L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de espèce annuelle

Que signifie espèce annuelle ?

Définition espèce annuelle:

Le cycle vital, naissance, croissance, reproduction, mort, d'une espèce annuelle s'effectue en un an. En botanique, une plante annuelle s'oppose à une plante vivace. En ichtyologie, les poissons annuels vivent habituellement dans des milieux qui se dessèchent de façon saisonnière (certains killies font partie des espèces annuelles les plus connues). Chez les insectes, on parlera plutôt de voltinisme.

Une espèce semi-annuelle qualifie une espèce à cycle annuel non obligatoire, pouvant vivre éventuellement plusieurs années dans la nature, mais donc le cycle de vie est prévu pour ne vivre qu'un an.

Un état annuel a une durée d'environ 1 an. Une espèce annuelle se dit d'un organisme qui ne subsiste pas d'une année à l'autre et qui se renouvelle tous les ans grâce à l'émission de cellules dites reproductrices: les cellules reproductrices.

Chez les plantes, qualifie une plante annuelle qui boucle son cycle de reproduction au cours d'une même année. Qualifie un cycle végétal biologique réalisant son cycle biologique complet dans l'année puis mourant au terme de celui-ci. Se dit donc d'un végétal dont le développement de la germination à la maturation des graines, est réalisé en un an au plus. Une annuelle se dit d'une plante qui accomplit son cycle vital complet en une seule année, elle naît, fleurit, fructifie et meurt dans le cours de la même année. Si des parties végétatives subsistent pour faire renaître la plante, elle est pseudo-annuelle.

En ichtyologie, les poissons annuels les plus connus sont les killis.

Annuel s'oppose à pérennant, bisannuel, vivace. Pour l'abondance, voir aussi l'abondance annuelle.

Type: locution nominale. Genre: féminin.
Traduction espèce annuelle en anglais: annual species.
Synonyme espèce annuelle: espèce semi-annuelle.

Revoir la définition espèce annuelle ... La définition ESPECE ANNUELLE a été vue 4885 fois. Publié le 12/07/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):