L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce : Plantes aquatiques et algues d'eau douce


Merode : le
Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#1)
Tavernier
Inscrit le: 7/12/2006
De: namur - belgique
Messages: 3536
Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce

Tout aquarium possède ses algues.
Tout aquarium en équilibre est pourvu d'algue, source de nourriture pour bon nombres d'être vivant dans vos aquariums.
Cependant, les algues deviennent un problème lorsqu'elles prolifèrent anarchiquement.
Et c'est a ce moment précis que le ciel nous tombe sur la tête : horreur, que faire ...

Avant même de pouvoir commencer la lutte contre les algues, il faut d'abord savoir a quel type d'algues nous avons a faire.


Les types d'algues

Les algues bleues
Ce type d'algue arbore différentes couleurs et a un aspect gélatineux, recouvrant le support ou elles ont émis domicile.
Ce type d'algue est très facile a retirer, cependant elles reviennent aussi très rapidement.
L’elevement manuel et les changements réguliers d'eau reste le meilleur moyen de lutte.

Les algues brunes
Ce type d'algues recouvre le plus souvent son support d'un fin voile brunâtre.
Elles recouvrent principalement, les vitre et les feuilles.
Ce sont en générale les premières algues qui apparaissent dans un bac.
Elles disparaîtront d'elle même lorsque le bac aura trouve son équilibre.


Les algues rouges filamenteuses
Ce sont les algues filamenteuses tant redoutées.
Elles se distincts par leurs long filament verts noirâtres qui prolifèrent entres les tiges et les feuilles des plantes.
Ces algues sont adhérentes au support
Ces algues prolifèrent souvent dans les eaux dures et chargées en nutriments.



Les algues rouges en pinceaux
Cette algue qui se pressente en petites touffes noires de 5 à 15 mm de hauteur colonise tous les supports.
Un arrachage manuel et une diminution du ph et le temps sont vos seuls moyens de lutte, les le êtres vivants connu ne la consomment pas.


Les algues vertes ponctuées
Ce sont ces petites algues qui forment des petites taches vertes.
Une diminution du temps d'éclairage devrait limiter leur prolifération.


Les algues rouges ponctuées
D’aspect noirâtre et plus grande que la précédente, elles apparaissent sur les feuilles.

Les algues vertes en buisson
Cette algue à l'aspect cotonneux n'est qu'un entrevêchement de filaments verdâtres
Les filaments sont regroupe en pinceaux.


Les algues vertes a filaments courts
D’aspect cotonneux aussi, les filaments de cette algue donne un aspect de fourrure.


Les algues vertes filamenteuses
Constituées de longs filament vert qui peuvent atteindre 5 cm


L’eau verte
Une teinte verte de l'eau trahit la présence de cette algue.
Cette invasion n'a pas de conséquence fastidieuse sur l'aquarium.
Cependant ces algues consommeront l'oxygène de l'aquarium.
Le produit chimique auront vite raison de celle ci, cependant la mort massive de ces algues pourrait être toxique pour le bac.
Un changement d'eau est plus que conseille.
Il existe aussi dans le commerce des filtre a diatomées.


L’eau blanche
Ce phénomène ne trouve pas sa solution dans les algues.
Il s'agit de bactéries ou de protozoaires qui pullulent dans votre aquarium.
Le surplus de pollution accommode bien vos protozoaires.
Un taux trop fort en fer peut aussi donner ce résultat.
L’ajout d'un simple diffuseur a air aura dans la plus part des cas raison d'eux.



Les animaux qui peuvent vous aider à limiter la prolifération des algues
En premier temps, vous.
Les poissons de la famille des poeciliides (guppy, xipho, platy)
De nombreux loricariides (ancistrus, peckoltia)
Les crevettes (caridina)
Et les escargots (planorbes, ampullaires)


En conclusion
La présence inhabituelle d'une algue dans votre bac doit toujours vous alerter.
Il doit y avoir un paramètre qui trahi sa présence.
Cherchez ce déséquilibre et vous trouverez la cause de la prolifération de vos algues.
Il ne sert a rien de se précipiter sur les produit chimique si la cause n'a pas été établie.
anemone-clown : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#2)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16102
Merode a écrit:
Les algues bleues
Ce type d'algue arbore différentes couleurs et a un aspect gélatineux, recouvrant le support ou elles ont émis domicile.
Ce type d'algue est très facile a retirer, cependant elles reviennent aussi très rapidement.
L’elevement manuel et les changements réguliers d'eau reste le meilleur moyen de lutte.

On les appellent communément des cyanobactéries, et c'est bien parce que ce sont des procaryotes dans un monde d'algues eucaryotes qu'elles sont difficles à enlever. Elles savent profiter de tout pour proliférer.
manro : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#3)
Inscrit le: 15/12/2011
Messages: 2
bonjour pour me débarrasser des algues bleu, acidifier avec un produit pour aquarium ou bassin de jardin moins chère une dose tout les jours jusque disparition environ une semaine et ça marche
charlietraffic : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#4)
Endémique
Inscrit le: 24/6/2011
De: Dieppe
Messages: 1420
pour les algues rouges en pinceaux

il y a une solution extrême mais qui a fait ses preuves dans mon 125l : surdosage de co2 liquide du genre flourish excel ou easycarbo puis grand changement d'eau au bout de 3/4 jours et ébouillantage des racines nues, péricarpes de noix de coco, pierres pour plus de sécurité .

ENLEVER LES OCCUPANTS AVANT, BIEN ENTENDU

l'eau se trouble, les algues deviennent véritablement rouges puis blanchissent et disparaissent.
Attention , les plantes palustres résistent à ce traitement sauf micranthemum micranthemoides mais pas les véritables plantes aquatiques comme élodée, nymphéas et vallisnérias ( les feuilles bullent beaucoup puis après deviennent translucides et se désagrègent).

Mais ça marche , jamais plus envahi par ces algues.

voilà la seule utilisation ponctuelle de la chimie qui me semble appropriée.
charlietraffic : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#5)
Endémique
Inscrit le: 24/6/2011
De: Dieppe
Messages: 1420
pour les algues rouges en pinceaux, je ne sais pas qu'elle en est l'origine.
Quelqu'un sait?
Maryse26 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#6)
Inscrit le: 14/7/2012
Messages: 1
Je viens enfin de résoudre mon problème d'algues en ajoutant de l'oxygène...
N'ayant plus d'escargots, je donne un loche clown car trop tonique pour vivre avec mon discus.
mon tél : O679814755 (Drôme-Diois) Maryse
aquacoulaines : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#7)
Inscrit le: 19/7/2012
Messages: 1
BONJOUR,JE SUIS PRÉSIDENT D'AQUARIOPHILIE DEPUIS 2003.

je viens vous apporter mon savoir et demander le votre .

voilà petite question ,on ma parler hier au club pour réadiquer d’algues sciano en métant de l'aspirine dans le bac ,étant pas sur ,je vous demande si quelqu'un a déjà fais cela et si ça à marché .

merci
gerbipoipois : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#8)
Inscrit le: 23/4/2012
Messages: 38
bonsoir,
mon aqua a lui-même été envahi d'algues en tout genre, à un tel point que j'ai failli baisser les bras...
n'ayant qu'1 an d'expérience et mon aqua de 270l depuis mi avril seulement, j'ai pris le taureau par les cornes

-doublage de la lumière : je suis passée à 1w pour 2l d'eau avec des t5 (rampe superbe achetée sur internet, 2 néons t5 + un néon bleu que j'allume quand tout est éteint, à l'heure de l'apéro : résultar superbe

- mise en place d'un système de co2 seulement 9h par jour à raison de 30 gouttes par minute

- achat de plantes différentes : anubia, egeria densa, ludwigia repens, lotus rouge, cryptocorine, mousse de java et d'autres dont je ne me rappelle plus du nom, alors que j'avais tendance à les enlever quand les algues s'installaient

- introduction de planorbes, mélanoïdes, ampullaires, corydoras

résultat : aujourd'hui, non seulement je n'ai plus d'algues, mais je vends ou échanges mes plantes et escargots. les poipois sont heureux, l'aqua est magnifique, bon, je suis superstitieuse : pourvu que ça dure

les photos sont celles de l'aqua au début, maintenant on ne voit plus la colonne de passage des fils, à peine les noix de coco que j'ai fixées sur une déco bois naturel, plus du tout la mousse de java que j'avais fixée sur un pot en terre cuite pour faire une petite grotte, bref, tout a littéralement explosé et seules 2 feuilles d'anubia (6 anubias) ont encore un peu d'algues car elles ont un peu trop de lumière.

petit témoignage d'une novice qui essaye d'en apprendre un peu plus chaque jour.

Population d'eau très douce à 25° : corydoras, nez rouges, néons, arlequins, barbus cerise, bentosi


Fichiers attachés:
DSC_0400.JPG
4573_5009a2601723d.jpg 1280X720 px
DSC09249.JPG
4573_5009a30079705.jpg 320X427 px
DSC_0313.JPG
4573_5009a3714866b.jpg 1280X720 px
cognac29 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#9)
Inscrit le: 26/4/2009
De: Ergué - Gabéric
Messages: 83
j'avais le même souci avec mon bac de 250l.j'ai refais entierrement mon bac il y a un an et j'y est ajouter un système co2 jbl+un stérilisateur uvc 36w.et dernierement une petite pompe newwave pour brasser le milieu de mon aqua.le resultat ne s'est pas fait attendre:une eau limpide est aparue le surlendemain. Mes Test d'eau sont ok et mes plantes se développe corectement.pour plus de profondeur j'y est mis une racine qui fait un bel effet,mais il faut la nettoyer une fois par semaine..il faut quand même rester vigilant:cette année j'ai eu le droit a une petite invasion d'algue pinceau.j'ai essayer le traitement Protalon et respecter a la lettre les doses prescrites pendant trois jours,et apres plus rien nickel!!! voir photos de mon bac.a +


Fichiers attachés:
DSCN0127.JPG
1871_504cc04b602cc.jpg 300X225 px
DSCN0126.JPG
1871_504cc0da87ffa.jpg 300X225 px
cognac29 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#10)
Inscrit le: 26/4/2009
De: Ergué - Gabéric
Messages: 83
j'aime bien la déco de ton aqua ,ta cruche sur le coté droit fait vraiment bien comme support ...
CAPTURO : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#11)
Inscrit le: 16/9/2013
Messages: 3
Il existe un petit appareil, le Floatron qui permet de se débarasser des algues dans les bassins sans danger pour la vie animale.
Il flotte dans la piscine et fonctionne avec l'énergie solaire. Un petit capteur solaire lui permet de générer un faible courant électrique qu'il envoie vers une électrode de cuivre (puissant stérilisant).
Le Floatron produit alors des ions cuivre qui se dispersent dans le bassin, lesquels vont empêcher la formation d'algues. C'est le processus d'ionisation solaire.
Cet appareil a la forme d'une assiette, et ne nécessite aucune installation. Son entretien consiste à nettoyer tous les 6 mois l’électrode de cuivre et à la remplacer tous les 2 ans.
wistiti57 : le
Re: Les algues : les spirogyres (#12)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
A propos des algues, je signale la parution d'une fiche (un peu courte, on améliorera) sur la très embêtante Spirogyra, une spirogyre d'eau douce qui apprécie l'eau dégradée ou en dehors des valeurs classiques. Voir aussi la définition de la spirogyre qui donne beaucoup d'indication sur ces algues.
Botia : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#13)
Inscrit le: 14/1/2015
Messages: 4
Magnifique merci cognac29 je voudrai acheter un système de CO2 tu m'as convaincu
J-R : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#14)
Inscrit le: 3/5/2015
Messages: 22
J'ai eu de la chance concernant les algues, malgres que j'ais a plusieurs reprises importé des décors et plantes pouvant venir d'un bac "contaminé".
J'ai un aquarium de 120L, je limite la durée d'eclairage à 8h et aucune lumière de dehors (pas de rayons de soleil sur l'aquarium). De plus je pense avoir un bon équilibre avec des escargots, certes entrés clandestinement, qui me font le role de poubelle.

j'ai mis avec des photos (pas les miennes) pour avoir une idée du type d'escargot dont je ne connais pas le nom

Au final, aucun probleme d'algues, parfois une surpopulation d'escargot


Fichiers attachés:
index.jpg
9825_55daf8d662fdd.jpg 320X286 px
index.jpg2.jpg
9825_55daf8e08302d.jpg 320X235 px
rognvald2 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#15)
Inscrit le: 20/3/2016
De: Le Burgaud
Messages: 8
Bonjour,
le premier, celui du haut, est un planorbe.
Biomphalaria glabrata (Preston, 1910):Escargot souvent apporté par les plantes nouvellement introduites. Cet escargot ne possède pas de poumons ni d'opercule de protection.
Du fait de la forme de sa coquille, ses déplacements sur un sol en gravier sont rares et plutôt maladroits. Il préfèrera se déplacer sur les plantes. Il a la faculté de "faire la planche" en flottant sous la surface de l'eau et de se laisser tomber à son gré.
Taille: 5 cm
celui en dessous, un melanoide.
Melanoides tuberculatus (Müller, 1774): Se nourrit du surplus de nourriture et aère le sol, en creusant des tunnels, puisqu il se déplace dans le sable. Espèce nocturne, s'enfouit dans le sable la journée. Indique une forte montée du taux de nitrites lorsqu'il apparaît de jour et effectue une migration massive vers la surface. Détritivore, microphage.
Taille: 2 cm
alin59 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#16)
Animateur
Inscrit le: 6/4/2014
Messages: 2090
salut
ATTENTION le cuivre ne fait pas bon ménage avec un aquarium planté.
tu risque en plus des algues de faire dépérir tes plantes.
il en faut mais a quantité infinitésimale et pas plus.
a+
Gnoum : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#17)
Inscrit le: 14/5/2016
Messages: 1
Bonjour,

Mon bas de 180 litres est en route depuis presque 2 ans. Des algues brunes sont apparues depuis un bon mois. Il y en a en effet sur les feuilles des plantes ainsi que quelques taches brunes sur les vitres.
Mon eau est de bonne qualité, Ph 7, il semblerait que c'est du au manque de lumière ou que mes néons ne sont plus efficaces (age 1 an)
Je suis obligé de retirer mes plantes afin de frotter délicatement les feuilles afin d'enlever ces micro-organismes bruns.
Suis-je sur la bonne route pour en être quitte ??
jackouille : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#18)
Inscrit le: 30/5/2016
Messages: 1
j'étais envahi d'algues pinceaux je voulais vider mon aquarium et repartir à zéro puis j'ai vu des produits chez aquaristik.ch que j'ai testé avec succès depuis 2 mois je n'ai plus d'algue pinceaux voici les produits à regarder sur le site pour les doses à appliquer.
easy-life algexit
easy-life EASYCARBO
easy-life PROFITO
j'espère que cela vas aider des aquariophiles
alin59 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#19)
Animateur
Inscrit le: 6/4/2014
Messages: 2090
salut
l'eclairage,on dit 1 an mais 10 mois c'est mieux.
il est composé de quoi? et la durée d'éclairage en continue ?
tests de l'eau ? no3,po4 ?
changement d'eau quelle quantité, avec quelle eau(robinet, osmosée?),tous les combien ?.
voilà quelques questions qui méritent une réponse.
a+
alin59 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#20)
Animateur
Inscrit le: 6/4/2014
Messages: 2090
salut
j'oublié, tu mets de l'engrais pour les plantes ? quoi et a quelle fréquence ?le sol c'est quoi?
de toutes façon la réfection d'un bac est vers 3ans,peut-etre ton bac est il a bout de souffle (sol,lampes,filtration)
au fait tu a quoi comme filtre ? débit etc...
a+
Albus : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#21)
Inscrit le: 2/11/2016
Messages: 1
Bonjour, j'ai mis en eau mon aquarium dennerle nano 20 litres il y a maintenant 12 jours et je voulais savoir si l'apparition de ces algues etait normale ? (Je n'ai pas encore mis mes crevettes, est-ce que je peux maintenant ?) j'ai mis une photo qui date du jour de la mise en eau et 2 autres photos 12 jours plus tard.. Merci d'avance !


Fichiers attachés:
IMG_20161020_071057.jpg
11965_581a0a73d3ad0.jpg 900X1200 px
IMG_20161102_162912.jpg
11965_581a0aa47af3d.jpg 900X1200 px
IMG_20161102_162921.jpg
11965_581a0acfa8af1.jpg 900X1200 px
Mel10 : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#22)
Inscrit le: 13/2/2017
Messages: 5
Salut,
Comme quoi, on ne cesse jamais d’apprendre ! En ce qui me concerne, je ne pensais pas qu’il existait toutes ces variétés d’algues. Pour moi, elles sont toutes pareilles, mais je me rends compte que je me suis lourdement trompée. Toutefois, le plus important est que j’ai appris quelque chose.
SCUIRUS : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#23)
Nidifie
Inscrit le: 25/9/2017
Messages: 495
Pour éviter le plus les algues, il faut des périodes marquées de jour/nuit, couvrir si besoin est le bac la nuit, ne laisser aucune lumière parasite entrer... Les algues, elles peuvent utiliser toutes les sources de lumière "parasites, alors que les plantes vont avoir un besoin régulier, à horaires fixes... Ne jamais mettre dans son bac des éléments "pris en forêt" puisqu'ils sont dits "sales" et n'ont pas été nettoyés, à moins de savoir exactement à quoi on a à faire et de faire bouillir ce qui peut l'être... de plus, des plantes en bonne santé sont un bon atout, et alors qu'on entend souvent qu'il faudrait baisser la période d'éclairement de l'aquarium, il ne faut pas délaisser les plantes bien souvent "tropicales" qui demandent une bonne période d'éclairage, bref perso, je mets au plus proche de 12 heures/jour, et au pire, toujours allumés aux mêmes heures, mes plantes ayant donc de l'inertie, je mets certains jours dans le noir(pour ma reproduction de néons, jamais réussie, mais ce n'est pas le sujet, je mets des fois une semaine dans le noir à dix jours!, sans conséquence pour les plantes qui, comme je le dits sont dans l'inertie)... sinon, pour combattre les algues, il faut éviter le réensemencement, faire les "brossage", nettoyage du bac toujours quelques heures avant le nettoyage du filtre pour que ce qui est pris dans le filtre ne puisse pas réensemencer. si vous pouvez, javelliser quelques minutes le bloc du filtre (évidement sans les masses filtrantes) et le matériel inerte de l'aquarium comme les pierres, celle du bulleur...Ayant pas mal d'espèces qui vivent de tout ça (Otocinclus, Sturizoma,etc) , j'ai personnellement des algues, mais je maîtrise mes populations en fonction de mes besoins... je dirais que le plus important pour notamment le type de bac comme celui de "Albus", c'est de couvrir pendant Intégralement la nuit (le carrelage blanc renvoie aussi la moindre lumière) et éviter les cailloux pris dans la forêt...on peut aussi privilégier les plantes à développement rapide pour retirer les parties contaminées et ne garder que le bout pour le repiquer, suivant le temps qu'on accepte d'y passer... J'ai eu de l'algue noir, personnellement du fait d'un traitement au bleu de méthylène qui a mal été accepté...
SCUIRUS : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#24)
Nidifie
Inscrit le: 25/9/2017
Messages: 495
Pour simplifier, car ma grammaire n'est vraiment bien et je me suis dispersé, j'éclaire 12 h/Jour et le week end(quand je suis pas là) je mets dans le noir complet...
SCUIRUS : le
Re: Les algues : fléau de l'aquariophile d'eau douce (#25)
Nidifie
Inscrit le: 25/9/2017
Messages: 495
Alors vous me direz, 8 heures/jour contre mes 5jours à 12heures, ça fait quasiment le même nombre d'heures à la semaines, sauf que non, la plante, une fois qu'elle s'est "réveillé", est plus longtemps efficace dans mon cas puisque toujours réveillée, elle continue son cycle, alors que si on coupe la lumière trop tôt, elle retourne en "nuit" et consomme l'oxygène au lieu de le distribuer... D'ailleurs, il faut toujours mettre le bulleur la nuit justement pour les plantes, mais aussi pour les poissons, jamais le poser sur l'aquarium, à cause de la chaleur et du fait que l'air chaud ne fait pas d'échange osmotique avec l'eau. A la différence de la nature, l'aquarium n'est pas stable, alors que les paramètre de l'eau de rivière, la nuit sont identiques, en aquarium tout change. Donc quand les plantes ne font pas l'oxygène, c'st le bulleur qui prend le relais, puis et aussi contre la cyanobactérie (algue bleue qui se nourrit aussi dan les aquariums déséquilibrés), il faut éviter de mettre l'aquarium dans un endroit trop chaud en été et de façon trop constante, sans possibilité de refroidir la nuit...Une plante en bonne santé va aussi, dans certains cas être source d'antibiotiques, donc un plus pour les poissons...