L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de étêtage

Que signifie étêtage ?

Définition étêtage:

L'étêtage est l'opération de couper la tête ou la cime d'un organisme. En botanique, l'étêtage permet le bouturage d'une plante ou l'élagage d'un arbre ou arbuste par césure de la cime ou par ébranchage. L'étêtage (jardinage, culture) d'une plante complète son étêtement (arboriculture), à la différence que le produit obtenu est réutilisé: la tête, ou partie sommitale, devient une bouture.

L'étêtage d'un cyprès de Florence:
Étêtage par écimage d'un cyprès
L'étêtage d'un arbre columnaire comme les cyprès aboutit à un écimage: cela permet de limiter la hauteur de croissance de l'arbre.

L'art topiaire impose souvent un étêtage de la plante avant de tailler en formes géométriques.

L'étêtage d'un poisson ou d'un amphibien consiste à couper la tête de l'animal, généralement en vue d'une préparation culinaire. Étêter un animal aquatique est donc une forme de décapitation mais lorsque l'animal est mort.

Voir les synonymes de étêtage.
Revoir la définition étêtage ... La définition ETETAGE a été vue 3132 fois. Publié le 03/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):