L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de écotoxicité

Que signifie écotoxicité ?

Définition écotoxicité:

Une écotoxicité identifie la toxicité d'une substance pour le milieu vivant, incluant les effets anthropogéniques; la toxicité peut être locale ou limitée à un écosystème. En écotoxicologie, le potentiel d'écotoxicité se calcule au niveau de la qualité des écosystèmes pour être ensuite transposé et rapporté au kg de substance équivalente.

Mais l'écotoxicité, hors phénomène naturel écotoxique (incluant les catastrophes naturelles), est le plus souvent issue de l'activité humaine. L'écotoxicité peut se diviser et se caractériser en deux grands biomes: l'aquatique et le terrestre.

L'écotoxicité se mesure chimiquement et biologiquement:
L'écotoxicité par mesure chimique et biologique
Ici, l'écotoxicité est déterminée par la mesure de l'inhibition de la croissance d'algues et l'étude de la reproduction de daphnies.

L'écotoxicité d'un milieu est visuellement constaté par la dégradation induite par la pollution issue de produits chimiques, en particulier les produits phytosanitaires (antifongiques, herbicides, pesticides...) destinés à éliminer les nuisibles en culture. Ces produits pénètrent dans le sol et se retrouvent par exemple dans les eaux souterraines: il y a à la fois pollution terrestre dans un premier temps, puis pollution aquatique au final. La pollution par les métaux lourds (arsenic, Cadmium, mercure, plomb...) provient essentiellement des activités humaines industrielles ou aux transports.


L'écotoxicité aquatique:

La toxicologie aquatique étudie l'écotoxicité aquatique d'un milieu aquatique. L'écotoxicité aquatique est étudiée au travers des effets des produits chimiques manufacturés et d'autres matériaux anthropiques, mais aussi avec les effets sur les organismes aquatiques à différents niveaux de l'organisation de l'écosystème, à partir de différents organismes de communautés sensibles aux polluants.

L'écotoxicité aquatique peut être déterminée par des biosenseurs:
L'écotoxicité aquatique avec des biosenseurs
L'écotoxicité aquatique donne des indications sur l'acidification aquatique et l'eutrophisation. La toxicité peut être de source biologique et organique ou inorganique. Des tests mesurant les composants inorganiques permettent de limiter le champ de recherche de la source polluante.

Divers tests biologiques, qui ont été utilisés avec succès pour l'évaluation des propriétés écotoxiques de polluants pour les invertébrés, les algues et les bactéries, sont maintenant de plus en plus appliqués pour l'évaluation des risques des nanoparticules à différents niveaux de la chaîne trophique aquatique.

Les principaux polluants pour le milieu aquatique sont les métaux lourds, toxiques pour les organismes vivants aquatiques. Cette pollution conduit à plus ou moins long terme à la disparition d'espèces et à la dégradation de l'écosystème: c'est l'écotoxicité d'un polluant.


L'écotoxicité terrestre:

L'écotoxicité terrestre détermine la pollution d'un sol, en particulier grâce à l'étude de la matière organique. En effet, une pollution par des nutriments peut produire une eutrophisation et à terme une destruction du biotope. Les déchets générés par l'activité humaine sont directement en cause dans la pollution terrestre car ils contiennent des substances toxiques.

Voir les synonymes de écotoxicité.
Revoir la définition écotoxicité ... La définition ECOTOXICITE a été vue 16187 fois. Publié le 21/10/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):