L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de croûte continentale

Que signifie croûte continentale ?

Définition croûte continentale:

La croûte continentale, en plus de la croûte océanique, forme la croûte terrestre au niveau supérieur de la lithosphère. Elle est de nature moins homogène que la croûte océanique, puisqu'elle est formée de roches d'origines diverses et hétérogènes horizontalement. Les continents et leurs plateaux continentaux sont composés de croûte continentale.

Les couches superficielle de l'écorce avec la croûte continentale:
Croûte continentale au dessus de la lithosphère
La croûte continentale inférieure est moins connue que la section supérieure. La croûte continentale inférieure est plus dense que la croûte continentale supérieure. On considère qu'au moins un composant de la croûte continentale inférieure peut être de la granulite.

La croûte continentale a une épaisseur moyenne de 35 km, alors que la croûte océanique a habituellement une épaisseur de 8 à 10 km. Dans les zones d'orogenèse, la croûte continentale peut atteindre 60 à 70 km; actuellement, son épaisseur maximale est de 75 km sous l'Himalaya.

La lithosphère continentale est la partie de la lithosphère constituée de plaques continentales, contrairement à la partie océanique constituée de plaques océaniques.

Dans la croûte continentale, il faut distinguer des régions géologiquement actives, où abondent les processus tectoniques et magmatiques, que nous appelons orogènes; et les régions anciennes et consolidées, que nous appelons cratons. Dans les régions tectoniquement consolidées, les cratons dont la plus grande partie provient de la discontinuité de Mohorovicic, est faite de granites, de roches magmatiques acides, bien qu'une limite de phase physique appelée discontinuité de Conrad apparaisse à la moitié de son épaisseur. Sur les granites apparaissent d'habitude les roches métamorphiques anciennes, formées par le métamorphisme régional dans les orogènes, lesquels avec les précédents forment la lithosphère continental.

À l'exception des boucliers, le socle est recouvert d'une couverture, formée de sédiments très variés. Dans son ensemble, la croûte continentale contient plus de cations de silicium et plus légers et, par conséquent, est moins dense que la croûte océanique et, bien sûr, le manteau. Il est également plus épais que la croûte océanique. Contrairement à cela, il ne revient pas au manteau, il n'est pas recyclé, mais il s'étend, ce qui arrive par les processus de l'orogenèse, de sorte que sa contribution au total de la croûte terrestre augmente.

Les minéraux les plus abondants dans cette zone sont le quartz, les feldspaths et les micas, et les éléments chimiques les plus abondants sont l'oxygène (46,6%), le silicium (27,7%) et l'aluminium (8,1%), le fer (5,0%), le Calcium (3,6%), le Sodium (2,8%), le potassium (2,6%) et le magnésium (2,1%).

Voir les synonymes de croûte continentale.
Revoir la définition croûte continentale ... La définition CROUTE CONTINENTALE a été vue 101 fois. Publié le 26/05/2018. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):