L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de pollen

Que signifie pollen ?

Définition pollen:

Le pollen est une sorte de poudre formée par les grains de pollen libérés par les étamines. Il constitue l'ensemble de grains microscopiques (comme une farine) produits par les éléments mâles (les étamines) d'un spermatophyte. Le pollen est un gamétophyte mâle de spermaphytes.

La palynologie est la discipline qui étudie le pollen, ce qui est pollinique, en particulier sa morphologie.

Des tubes polliniques relient les grains de pollen:
Des grains de pollens reliés par des tubes polliniques
Le pollen est le nom collectif des grains, plus ou moins microscopiques, produits par des plantes à graines (spermatophytes), contenant chacune un microgamétophyte (gamétophyte mâle). Le sac pollinique est la partie de l'anthère qui contient les grains de pollen, dans les organes mâles de la fleur, les étamines.

Le grain de pollen contient un individu mâle réduit à deux ou trois cellules: le gamétophyte mâle, la phase haploïde dans le cycle d'alternance des générations caractéristiques des plantes. Une fois que la pollinisation a eu lieu, une fois que le grain de pollen arrive à la surface réceptive dans la plante de destination, c'est-à-dire le stigmate, la germination a lieu. Du grain naît le tube pollinique, qui est une émanation du cytoplasme à travers laquelle migrent les noyaux mâles en direction de l'oosphère (le gamète femelle) et le noyau polaire (chez les angiospermes, il y a une double fécondation).

Le grain de pollen a des couches dans sa paroi cellulaire. Le premier est de nature pectocellulosique et ne diffère pas essentiellement de la paroi primaire des cellules somatiques, le second est composé de sporopolénine, un polyterpène qui, grâce à sa structure chimique à forte teneur en carbone, forme un composé résistant à la destruction de surface et permet de préserver les caractéristiques structurelles des grains de pollen. C'est la base de la palynologie pour atteindre ses déterminations taxonomiques. De plus, chaque type de pollen a une morphologie caractéristique au niveau des espèces, du genre ou de la famille, qui peut avoir des coupes (ouverture dans la coque de grains de pollen), des pores ou les deux.

En botanique, ce qui est pollinifère signifie qui porte du pollen, ou qui produit du pollen. La plupart des plantes produisant des fleurs sont pollinifères car ces plantes à fleurs produisent des pollinies. Les animaux pollinifères les plus connus sont des insectes comme les abeilles. Tout arum, par exemple l'arum des marais, est pollinifère.

Voir aussi la pollination, et la pollinie pour le cas spécifique des orchidées.

Voir les synonymes de pollen.
Revoir la définition pollen ... La définition POLLEN a été vue 3581 fois. Publié le 27/10/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):