L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de greffage

Que signifie greffage ?

Définition simple: Qu'est-ce que le greffage? En horticulture, greffer est l'insertion des tissus d'une plante verte ligneuse, le greffon, dans une autre, le porte-greffe. L'opération consiste en une multiplication végétative artificielle, généralement de fruitiers, dont les vignes, et de rosiers. Seules les plantes dicotylédones et gymnospermes peuvent être greffées.

Définition greffage:

En culture végétale, le greffage est l'opération qui consiste à effectuer une greffe sur un végétal. Cette greffe botanique est une technique horticole et agricole par laquelle les tissus de l'une des plants sont insérés dans ceux de l'autre, de telle sorte que les deux séries de tissus vasculaires peuvent se joindre ensemble.


Explications initiales et terminologie:

Cette jointure vasculaire s'appelle l'inosculation, une forme d'anastomose. La technique est la plus couramment utilisée dans la propagation asexuée des plantes cultivées commercialement pour les métiers de la nature, en horticulture, arboriculture et agriculture, et généralement en agronomie. Le greffage est de la biotechnologie agricole.

Résultat du greffage de 2 pommiers de variétés différentes:
Résultat du greffage de 2 pommiers
Le porte-greffe, avec les pommes rouges, a reçu un greffon de pommes vertes. Ce greffage entre dans le cadre d'une homogreffe isotypique.


Dans la plupart des cas, une plante est sélectionnée pour ses racines et cette plante est appelée le stock ou le porte-greffe. L'autre plant est sélectionné pour ses tiges, feuilles, fleurs ou fruits et il est appelé scion ou greffon. Le greffon contient les gènes souhaités pour être dupliqués dans la production future par la plante greffée: il s'agit donc d'une forme traditionnelle de clonage.

Le greffage se réalise le plus souvent au moyen d'un greffoir. Le professionnel est appelé un greffeur. Si le terme greffage s'applique à l'horticulture, le terme greffe convient mieux en médecine. Attention: il ne faut pas confondre greffage et bouturage, et les plants greffés ne sont absolument pas des OGM. Une plante greffée est une chimère, puisqu'elle est un organisme composé, créé, à partir de tissus génétiquement différents.


Les buts des greffages:

Les plantes ligneuses qui se développent à partir de graines pour une propagation générative causée par la pollinisation, ne produisent que très rarement une descendance avec exactement les mêmes caractéristiques de l'espèce parente. Surtout avec les types mentionnés, les ligneux, la conservation des propriétés par une reproduction sexuée est impossible, et donc la technique de greffage permet d'obtenir la variété initiale en tant que clone. Avec ces méthodes, certains plants peuvent être multipliés (tous les arbres d'une variété sont génétiquement identiques) pour une très longue période, avec une bonne pureté génétique. Par exemple, la variété de pomme reinette Malus domestica est vieille de 900 ans et elle peut être utilisée comme un exemple de premier greffage, ce qui reste strictement impossible avec une multiplication naturelle.

Mais il y a aussi d'autres raisons aux techniques de greffage; par exemple, le système racinaire du scion ne correspond pas au sol (sols acides vs. sols calcaires basiques), le système racinaire du greffon est sensible à la maladie, le système racinaire du greffon est "faiblard" et la greffe permet une meilleure fourniture de parties de plantes au-dessus du sol; le greffage influence la vigueur (taux et vitesse de croissance), il permet la formation de formes décoratives et ornementales, etc.


Son histoire avec les pommiers:

L'art du greffage est connu depuis les temps anciens. Où et comment il a été inventé, ce n'est pas connu avec précision. Il est probablement originaire de la Méditerranée car il est pratiqué existe en Europe centrale au moins depuis le Moyen-Âge. La technique, probablement la plus ancienne est la greffe en fente car les plants obtenus peuvent être conservés pendant des siècles. Quoique de moins en moins cultivée aujourd'hui, la variété de pomme Reine des reinettes est connue de Normandie depuis 1510: ce cultivar est l'une des plus anciennes variétés de pommes encore cultivées. La Reinette grise française est cultivée en France, originaire de l''abbaye de Morimond (Haute-marne), depuis 1500. Une grande partie des pommes et poires d'aujourd'hui datent du 19e siècle et ont été améliorées. La variété de reinette Cox's Orange Pippin a été créée vers 1825 par Richard Cox en Angleterre comme un semis découvert par hasard puis pérennisée par des techniques de greffe. La pomme Golden Delicious a également été découverte en 1890 comme un semis dans un jardin en Virginie-Occidentale (États-Unis).

Voir les synonymes de greffage.
Revoir la définition greffage ... La définition GREFFAGE a été vue 7330 fois. Publié le 17/11/2013. Modifié le .