Que signifie biocénose ?

Définition biocénose:

La biocénose est l'ensemble des êtres vivants qui peuplent un même biotope, un écosystème donné ou un hydrosystème. La nature de la communauté des espèces est totale, elle est un assemblage de vie: micro-organismes, végétaux et animaux. Tous ces acteurs vivent en équilibre dynamique dans le territoire occupé, avec des variations sur la population au cours du temps. Une biocénose s'oppose à une thanatocénose qui s'intéresse à la communauté des êtres morts, voire fossiles en paléontologie.

Par exemple, la biocénose, ou biocoenose, d'une plage de sable fin peut être formée d'un groupe de plantes et d'animaux formant une communauté naturelle, qui est déterminée par l'environnement ou l'écosystème local. Lorsque la biocénose est limité en étendue pour son étude, elle est qualifié de biogéocénose, comme dans le cas d'un herbier constitué de posidonies (le végétal), de animaux vivants en son sein (les poissons) et l'invisible (bactéries).

Un herbier en mer Méditerranée est une biocénose benthique du milieu marin:
Un herbier de posidonies est une biocénose benthque marine
Par définition, la biocénose regroupe tous les habitants d'un écosystème donné. Une biocénose ouverte peut accueillir de nouvelles espèces tandis qu'une biocénose fermée n'accepte aucune nouvelle espèce. L'ensemble de la biocénose et du biotope forme un écosystème. Les êtres vivants sont dits biocénotiques. Le terme a donc des significations quelque peu différentes selon les contextes paléontologique et écologique.


Le scientifique étudiant une biocénose, une communauté écologique et biologique, est un écologue. Voir la synécologie.

Basé sur le concept de biocénose, les communautés écologiques peuvent prendre diverses formes spécialisés dans un groupe d'organismes:une zoocénose pour la communauté faunistique;une phytocénose pour la communauté végétale;;une microcénose (ou microbiocénose) pour la communauté microbienne et les micro-organismes;une mycocénose pour la communauté de mycètes et champignons.
L'étendue géographique d'une biocénose est limitée par l'exigence d'une composition plus ou moins uniforme d'espèces. Un champ cultivé en agriculture est une agrobiocénose qui, avec l'environnement physico-chimique (biotope), forme un agrosystème.

Un écosystème est une communauté biotique, la biocénose, ainsi que son environnement physique, le biotope, le tout formant un biome ou une écozone. Dans les études écologiques, la biocénose met l'accent sur les relations inter-espèces dans une région. Ces relations sont une considération supplémentaire de l'interaction de chaque espèce avec l'environnement physique, ce qui différencie la du biote (ou biome) car elle prend en compte l'organisation intra-spécifique et inter-spécifique.

Les communautés biotiques varient en taille, et les plus grandes peuvent contenir des plus petites. Les interactions entre les espèces sont évidentes dans les relations alimentaires ou sociales. Une méthode de délimitation des communautés biotiques est de cartographier le réseau alimentaire, la chaîne alimentaire, pour identifier les espèces se nourrissant sur d'autres, puis de déterminer les limites du système de celle qui peut être enlevée par son moindre rapport (dépendance) à la stabilité du biotope considéré. La biologie des populations appartient donc à l'étude biocénotique.

À une grande échelle géographique, le principal facteur qui détermine le type de communautés est le climat. Les changements dans les facteurs abiotiques (humidité, température, mouvements orogéniques, dégel, etc.) ou, l'arrivée ou l'introduction d'organismes étrangers ou opportunistes, typiquement une espèce envahissante, proviennent d'une série d'adaptations avec les espèces indigènes. Les successions sont liées à l'évolution des espèces.

Parfois, il est difficile de définir, dans la nature, une frontière entre les différentes communautés et dans de nombreux cas, une gradation progressive d'une communauté à une autre est observée. Les zones de transition qui apparaissent entre les deux communautés totalement différentes sont appelées écotones et sont particulièrement riches en espèces.

Une stratocénose est une biocénose d'une strate forestière. Voir aussi l'hydrophytie.

Voir les synonymes de biocénose.
Revoir la définition biocénose ... La définition BIOCENOSE a été vue 30870 fois. Publié le 12/03/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "biocénose"? Voir le forum langage biologique.