L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Algues persistante malgrés tout : Plantes aquatiques et algues d'eau douce


Nukebomb : le
Algues persistante malgrés tout (#1)
Inscrit le: 11/1/2019
Messages: 5
Bonjour a tous!
Je vient a vous aprés avoir testé une multitude de technique contre des algues sans succès.
Je vais donc essayer d'etre le plus précis possible pour vous aider un max.
Je possède :

Bac de 200l
Fond en pouzzolane
Sol technique Ada AMAZONIA
Sable de riviere
Roche ardoise
Systeme Co2 artisanal (bicarbonate de soude+ acide citrique) diffuseur denerle
Chihiros Doctor
pompe eheim 4 puissance: 900l/h
Chauffage 200w en sortie de pompe
Rampe LED chihiros série A :Rampe équipée de 180 LEDs blanches HCRI de 0,33w (total 60 watts) - angle 120°
Intensité lumineuse maximale : 8200 lumens
Température de couleur : env. 8000°K
Plante:

HEMIANTHUS CALLITRICHOIDES "CUBA"
HYDROCOTYLE TRIPARTITA
HYDROCOTYLE VERTICILLATA
ROTALA BONSAÏ
MYRIOPHYLLUM MATTOGROSSENSE
LIMNOPHILA AQUATICA
HYGROPHILA PINNATIFIDA
ALTERNANTHERA REINECKII MINI
TAXIPHYLLUM SP. / SPIKY MOSS
ROTALA ROTUNDIFOLIA

Maintenant la "petite" histoire.
Mise en place de l'aquarium, installation des plantes , remplissage a l'eau de pluie 100%.
temps d'éclairage 8h puis 9h puis 10h puis 12h
Pendant les 3 premières semaines les plantes poussent , le cycle de l'azote à lieu , je balance des bactéries en plus pour etre sur. Tout va bien.
Plus d'amoniac ni de nitrite.
Je change 20% pour baisser les nitrates .
PAs d'algues.
Et là , commence les problemes...
Avant d'accueillir les premiers poissons, l'eau de pluie etant neutre, GH et KH = 0 . Je me dit donc qu'il faut l'augmenter et décide donc de faire un changement d'eau avec de l'eau vieillie du robinet pour obtenir un gh 8 et KH 3. Quelques calculs et le tour est jouer.
Les poissons arrivent 15 néons et 10 corydoras trilineatus
aprés une semaine , je fait un nouveaux changement d'eau (1/3 eau du robinet , 2/3 eau de pluie)
Et là les algues commencent à apparaitre.
Algues verte filamenteuse et algues brune (je croit).
je commence mes recherches sur le net, et change l'éclairage pour 10h au lieu de 12 , plus gros nettoyage.
Puis rebelote , elles reviennent.
Je teste l'eau et constate une explosion de nitrate qui en fait vient de l'eau de mon robinet charger d'un max de nitrate.
Ce qui veut dire qu'a chaque changement d'eau au lieu d'en enlever , j'ai ajouter des nitrates.
A ce stade les algues sont partout sur le décor , le sable, les plantes, les vitres.
Les plantes sont aussi recouverte d'une algue de couleur marron clair qui se décolle au touché . Il y en a tellement que les feuilles jaunissent puis meurent.
Donc je décide de pratiquer deux gros changement d'eau . Le 1er avec 60% de l'eau changé et le deuxieme avec 50 % de l'eau changé. accompagné de nettoyage .
Les nitrates sont a ce moment revenue à la normale . Mais le mal est fait et les algues restantes sont toujours la et continuent de croitre.
Du coup de coupent les plantes trop atteintes. Nettoie a nouveaux, et pratique un black out de 3 jours.
Les algues sont toujours là et repartent .
Je me dit que ca vient de l'éclairage et j'ai trouvé une info me disant que l'idéal et 7100 lumens pendant 10 heures pour un aquarium très planté.
Je reduis donc l'éclaire à 80% ( ce qui correspond aux 7000 lumens) pendant 10 heures.
gros nettoyage, je coupe les plantes trop atteintes.
A nouveaux un black out mais de 10 jours .
Et là les algues verte ont disparue.
houra!!!
maintenant :
Amoniac 0
Nitrite 0
Nitrate: 5mg
phosphate : 0
GH 1
Kh 0
Ph 6.21/6.41
( test goutellette )
Mon problemes et là , j'ai l'impression d'avoir tout essayé et les algues vertes ont disparue mais ces algues brune ou je ne sait quoi recouvre toujours mes plantes vertes qui jaunissent et finissent par pourrir. dans la mousse sur le bonzai c'est pareil , je la secoue tout les jours et plein de truc en sortent . Les plantes rouges ne sont pas atteintes
mais les plantes rapide sont quasiment détruites,marron, les HEMIANTHUS CALLITRICHOIDES "CUBA" plante de premier plante n'ont pas tenue le black out et je les ai virée.
Je ne m'en sort pas , sa fait trois jour que je suis sorti du black out et les plante rapide repoussent mais sont aussitot marron et la photosynthese s'arrete.Seul les nouvelles feuilles sont verte.
Je vous met une photo pour voir la tronche de l'aqua mais ce n'est pas une photo des alques, au moment de la photo, ca aller bien encore. Pouvez vous m'aider?
Je vais répondre a vos questions au plus vite pour trouver le probleme. mais là moi je suis au bout des solutions et je ne pense pas qu'un anti algues chimique soit l'ideal.
Je pourrai préciser demain les périodes d'éclairage demain

PS: sur la photo, aujourd'hui les pantes du fond n'existent plus et la HEMIANTHUS CALLITRICHOIDES "CUBA" de devant non plus je vient de la remplacer par ELEOCHARIS SP. MINI


Fichiers attachés:
IMG_0264.JPG
17128_5c392ec30a48c.jpg 1600X1200 px
IMG_0264.JPG
17128_5c392ed5aed3e.jpg 1600X1200 px
chrisfer : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#2)
Inscrit le: 11/6/2017
Messages: 256
Bonjour,
tu as sûrement des Silicates dans l'eau, les algues vont finir par les épuiser, si tu n'en remets pas...
Les nitrates, vu le nombre de plantes devraient, auraient du être consommés rapidement sans poser vraiment de soucis, si les plantes poussent bien...

Le plus sûr est de passer à de l'eau de pluie à 100% ou osmosée à 100% à peine reminéralisée.
Les sels dédiés (type Preis Discus avec le sol technique) ne contiennent pas de nuisibles (nitrates, silicates, métaux lourds et autres) et contiennent tout ce qui est nécessaire aux plantes (macro minéraux et oligo-éléments), dans les bonnes proportions.
Même en mettant très peu de ces sels pas de carence à craindre si les changements d'eau réguliers sont bien effectués.
Ce n'est absolument pas le cas avec l'eau du robinet, tu en as fait les frais.

Tant que tu as des algues c'est plus prudent de réduire la durée de l'éclairage à 8h, surtout pas d'engrais.
Plus de black out, cela ne résout pas le fond du problème et les plantes ont du mal à survivre ou reprendre.

Elimine évidement tout ce que tu peux comme algues, quotidiennement, à la main, ou en siphonnant.

L'aquarium est un équilibre, il a été déstabilisé, mais ton aquarium est très bien fait, tu as maintenant toutes les chances de ton coté, ça va aller.
Uolam : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#3)
Modérateur
Inscrit le: 3/11/2013
De: Kaamelott
Messages: 2417
Bonjour,

chrisfer a écrit:
Tant que tu as des algues c'est plus prudent de réduire la durée de l'éclairage à 8h, surtout pas d'engrais.
Plus de black out, cela ne résout pas le fond du problème et les plantes ont du mal à survivre ou reprendre.



Non, on ne réduit pas la durée d'éclairement (surtout pas avec son équipement led+dimmer), pas plus qu'on procède à un black-out.
Je vais revenir sur certaines choses déjà expliquées dans la page sur l'éclairage d'aquarium et ce qu'on appelle le cycle nycthéméral et la photopériode.

Le photopériodisme des plantes à fleurs (la quasi-totalité des plantes d'aquarium, hors algues, mousses et vraies fougères) demande une durée minimum de 6 heures d'éclairage au-dessus du seuil de déclenchement des activateurs de la photosynthèse (activateurs qui sont des protéines appelées phytochromes). Si le seuil de déclenchement de la photosynthèse n'est pas atteint, la photosynthèse n'est pas active : c'est le cas en l'absence d'éclairage (phase nocturne, ou scotophase) ou si l'éclairage est trop faible (ou trop pourri dans son spectre...). Une fois ce seuil de déclenchement atteint, il faut 6 heures pour que la photosynthèse atteigne son optimum (ou maximum, c'est comme on veut) de fonctionnement. Dès qu'on est en dessous du seuil minimum de photosynthèse, celle-ci s'arrête très vite : parfois moins de 10 mn... (ça dépend de la présence simultanée ou non d'autres protéines, les cryptochromes) ou au "mieux", en 30 mn (absence de cryptochromes).

En conclusion, éclairez au moins 10 heures, c'est un minimum, car les plantes ne "fonctionnent" vraiment complétement qu'au delà de 6 heures. Donc, avec 10 heures d'éclairage, la plante profite pleinement des effets de la photosynthèse durant 4 heures, et à 12 heures, elle en profite 6...
En revanche, il ne faut pas éclairer trop longtemps non plus car, il faut respecter la photopériode et le cycle nycthéméral : 13-14 heures d'éclairage sont un maximum (hors injection d'hormones de croissance, mais là, on entre dans un autre débat) pour que la plante ait au moins une dizaine d'heures de repos (d'autres processus interviennent durant la nuit, comme nous les humains quand on dort).


Nukebomb a écrit:
Rampe LED chihiros série A :Rampe équipée de 180 LEDs blanches HCRI de 0,33w (total 60 watts)


De plus, lorsqu'on a la chance d'avoir une rampe led équipée d'un dimmer tel que les chihiros, on joue alors sur l'intensité lumineuse et pas sur la plage horaire. C'est là TOUT l'avantage des rampes led comparé aux T5/T8/Fluocompact.
Diminuer de 50% déjà et voir ce que ça donne. en principe les algues stop au minimum leur progression. Il convient aussi de les retirer manuellement, un peu tous les jours pour les aider à régresser. une fois les algues disparues, alors on peut augmenter petit à petit l'intensité pour revenir a un taux de croissance optimal pour les plantes.

a+
Nukebomb : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#4)
Inscrit le: 11/1/2019
Messages: 5
Ok , merci du conseil, je vient d'investir dans un test de silicate et dans les sels Discus.
Je n'avait jamais entendu parlé des silicates, j'espère qu'il n'y en a pas dans mon eau de pluie, elle est contenue dans des gros cubes de 1200l qui était pour un usage agricole auparavant. Mais je les ai nettoyé au karcher à eau chaude et laissé 1 an en changeant régulièrement l'eau a l'intérieur lors de pluies. Depuis il n'ont aucune odeurs et sont propres.
Je vais donc vérifier tout ça quand j'aurai reçu le test SIO3.
Quand à la minéralisation de l'eau, plus jamais je ne mettrais une goutte d'eau du robinet dans mon aquarium!!!! Vous pouvez en être sur.
Les sels preis discus doivent avoir une notice d'utilisation, comment s'en sert-on?
En tout cas merci pour ta réponse rapide .

Pour l'éclairage, merci t'as réponse est très constructive.
J'ai fait une règle de trois pour la quantité de lumens , la rampe à 8200 lumens , il m'en faut 7000 donc puissance à 80% mais peut etre que 7000 c'est trop?
Uolam : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#5)
Modérateur
Inscrit le: 3/11/2013
De: Kaamelott
Messages: 2417
arrête les calculs savants... On ne calcul pas le nombre de lumens par rapport au nombre de litre.
ça donne une idée pour le choix de la rampe mais ensuite on ne s'appuie pas là-dessus pour régler son éclairage.
Exemple:
1) un aquarium cubique n'aura pas les mêmes besoins en lumière qu'un bac "rectangulaire" pour le même volume.
2) en fonction des plantes, deux aquariums aux dimensions identiques n'auront pas les mêmes besoins.

Le meilleur indice ça reste les plantes/algues. Voit comme elles réagissent et règle en fonction. Perso je commence généralement à 50% de la puissance qu'il me faudrait théoriquement (dans ton cas 7000) et ensuite j'ajuste selon la réaction.
s'il y a trop de lumière, les plantes pâlissent et laissent à penser qu'elles manquent de Fe. Il ne faut évidemment pas rajouter de Fe ( algues ) mais baisser l'intensité pour qu'elles reverdissent.
chrisfer : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#6)
Inscrit le: 11/6/2017
Messages: 256
Uolam a écrit:
Non, on ne réduit pas la durée d'éclairement (surtout pas avec son équipement led+dimmer), pas plus qu'on procède à un black-out.
En conclusion, éclairez au moins 10 heures, c'est un minimum, car les plantes ne "fonctionnent" vraiment complétement qu'au delà de 6 heures. Donc, avec 10 heures d'éclairage, la plante profite pleinement des effets de la photosynthèse durant 4 heures, et à 12 heures, elle en profite 6...
Tout dépend de ce que l'on veut obtenir…
Quand je m'absente longtemps je ne veux pas que les plantes prolifèrent trop vite je réduis l'éclairage à 7h, aucune algue et les plantes ont quand même poussées, aucune ne dépérit et je reviens pas avec une jungle qui aurait finit par occulter l'éclairage et tourner en catastrophe difficile à récupérer.
Quand ce sont les algues qui ont le dessus, qui profitent au mieux et envahissent les plantes mieux vaut réduire, tout calmer, en attendant de reprendre le contrôle.
Pareil quand on vient d'acquérir de nouvelles plantes, un nouvel éclairage, mieux vaut réduire le temps de l'adaptation.
Réduire la puissance est délicat car en dessous d'un seuil certaines plantes vont dépérir.
Les Nitrates pour l'instant ce sont les algues qui en profitent au mieux, les Silicates et autres substances aussi.
Mieux vaut compter sur un rétablissement extérieur pour résoudre cela, changement d'eau avec une eau qui va bien.
Voilà c'est mon avis, mon expérience je la partage, ça vaut pas plus que cela.
Cela ne contredit absolument pas le fait que oui 6h est le minimum pour conserver des plantes il ne faut jamais aller en deçà et que pour une pousse tropicale maximum 12h est l'idéal, mais ça c'est quand tout va bien que tout est au mieux.
Nukebomb : le
Re: Algues persistante malgrés tout (#7)
Inscrit le: 11/1/2019
Messages: 5
Uolam : vu comme sa c'est sur que c'est pas avec une règle de trois que le problème est résolu. Je te remercie du conseil, je vais faire comme tu dit et tâtonner progressivement pour trouver le juste milieu.

chrisfer : Je prend note, ton astuce pour partir en vacance en réduisant le temps d'éclairage pour ne pas se retrouver avec une jungle est bonne à prendre.
Je vais quand meme rester sur 10heures et réduire l'intensité à 60% et régler progressivement.

Merci pour les réponses , pour conclure la solution au problème c'est de surveiller les silicates, changer l'eau éventuellement et jouer sur l'intensité de la lumiere jusqu'à reprise de la pousse des plantes .