Que signifie écotone ?

Définition écotone:

En écologie, un écotone est un territoire qui marque la frontière, une zone de transition entre entre deux écosystèmes ou paysages différents. Cette zone biogéographique est colonisée de ce fait par des organismes appartenant aux communautés voisines et par un certain nombre d'espèces ubiquistes.

L'écotone est ainsi un milieu naturel situé à la limite de deux écosystèmes voisins et qui comporte des espèces appartenant aux deux biocénoses voisines en plus des espèces ubiquistes. Le terme est parfois également utilisé pour les zones de transition larges, par exemple, la steppe forestière avec des îles boisées intercalées entre forêt et steppe.

Exemple d'écotone avec une roselière:
Une écotoe: une roselière entre forêt et lac
L'écotone, ici formée par une roselière (ou phragmitaie), est la zone de transition entre deux ou plusieurs communautés écologiques différentes (biocénoses), ici la forêt et un lac.


Souvent, les écotones sont particulièrement riches en espèces et ont une biodiversité plus élevée que la somme des espèces présentes dans les zones adjacentes. Les écotones, grands ou petits comme des niches, peuvent être d'origine naturelle, par exemple les rives d'un lac ou la ligne des arbres alpins, ou peuvent être rattachés à l'influence de l'homme, par exemple des haies et des lisières de forêts dans le paysage culturel d'Europe centrale.

Généralement, les espèces de faune et de flore des deux communautés vivent dans chaque écotone, mais on peut également trouver des organismes privés, étrangers à ces deux communautés. Parfois, la rupture entre deux communautés constitue une limite bien définie, appelée bordure ou frontière; dans d'autres cas, il existe une zone intermédiaire avec un changement progressif d'un écosystème à l'autre.

L'écotone entre forêt et rase campagne offre un grand nombre de niches écologiques. Un autre exemple est la forêt de mangrove, qui représente une transition entre les écosystèmes terrestres et aquatiques. D'autres exemples incluent les lisières de forêts, les haies et les cours d'eau.

Plus il y a de biotopes dans un paysage, plus ce paysage est élevé du point de vue de la conservation de la nature à évaluer. En Europe centrale, les écotones sont dominés par les arbres, c'est-à-dire les lisières de forêts, les rangées d'arbres et les haies. Ils sont mesurés chaque année dans le cadre de la surveillance du peuplement et du développement des espaces ouverts.

Souvent, tant le nombre d'espèces que la densité de population de certaines espèces sont plus importants dans l'écotone que dans les communautés qui le bordent en raison d'un effet de bord, basé sur la jonction de certaines populations dans la même zone par la même population avec l'utilisation de niches écologiques partagées dans deux communautés aux structures très différentes.

D'un point de vue systémique, c'est dans l'écotone que se produit le plus grand échange d'énergie (synergie d'écozone et d'écorégion). Ainsi, l'écotone représente la zone d'interaction maximale entre les écosystèmes voisins. C'est pour cette raison que ces limites sont généralement considérées comme des zones de plus grande richesse et d'intérêt biologique.

Voir les synonymes de écotone.
Revoir la définition écotone ... La définition ECOTONE a été vue 9950 fois. Publié le 05/03/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "écotone"? Voir le forum langage biologique.