dit fontinal, comme le cresson de fontaine.


Histoire et évolution:

Les fontaines étaient à l'origine purement fonctionnelles, reliées à des sources ou des aqueducs et utilisées pour fournir de l'eau potable et de l'eau douce pour se baigner et se laver aux habitants des villes, des villes et des villages. Jusqu'à la fin du 19e siècle, la plupart des fontaines fonctionnaient par gravité et avaient besoin d'une source d'eau plus élevée que la fontaine, comme un réservoir ou un aqueduc, pour faire couler l'eau ou se jeter dans l'air.

En plus de fournir de l'eau potable, des fontaines ont été utilisées pour la décoration et pour célébrer leurs constructeurs. Les fontaines romaines étaient décorées de masques en bronze ou en pierre d'animaux ou de héros. Au Moyen-Âge, les jardiniers musulmans utilisaient des fontaines pour créer des versions miniatures des jardins du paradis. Le roi Louis XIV de France a utilisé des fontaines dans les jardins de Versailles pour illustrer son pouvoir sur la nature. Les fontaines décoratives baroques de Rome aux 17 et 18e siècles ont marqué la restauration des aqueducs romains et ont glorifié les papes qui les ont construits.

À la fin du 19e siècle, la plomberie intérieure devenait la principale source d'eau potable, les fontaines urbaines devenaient purement décoratives. Les pompes mécaniques ont remplacé la gravité et ont permis aux fontaines de recycler l'eau et de la forcer dans l'air. Le Jet d'Eau (Genève) dans le lac Léman, construit en 1951, jette de l'eau à 140 mètres dans l'air. La plus haute fontaine du monde est la fontaine du roi Fahd à Djeddah, en Arabie Saoudite, qui fait jaillir de l'eau à 260 mètres au-dessus de la mer Rouge.


Utilité et utilisations:

Les fontaines sont utilisées aujourd'hui pour décorer les parcs et les places de la ville; pour honorer les individus ou les événements; pour les loisirs et pour le divertissement. Un pavé éclaboussant ou un rideau de pulvérisation permet aux résidents de la ville d'entrer, de se mouiller et de se rafraîchir en été. La fontaine musicale combine des jets d'eau mobiles, des lumières colorées et de la musique enregistrée, contrôlée par un ordinateur, pour des effets dramatiques. Les fontaines à eau potable fournissent de l'eau potable dans les bâtiments publics, les parcs et les espaces publics.

De petites fontaines ornent souvent les bassins de jardin, publics ou privés, à des fins, non seulement décoratives mais aussi fonctionnelles pour oxygéner l'eau du bassin en créant des remous en surface de l'eau. On y trouve alors souvent de la mousse fontaine ou du cresson palustre comme le cresson de fontaine.


Fonctionnement et technique:

Dans les fontaines modernes, la pression gravitationnelle traditionnelle d'un réservoir non visible à un niveau supérieur n'est pas toujours pratique. Dans de nombreuses circonstances, les sources obtiennent l'eau d'un système de recirculation fermé qui doit être rempli au début à partir d'un système local d'alimentation en eau et également arrêté tout au long de sa vie par les effets de l'évaporation. Le dépassement dû à de fortes pluies devrait également être contrôlé.

La pression hydraulique qui provoque l'écoulement de l'eau à travers la fontaine peut être produite par une pompe (généralement submersible et électrique). De plus en plus fréquemment, un panneau solaire flexible (12 volts) est utilisé pour économiser de l'énergie et faire fonctionner la fontaine toute la journée. Un filtre élimine les particules organiques de l'eau. Les pompes, les filtres, les commandes de boîtiers électriques et de plomberie sont habituellement logés dans une pièce pour les fontaines publiques.

L'éclairage basse tension utilise du 12 volts DC pour minimiser les accidents électriques. L'éclairage est généralement submersible et devrait être spécifiquement conçu.

Revoir la définition fontaine ... La définition FONTAINE a été vue 113 fois. Publié le 17/09/2017. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):