L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de cycle du carbone

Que signifie cycle du carbone ?

Définition simple: Le cycle du carbone est le cycle biogéochimique par lequel le carbone est échangé entre la biosphère, la pédosphère, la géosphère, l'hydrosphère et l'atmosphère de la Terre. Les molécules à base de carbone sont cruciales pour la vie terrestre, car il est le principal composant des composés biologiques.

Définition cycle du carbone:

En résumé, le cycle du carbone correspond à une succession de phénomènes alternant la photosynthèse ou la chimiosynthèse de carbone organique à partir de carbone minéral, et la production de carbone minéral à partir de carbone organique par respiration, fermentation ou combustion.

D'autres cycles vitaux existent avec les éléments fondamentaux (eau, Oxygène, Hydrogène, azote) de la vie: le cycle de l'eau, le cycle de l'oxygène, le cycle de l'azote...

En collaboration avec le cycle de l'azote et le cycle de l'eau, le cycle carbone comprend une séquence d'événements, la clé de la vie sur Terre, capable de supporter les êtres vivants; il décrit le mouvement de carbone des éléments recyclés et réutilisés par la biosphère, y compris les puits de carbone.

Un examen du bilan carbone d'une réserve ou d'un réservoir peut fournir des informations pour savoir si il fonctionne comme source ou puits de dioxyde de carbone. Le cycle du carbone a été initialement découvert par Joseph Priestley et Antoine Lavoisier et a été popularisé par Humphry Davy.

Outre son importance biologique, le carbone est également un élément important de nombreux minéraux. Le carbone existe aussi sous diverses formes dans l'atmosphère. Le dioxyde de carbone (CO2, ou gaz carbonique) est en partie responsable de l'effet de serre et le plus important gaz à effet de serre produit par l'homme. Le bilan carbone n'est autre qu'une évaluation comptable des émissions de gaz à effet de serre.

Les échanges de carbone entre les réserves se produisent en raison de divers procédés chimiques, physiques, géologiques et biologiques. L'océan contient le plus grand gisement de charbon "actif" près de la surface de la Terre. Les flux naturels de carbone entre l'atmosphère, l'océan, les sédiments terrestres sont bien équilibrés, de sorte que les niveaux de carbone seraient relativement stables sans l'influence humaine.

Voir les synonymes de cycle du carbone.
Revoir la définition cycle du carbone ... La définition CYCLE DU CARBONE a été vue 15113 fois. Publié le 03/11/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):