L'aquariophilie pour des aquariums modernes

La méthode Walstad : questions et conseils : Premier aquarium, équipements, matériels


luciole : le
La méthode Walstad : questions et conseils (#1)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
Bonjour,

Sur le conseil de wistiti57, je créé donc ce topic spécifique à la méthode Walstad. Je trouve cette solution intéressante et j'aimerais la tester dans mon bac de 54L bruts. En revanche, avant de me lancer, j'aurais besoin de vos conseils et avis éclairés sur quelques points :

- Quel type de sol installer (il me semble qu'il y a un PH à respecter concernant le terreau a exploiter?) : terreau de rempotage + graviers?
- Quels poissons installer dans ce type de biotope? Ajout de crevettes et d'ampulaires pour nettoyer? Comment équilibrer le bilan azote?
- Entretien de l'aquarium? Préciser les paramètres de filtration, de nettoyage, d'entretien des plantes (j'ai lu 50% d'eau changée tous les 6 mois sur une autre source).

Je continue de fouiller de mon coté sur ce sujet, et j'ajouterais les sources et les conseils trouvés
anemone-clown : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#2)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16104
Merci pour l'ouverture de ce sujet, ça devrait être utile. Je recolle ici quelques éléments déjà discuté dans un autre sujet, et en particulier le lien qui définit brièvement, sous forme d'une définition, le protocole de la méthode Walstad.

Et je copie une réponse de wistiti57 :
La méthode Walstad impose d'arriver à un équilibre du "bilan azote".

Les poissons et autres animaux (crevettes, escargots, ...) polluent en rejetant des déchets organiques (les fèces) qui sont dégradés sous diverses formes d'azote minéral, en diverses étapes : ammoniac NH3, ammoniaque NH4+, nitrites NO2-, nitrates NO3-. C'est le fameux cycle de l'azote.

Pour l'azote, on distingue trois formes primitives : l'azote organique (la matière vivante), l'azote minéral (voir ci-dessus) et l'azote gazeux (N2). C'est l'azote gazeux qui est la forme la plus intéressante car ce gaz va s'échapper dans l'air atmosphérique par un principe d'équilibre des gaz en surface de l'eau (interface de contact air/eau).

La population (tous les animaux) d'un aquarium maintenu sous la méthode Walstad consiste à trouver un trouver un équilibre naturel entre les producteurs de déchets (les animaux) et les consommateurs (les plantes).


Pour la constitution du sol, la plupart des sols fertilisants enrichis, trouvés dans le commerce et destinés à l'aquariophilie, devraient convenir. Le pH est souvent un accessoire secondaire dont il n'est pas forcément utile de se préoccuper outre-mesure. Mais incidemment, le pH d'un aquarium qui veut voir une végétation pousser vite, voir très rapidement pour pouvoir élaguer les plantes très souvent, doit nécessairement être acide.

A titre d'information, une telle méthode est basée sur l'exportation des nitrates par les plantes, et quand je parle d'exportation, c'est enlever physiquement ces formes minérales de l'azote. Ce sont les plantes qui absorbent ces composés minéraux et c'est seulement quand on sort ces plantes (en partie, donc via élagage) physiquement de l'aquarium, qu'on exporte en dehors de l'aquarium ces fameux nitrates, mais aussi les phosphates que la plante a pu "consommer".
Nicolas : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#3)
Endémique
Inscrit le: 2/2/2007
De: Jura / Doubs
Messages: 1126
Intéressant ce concept, appliqué dans mon aqua largement sous-peuplé et bien planté sans savoir que ça avait un nom....

ça doit être très facile de monter un bac à crevettes fonctionnant sur ce principe... j'ai bien envie d'essayer....
Selon vous, le paramètre critique à suivre serait quoi? Les nitrates?
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#4)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
http://theaquariumwiki.com/Walstad_method : quelques infos sur le principe de fonctionnement et les prérequis.

Je dirais que la principale difficulté est de trouver le bon équilibre entre : éclairage/croissance des plantes/oxygénation de l'eau/population

Quelques retours d'expériences :
http://www.tuncalik.com/2009/09/biotope-in-my-study/
http://www.aquaticplantcent...90-6-gallon-hex-npt.html
http://forum.aquagora.fr/18...thode-de-diana-walsad/0/
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#5)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Je crois qu'A-C était un peu en avance dans ce sujet : www.aquaportail.com/topic-6...c-a-crevettes-a-moi.html (en 2007). L'intervention n° 3 est utile.

Pour cette méthode, la hauteur de la couche de substrat est importante afin d'obtenir une zone anaérobie qui favorisera la dénitrification (dégradation de nitrates en azote gazeux libre). De toute façon, la transformation des nitrates en azote gazeux se fait essentiellement en milieu anaérobie, il faut donc une zone qui soit favorable pour cette étape ultime du cycle de l'azote.
anemone-clown : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#6)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16104
Effectivement, il y a quatre ans, j'avais déjà tenté ce genre de bac, en copiant plus ou moins certaines méthodes marines et en adaptant à l'eau douce pour les quelques différences qui existent.

En eau de mer, il a existé la méthode Adey qui consiste en une filtration intensive sur un lit d'algues fortement éclairé, la méthode Jaubert ou DSB (la base du principe est le même) avec un lit de sable épais pour créer une zone anaérobie et surtout anoxique (sans oxygène).

Cette méthode Walstad en eau douce reprend ces quelques principes : rien de nouveau sous le soleil, et en tant que récifaliste, je regarde ça d'un oeil goguenard : ça fait près de trois décennies que les aquariums d'eau de mer fonctionnent en grande partie sur ces principes.

Cela ne fait que reprendre les bases du cycle de l'azote, quoique pour l'instant, et après moultes lectures des liens donnés, je n'ai rien vu qui traitait spécifiquement les phosphates, et là, ça risque de coincer sur la durée (comme avec la méthode DSB en marin).

Les nitrates seront bien exportés en dehors de l'aquarium avec l'élagage des végétaux, mais l'absorption des phosphates par les plantes est vraiment faible : les algues sont bien plus performantes à ce sujet. Les mousses aquatiques pourraient aider à consommer des phosphates si les nitrates viennent à être vraiment faible.
RouDaiLLe : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#7)
Modérateur
Inscrit le: 11/11/2006
De: Paris ou Cannes!
Messages: 3814
J'aime bien ces méthodes sans trop d'équipement.

Mais c'est clair que cela limite la population de manière drastique. Va compenser les déchets d'un gros cichlidés américain...
anemone-clown : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#8)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16104
Impossible avec du cichlidé, surtout qu'il va te déterrer toute ta belle plantation et te remuer le sol dans toutes ses strates!
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#9)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Concernant la population en animaux, c'est sûr que ça limite la charge organique de l'aquarium et que des petits systèmes comme un 54 litres ne pourront pas accueillir grand monde : quelques poissons de type characidé de petite taille et c'est tout. Surtout que l'éclairage devrait théoriquement être amélioré par rapport à ce qui est proposé en standard sur le marché.

Il y aura des déconvenues.
Marcus : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#10)
Endémique
Inscrit le: 2/11/2006
Messages: 1812
anemone-clown a écrit:
Impossible avec du cichlidé, surtout qu'il va te déterrer toute ta belle plantation et te remuer le sol dans toutes ses strates!


J'utilise massivement les lentilles d'eau dans tous mes petits bacs (les plus sensibles à des pics de NO2 et NO3)

Une fois par semaine j'enlève au moins la moitié des lentilles qui se trouvent à la surface (un simple coup d'épuisette).

Même si on s'éloigne un peu du concept...

Pour des cichlides je verrais bien une décante avec un pain de mousse pour retenir le plus gros des déchets (à nettoyer toutes les semaines) et dans le reste de la décante un sol qui ferait office de support bactériologique et la surface couverte de lentilles d'eau à enlever régulièrement. Cette décante pourrais même servir à maintenir quelques crevettes qui éviteraient à cette lagune "artificielle" de se colmater et des daphnies qui éviteraient toute eau verte (pour les Fans de marin c'est le principe du bac à algue revu en mode eau douce)
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#11)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Je suis d'accord avec le principe "lagunaire" mais ça complique sérieusement l'installation, non? Il me semble que le but (je peux me tromper) de la méthode Walstad est de faire du "low-cost" et du simplifié à installer, non?
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#12)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
effectivement ca complique nettement l'installation....

Bon, j'ai récupéré mon bac de 100L bruts, qui sera peut être plus simple (quoique) à équilibrer. Il faut que je change le système d'éclairage entier, donc aucun problème, j'en profiterais pour moduler la puissance d'éclairage spécifique pour cette méthode. D'ailleurs, a ce sujet, je trouve de nombreux articles qui se contredisent beaucoup sur les règles d'éclairage des aquariums. J'étais restée sur le bon vieux 1w/Litre d'eau brut, mais j'ai lu que certains sous-éclairaient (0.6w/l) leur bacs pour appliquer cette fameuse méthode. Qu'en est il?

Question sol, je pense que je vais opter pour une recette trouvée durant mes recherches : 2cm de manado, 3 ou 4cm de terreau (acide ou basique selon ph de l'eau de conduite), et 3cm de manado (manado ou autre substrat nutritif).

Bref j'ai hâte : ce soir je teste mon eau de conduite pour en vérifier les paramètres (au besoin je la referais tester à mon animalerie), et ce weekend achats divers et variés!
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#13)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Pour l'éclairage, ça dépend entièrement de la hauteur de l'aquarium... On ne calcule pas une puissance au litre sur un aquarium de 30 cm de haut comme sur un aquarium de 60 cm de haut! Sur le premier (faible hauteur), on peut se contenter de 0,5 W/l, tandis que sur le second, il faudra vraisemblablement atteindre 1 W/l.

Le flux lumineux baisse au fur et à mesure que l'épaisseur de la couche d'eau est large. Plus un aquarium est haut, plus il devient difficile d'éclairer le fond, et donc, plus il faut de puissance.
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#14)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
Alors mon aquarium fait 40 de haut, le support des lampes est actuellement a 45cm du fond de l'aquarium (il a une capacité de 96L bruts en réalité).
Il reste deux néons (qui ont du servir 6 mois) : 2x25w (T8).

Par rapport a ce qui s'est dit précédemment, je pense que mon éclairage n'est pas suffisant pour éclairer efficacement les plantes dans ce type de projet.

Voici les paramètres de mon eau de conduite :
Ph: 7.2 / 7.6 (fichues bandelettes et leurs précisions)
Kh: 6°
Gh : 12 (sur, test tetra)
No2 : néan
No3 : 12 / 25 (? encore une fois, les bandelettes c'est pas l'idéal...)
Je vais confirmer les paramètres obtenus avec un test chez mon animalerie, histoire d'etre sure avant de me lancer.

Dernière question : cette méthode exige elle de n'avoir aucune pompe? aucun brassage meme minime?

Merci pour vos réponses et vos conseils!
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#15)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
La réflexion s'affine et progresse.
J'ai acheté 15L de substrat Colombo en animalerie (je suis tombée sur une grosse promo de -50% sur le brun), et on m'a conseillé de placer en dessous une sorte de pouzzolane beige (substrat a court terme) dont le nom m\'échappe. Je pense placer entre les deux du grillage à maille de 0.4mm, histoire de retenir la pouzzolane, et garder une bonne aération de mon sol.
Pas de gravier ni de sable dessus pour que les déchets des poissons s\'enfouissent plus facilement.

Coté pompe de brassage, j'hésite encore : JBL Cristal Profi i80, la Eheim BioPower 160, ou la Hagen Fluvial U3. Je manque de retour sur ces 3 bêtes. Si vous avez des préférences n'hésitez pas à les partager!

Niveau éclairage je vais changer les néons et en prendre un de 25w (sur le devant) et un de 35w pour le fond, ou placer des réflecteurs sous mes néons. Après, faut-il les choisir avec des températures différentes?
anemone-clown : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#16)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16104
Pour la couche supérieure de ton sol, c'est peut-être du JBL Manado ?

Concernant les 3 filtres que tu proposes, les trois marques sont excellentes : toutes très bonnes. C'est plus une affaire d'affinité avec une marque qu'un choix technique qu'il te faudra faire... ça se vaut, même si, personnellement, j'ai une très légère préférence pour Eheim, mais je le répète, c'est plus une question d'habitude "ancestrale"...
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#17)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
Non, c'est de l'Aquadisio Aquabase présent ici, et du Colombo Aquabase comme

J\'ai eu des pompes Eheim (celles de mon grand père, pour dire si elles durent ;P) mais il n'existe plus de mousses de filtration, et une JBL qui a fini par griller au bout de 10 ans. Donc pas trop de soucis coté qualité. La Hagen m'a plu pour son système de 3 filtration, peut être plus complexe et efficace que sur les pompes "classiques".
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#18)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Pour rappel, la méthode Walstad ne devrait pas employer de filtre "sophistiqué" : l'épuration devrait rester naturelle...
luciole : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#19)
Inscrit le: 17/10/2011
Messages: 22
Effectivement mais la méthode conseille quand même d'avoir un brassage efficace. Le filtre devrait donc plus servir de support de bactéries que de nettoyant, en utilisant des éléments telles que la pouzzolane, les céramiques poreuses, etc. et sans entretien.

En revanche j'ai un doute concernant la pouzzolane Aqualite que j'ai acheté. Il ne serait pas complètement inoffensif, comme le suggère le sac. En premier lieu, étant composé de pouzzolane, il remonte facilement (a moins de placer un grillage au dessus). Selon de nombreux témoignages, il libèrerait également des phosphates, et favoriserait la pousse des algues. Bref je vais m'en séparer et privilégier du terreau aquariophile plus basique.
DjoLeFou : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#20)
Inscrit le: 24/5/2011
Messages: 145
Bonjour à tous,

Ça faisait longtemps que je n'étais pas venu, mais le sujet m'intéresse énormément ! A votre avis, y a t-il une contenance mini ?

Je m'oriente vers (pour un test) :

- Aquarium Nano 5L
- Eclairage 11W (à voir)
- Beaucoup de plantes (Anubia, hemiantus, cryptocorine et des lentilles d'eau + plantes que je trouve vers chez moi)
- Des crevettes hétéropoda (mes cobayes)
- Une couche de florabase (pour les bactéries et comme substrat)
- Une petite pompe de brassage
- Quelques feuilles d'orties seches de temps en temps (récoltées dans mon jardin)

Est-ce que ça collerais, est-ce que c'est viable ?
D'après les lectures oui...

Pour le phospate, le changement d'une partie de l'eau au bout de six mois n'est pas la solution ?
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#21)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
DjoLeFou a écrit:
- Aquarium Nano 5L

Es-tu certain du volume de 5 litres???
DjoLeFou : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#22)
Inscrit le: 24/5/2011
Messages: 145
Je dirais oui, il fait à vue d'oeil, 1/4 de mon nano 20L (c'est un no-name comme on dit en informatique )


J'ai finalement mis du Granupor comme dans celui d'AC qui est bon marché pour mon essai !

J'ai mis une petite pompe de brassage à débit variable.

Par contre je pense avoir fait une erreur en recouvrant le sol Granupor de sable noir dennerle...

Qu'en penses-tu ?
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#23)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
@DjoLeFou : non, pourquoi te serais-tu trompé entre le Granupor et le sable ?
DjoLeFou : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#24)
Inscrit le: 24/5/2011
Messages: 145
Je déterre le sujet !
Parce qu'il est plus léger et plus gros que le sable dennerle donc il a tendance à remonter dès qu'on met les mains dedans... Mais bon je ne le touche jamais donc pas de souis pour le moment, sinon le bac fonctionne très bien !

Attention, je n'ai que des crevettes dedans, pas de filtre ou de pompe, juste la lumière du jour et des plantes
wistiti57 : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#25)
Modérateur
Inscrit le: 12/3/2007
Messages: 7776
Merci. Dans tous les cas, les méthodes de mainance "light" nécessitent des peuplements très raisonnés, et ne supportent en aucun cas les coups de coeur ou autre achat intempestif.

Sur des petits volumes, à part des crevettes et escargots, on ne peut pas envisager beaucoup d'espèces.
DjoLeFou : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#26)
Inscrit le: 24/5/2011
Messages: 145
wistiti57 a écrit:
Merci. Dans tous les cas, les méthodes de mainance "light" nécessitent des peuplements très raisonnés, et ne supportent en aucun cas les coups de coeur ou autre achat intempestif.

Sur des petits volumes, à part des crevettes et escargots, on ne peut pas envisager beaucoup d'espèces.


J'imagine que ça doit être impossible dès qu'on rajoute des poissons enfin sans aucunes pompes de brassage.
DjoLeFou : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#27)
Inscrit le: 24/5/2011
Messages: 145
Bonjour à tous !

Bon j'ai bien avancé dans mon projet, je suis dans un cube plastique type animalerie avec un sol Akadama et de la mousse de java

Pas de filtre, pas d'engrais, pas de lumière artificielle et que des crevettes et quelques malais (très peu de nourriture aussi)

Il fonctionne très bien, pas de perte mais pas de repro non plus

Voici les photos (elle vont arriver c'est les anciennes celle-ci)

Album 5L Naturel

PS : Je cherche toujours des crevette atyaephyra desmaresti et des meduses d'eau douces, quelqu'un en a aperçu ? (Je serais dans le sud a partir d'Aout pour deux ans)
anemone-clown : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#28)
Admin
Inscrit le: 1/11/2006
De: Meuse (55)
Messages: 16104
C'est vraiment sympa comme réalisation.
MillieGu : le
Re: La méthode Walstad : questions et conseils (#29)
Inscrit le: 4/11/2014
Messages: 1
Hello !
Je suis nouvelle sur ce forum et ai créé il y a peu un blog récapitulant tout ce que j'avais pu trouver sur la méthode Walstad dans mes recherches internet ces deux derniers mois, en plus des informations du livre de Diana Walstad que j'ai lu (oui, le pavé de bio de 200 pages en anglais...). J'avais besoin de centraliser la quantité colossale d'infos avant de démarrer pour ne rien oublier, et je me suis dit qu'un blog pourrait être utile à d'autres.
Voici l'adresse :
http://aquariumwalstad.blogspot.fr
Avec le suivi de mon bac de 54L peuplé depuis une semaine
Si vous avez des questions/critiques, n'hésitez pas !