L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de arbre

Que signifie arbre ?

Définition arbre:

En botanique, un arbre est une plante vivace terrestre avec un tronc en bois ligneux, soutenant des branches et des feuilles chez la plupart des espèces, constituant essentiel des forêts. Un arbre se définit par sa hauteur, généralement admise au-dessus de 7 mètres après un délai de croissance, tandis que l'arbuste mesure moins de 7 mètres.

Les arbres ne constituent pas un groupe taxonomique, mais comprennent une variété d'espèces végétales qui ont évolué indépendamment avec un tronc ligneux et les branches comme un moyen de dominer d'autres plantes en hauteur pour profiter au mieux de la lumière du soleil et avoir une photosynthèse optimale.

Un grand arbre de plus de 20 mètres de haut:
L'arbre Quercus virginiana
Un arbre a généralement beaucoup de branches primaires et secondaires, soutenues du sol par le tronc. Ce tronc contient généralement les tissus ligneux pour la force, et le tissu vasculaire pour transporter des matériaux d'une partie de l'arbre à l'autre, vers les branches et les feuilles.


Généralités sur les arbres:

La plupart des arbres sont entourés par une couche d'écorce au rôle de barrière protectrice. En dessous du sol, le système racinaire s'étale largement. Les racines servent à ancrer l'arbre et extraient l'humidité, l'eau, et les nutriments du sol. Au-dessus de sol, les branches se divisent en petites branches et les pousses. Les pousses portent généralement des feuilles qui captent l'énergie de la lumière et la convertissent en sucres par photosynthèse, fournissant la nourriture pour la croissance et le développement de l'arbre. Les fleurs et les fruits, qui accompagnent le feuillage, peuvent également être présents, mais certains arbres, comme les conifères, ont plutôt des cônes de semences; d'autres, comme les fougères arborescentes, produisent des spores au lieu de graines.

L'arbre, par son envergure, cache la lumière aux espèces végétales en dessous: il s'agit d'une interaction biologique connue comme l'allélopathie. On dit de la structure d'un arbre qu'elle est horicloïde quand ses branches sont plagiotropes et verticillées; par exemple, l'espèce Abies alba. Est alsophile un organisme qui vit dans des groupes d'arbres isolés.

Par essence, un arbre est un végétal pérenne. Un arboretum est un jardin botanique présentant une collection et une association végétale uniquement composée d'arbres. Certaines associations sont appelée fruticetum, pinetum..., en fonction d'une spécialisation dans l'association.

Un arbre chrysocarpe (le qualificatif vaut pour toutes les plantes à fruits) porte des fruits dorés, de couleur or.

Un organisme est dit alnicole lorsque sa croissance se déroule de préférence sous certains arbres, les Aulnes Alnus sp.. Un organisme acrodendrophile vit à l'extrémité supérieure des arbres.


Culture et entretien d'un arbre:

Des nombreux métiers intègrent les arbres dans leur activité: foresterie pour la forêt, agroforestage, sylviculture, arboriculture, horticulture, jardinage...

Une plantation d'arbres fruitiers:
Des arbres en arboriculture
Les arbres, en arboriculture, sont maintenus à une taille pour la production de bois ou de parties produites par le végétal. Un entretien de cette culture d'arbres demande de nombreuses étapes.

Un arbre cultivé demande plusieurs opérations d'entretien: irrigation, arrosage, coupe et taille, récolte, multiplication, fertilisation, désherbage... L'entretien de l'arbre lui-même implique de pratiquer des élagages, ébranchages, écimages, étêtages, émondages, recépages, abattages, dessouchages, tronçonnages... La multiplication d'un arbre demande des semages, bouturages, greffages... La fertilisation foliaire, outre l'emploi d'engrais, demande parfois un apport de fertilisant foliaire. Maintenir un arbre en bonne santé nécessite parfois l'emploi d'insecticides (y compris biologiques), d'insectifuges, de pesticides, de vermicides, gestion des périodes de diapause...


Records: les plus vieux et hauts arbres du monde!

Les arbres les plus anciens sont déterminés par dendrochronologie sur les anneaux ou de croissance, visibles si l'arbre est coupé, ou avec un carottage jusqu'au centre du tronc. La détermination précise est seulement possible pour les arbres qui produisent des cernes-anneaux de croissance, généralement dans des climats avec des saisons distinctes. Avec des arbres dans les climats tropicaux, aucune différence de croissance n'intervenant vraiment en raison de la platitude climatique, les cernes n'existent pas. Beaucoup de vieux arbres sont vides et morts à l'intérieur, le centre d'un vieil arbre est du bois mort, parfois atteint de pourriture. Pour certaines de ces espèces, l'âge a été estimé en extrapolant les taux de croissance actuels, mais les résultats sont généralement en grande partie de l'ordre de la spéculation.

Le plus vieil arbre du monde est un cèdre du Japon de l'espèce Cryptomeria japonica qui a plus de 7200 ans! Cet arbre multimillénaire vit à 1300 mètres d'altitude, sur l'île japonaise de Yakushima. Le nom de ce cèdre est Jōmon Sugi. Toujours debout, le deuxième plus vieil arbre est un autre résineux, avec un pin Bristlecone Pinus longaeva qui vit aux États-Unis depuis près de 4850 ans (4844 ans en 2017). Il pousse à 3000 mètres d'altitude dans les montagnes Blanches. Le nom de ce pin est "Mathusalem". Le 3e est un mélèze Fitzroya cupressoides ayant 3622 ans (en 2017).

En France, l'arbre le plus vieux est un chêne pédonculé Quercus robur en Haute-Normandie avec environ 1200 ans. Le nom de ce chêne est Chêne-chapelle d'Allouville, classé comme Monument Historique.

Il est maintenant admis que les espèces les plus élevées (records de hauteur) sont les suivantes:Sequoia sempervirens: 115,56 m, Redwood National Park, Californie, États-Unis;Eucalyptus regnans: 99,6 m, au sud de Hobart, Tasmanie, Australie
L'épaisseur (diamètre) d'un arbre est généralement plus facile à mesurer que la hauteur, avec un ruban à mesurer seulement autour du tronc pour trouver la circonférence. L'arbre avec le tronc le plus épais du monde est un baobab africain: 15,9 mètres, situé à Glencoe Baobab (mesuré à proximité de la terre), dans la province de Limpopo en Afrique du Sud. Le célèbre arbre Tule à Oaxaca au Mexique, qui est une sorte de cyprès chauve Taxodium mucronatum est mesuré à 11,62 mètres de diamètre.


Quelques sortes d'arbres (liste):

Outre les arbres fruitiers de nos régions, des feuillus comme les pommiers, les pruniers, les ormes, les chênes, les hêtres, de nombreux arbres produisant des agrumes, etc., de nombreux arbres ornementaux prennent place dans les jardins à des fins esthétiques.

L'arbre des pagodes en fleur:
L'arbre des pagodes Sophora japonica
L'arbre Styphnolobium japonicum est une espèce qui atteint près de 20 mètres de haut dans son milieu d'origine asiatique, mais il ne dépasse guère 10 mètres quand il est cultivé en Europe. Cette belle espèce ligneuse offre une floraison très appréciée au Japon où il est souvent planté près des pagodes.

L'importance économique pour l'Homme:

La dendrologie est l'étude des arbres dans ce qui est bon pour eux en tant que telle, et la foresterie est l'étude scientifique et la pratique des soins ou la culture qui traitent des peuplements forestiers. L'importance économique des arbres dans ces sous-domaines de l'agriculture est énorme, gigantesque!

Depuis les temps anciens, le bois a été utilisé comme carburant. On parle des espèces forestières, qui sont celles qui fournissent des produits du bois de chauffage et cuisson. Le bois des arbres est un matériau commun de construction des bâtiments et des meubles. La pâte est utilisée dans l'industrie du papier. Le latex est issu de certaines espèces produisant une sève particulière. Certaines essences, surtout le chêne et le hêtre, sont utilisées pour la fabrication de fûts pour la fermentation du vin.

Des pommes sur un pommier en arboriculture:
Un arbre fruitier, le pommier
Comme ce pommier, il y a des arbres fruitiers, qui produisent généralement des fruits comestibles et à cet effet sont plantés par l'homme.

Un troisième type d'utilisation est l'ornement en jardinage, tant dans des propriétés privées que des espaces publics. La places des espèces ornementales dans le marché économique arboricole est capitale. Les arbres font partie du mobilier urbain dans les villes des arbres dans les rues, les parcs et les jardins, comme ornement et création de repos des zones, des zones d'ombres et des loisirs.

La racine, comme les racines de bois, utilisée en aquarium ou paludarium, est un marché de bien moindre importance mais il serait impossible de pratiquer l'aquascape sans ce matériau.

Voir les synonymes de arbre.
Revoir la définition arbre ... La définition ARBRE a été vue 2551 fois. Publié le 21/06/2016. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):