L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de abcès

Que signifie abcès ?

Définition abcès:

Un abcès désigne une accumulation localisée de pus, après une abcédation. Cet amas de pus, ce rassemblement, est bien délimité dans un tissu, un organe, etc. On dit alors que le tissu s'abcède (du verbe s'abcéder). Un abcès est donc une collection localisée de pus qui se développe généralement en réponse à une infection préliminaire. Un abcès est généralement purulent et douloureux, et il apparaît comme une zone enflée qui est chaude au toucher. La peau entourant un abcès apparaît généralement rose ou rouge comme en témoigne cette photo de plusieurs abcès sur une jambe.

Exemple d'un abcès:
Un abcès sur une jambe
Cet abcès sur une jambe d'homme peut être soigné, par divers médicaments ou parfois être guéri par des plantes médicinales.

Les abcès peuvent se développer dans de nombreuses parties du corps (que ce soit celui d'un mammifère, d'un poisson ou d'un oiseau importe peu), mais cela implique généralement la surface de la peau ou du tégument. Les abcès peuvent également affecter des organes comme le cerveau, les reins, le foie (abcès hépatique), les poumons, les gencives des dents (abcès dentaire), et les amygdales (abcès péri-amygdalien). L'inflammation entourant les follicules pileux peuvent conduire à la formation d'abcès. Un abcès de la peau est souvent appelé furoncle.

Contrairement à d'autres infections, les antibiotiques ne suffiront pas à guérir un abcès. En général, les abcès doivent s'ouvrir et se vider pour disparaître. Bien qu'un abcès puisse se résorber de lui-même en s'ouvrant spontanément, il est généralement obligatoire de l'ouvrir et de le drainer (incision et drainage) par un professionnel de santé.

Il existe des abcès froids (par opposition aux abcès chauds), très rares, qui ne présentent pas d'inflammation aiguë, ils sont généralement tuberculeux.

Voir les synonymes de abcès.
Revoir la définition abcès ... La définition ABCES a été vue 36639 fois. Publié le 06/08/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):