Que signifie hybridation ?

Définition hybridation:

Une hybridation est un croisement de deux espèces animales, végétales, ou chimiques, moléculaires (ADN et ARN), ou cellulaires. En biologie et écologie, l'hybridation naturelle a presque toujours lieu entre espèces du même genre, le plus souvent présentes dans un même milieu.

L'hybridation a différentes significations selon les sciences:

  • En écologie, l'hybridation est le processus consistant à mélanger différentes espèces ou variétés d'organismes pour créer un hybride.
  • En biologie moléculaire, l'hybridation est le processus de jonction de deux brins complémentaires d'ADN (hybridation de l'ADN).
  • En physique et en chimie, l'hybridation est le mélange d'orbitales atomiques pour former de nouvelles orbitales appropriées afin de créer des liaisons.
  • En sciences sociales, l'hybridation est un processus de métissage culturel.
  • En linguistique, l'hybridation est un terme créé à partir de deux langues différentes.


En biologie et écologie:

Les hybrides ainsi formés peuvent être fertiles, et donner lieu à la formation d'une espèce nouvelle. C'est une partie de la théorie de l'évolution. Souvent, quand les hybrides sont viables, ils demeurent néanmoins stériles, soit par suite d'incompatibilités géniques, soit à cause de disparités dans la garniture chromosomique.

La faculté avec laquelle deux espèces peuvent ou non s'hybrider renseigne sur leurs affinités. Il en est ainsi, par exemple, des Cyprinidés, chez lesquels les hybrides sont très fréquents.

Pour conclure, ce croisement naturel ou artificiel se passe entre deux organismes de variétés, de races ou d'espèces différentes. Dans ce dernier cas, on obtient un hybride presque toujours stérile chez les animaux mais souvent fertile chez les végétaux.


En biologie cellulaire:

L'hybridation cellulaire est une fusion cellulaire (ou syncytose) est la fusion des membranes plasmiques de deux cellules. C'est l'une des méthodes du soi-disant génie génétique vert. Cette fusion cellulaire des membranes plasmiques se produit spontanément, mais peut également être induite dans des boîtes de Pétri (impulsions électriques, polyéthylèneglycol ou fixation de virus inactivés à la membrane plasmique, par exemple).

Si seules les membranes cellulaires fusionnent, la cellule hybride résultante a deux noyaux cellulaires, elle est appelée hétérocaryon (cybride). Si les membranes nucléaires fusionnent également, une cellule comportant un seul noyau, mais quatre fois plus riche en chromosomes, est créée. La fusion de deux cellules est une étape essentielle de la technique d'hybridome pour l'obtention d'anticorps monoclonaux. Elle est également utilisée en agriculture dans le processus controversé de la CMS (la stérilité génétique nucléaire cytoplasmique).

La fusion cellulaire se produit naturellement lors de la formation de syncytium par des protéines fusogènes.


En génétique moléculaire:

L'hybridation moléculaire est un processus important pour les techniques de génétique moléculaire, dans lequel un seul brin d'un ADN (par exemple, le transfert de Southern) ou d'un ARN (par exemple, le transfert de Northern) assure la liaison d'un simple brin d'ADN ou d'ARN plus ou moins complètement complémentaire par liaison Hydrogène entre les nucléobases complémentaires respectives.


En physique et chimie:

En chimie, on parle d'hybridation à l'interaction d'orbitales atomiques au sein d'un atome pour former de nouvelles orbitales hybrides. Les orbitales atomiques hybrides sont celles qui se chevauchent dans la formation de liaisons, au sein de la théorie des liaisons de valence, et justifient la géométrie moléculaire.

Voir les synonymes de hybridation.
Revoir la définition hybridation ... La définition HYBRIDATION a été vue 22912 fois. Publié le 22/01/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "hybridation"? Voir le forum langage biologique.