L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de microbe

Que signifie microbe ?

Définition microbe:

En microbiologie, un microbe désigne un micro-organisme pathogène, généralement unicellulaire, un germe induisant des maladies ou vecteur de la transmission d'une maladie. L'organisme microbien, typiquement une bactérie, peut être détruit par un microbicide ou un antimicrobien.

Lorsque le microbe devient très petit, on emploie exagérément le terme de nanobe ou encore nanobactérie. Il peut exister sous sa forme unicellulaire ou dans une colonie pluricellulaire. La plupart des micro-organismes sont microscopiques, mais il y en a certains comme Thiomargarita namibiensis, qui sont macroscopiques et visibles à l'oeil nu.

Des microbes:
Un microbe: une salmonelle
Les microbes, ici en rouge des salmonelles Salmonella typhimurium, sont des organismes microscopiques (à quelques rares exceptions près) comprenant surtout les bactéries et les virus. Cette salmonelle responsable du typhus est une bactérie pathogène.

Les microbes sont très variés, ils comprennent tous les procaryotes, à savoir les bactéries et les archées et les diverses formes d'eucaryotes, comprenant les protozoaires (avec les amibes), les champignons, les algues, les plantes microscopiques (algues vertes), et les animaux tels que les infusoires, rotifères et planaires. Quelques microbiologistes classent également les virus et les prions dans les micro-organismes microbiens, mais d'autres considèrent ces derniers comme non-vivants et les excluent.

Les microbes peuvent être trouvés partout dans la nature, comme les extrêmophiles qui se rencontrent même dans les régions polaires, les déserts, les geysers et les lithobiontes qui peuvent vivre sur ou sous la surface des roches, à de grandes profondeurs dans la croûte terrestre et au fond de l'océan. En grand nombre, ils se produisent sur et dans les organismes (la peau, dans le tube digestif), dans le sol, dans l'eau et dans l'air. De nombreux microbes utilisent des résidus d'autres organismes comme aliment. Ils jouent un rôle majeur en biotechnologie (par exemple dans le brassage et la préparation du pain). Certains microbes peuvent également causer des maladies.

La limite maximale admissible pour l'ensemble des microbes (bactéries et moisissures) sur le lieu de travail est une concentration de 10 000 unités formant des colonies par mètre-cube (CFU/m3). En outre, une limite supérieure de 500 cfu/m3 a été mentionnée pour chaque type spécifique de microbe. Pour les bactéries à Gram négatif, une limite de 1000 cfu/m3 est proposée, en raison des effets d'une exposition possible aux endotoxines (un composant de la membrane externe des bactéries Gram-négatives, qui est toxique pour l'homme). Les valeurs mentionnées s'appliquent en règle générale et n'ont pas de statut juridique et aussi une base scientifique très pauvre basée sur la santé.

Au figuré, et en langage populaire, un microbe qualifie une personne de taille ou de force nettement inférieure à une autre. Voir aussi mysophobie.

Voir les synonymes de microbe.
Revoir la définition microbe ... La définition MICROBE a été vue 4964 fois. Publié le 03/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):