Suivez le portail aquariophile:

Le paludarium : explications

Qu'est-ce que le paludarium ?

Définition paludarium

Un paludarium est la réunion d'un aquarium couplé à un vivarium humide, aménagé pour recevoir et élever des animaux aquatiques et amphibies, et pour cultiver des plantes aquatiques ou terrestres nécessitant une très grande humidité, avec un climat paludéen. Le paludarium, une forme particulière d'aquaterrarium, recrée ainsi un environnement de biotope tropical ou subtropical avec une faune et une flore paludicoles.

Les animaux élevés dans les paludariums sont les poissons et les invertébrés aquatiques, et aussi des animaux amphibies comme les grenouilles, les tritons et autres amphibiens, et des reptiles semi-aquatiques. La paludarium permet l'obtention de fleurs des plantes aquatiques d'aquarium qui trouvent dans ce système la zone aérienne indispensable à leur floraison.

Un paludarium géant le long d'un mur :
Un paludarium imposant de plusieurs mètres
Ce grand paludarium occupe tout un pan de mur dans une habitation, donnant un effet d'écosystème tropical à la pièce. Grâce à sa taille géante, des poissons de grande taille ou demandant beaucoup d'espace de nage peuvent y être intégrés. Les plantes seront choisies parmi une plus grande diversité de formes et tailles, profitant des dimensions d'une telle installation. La biodiversité d'un paludarium augmente avec son volume global.

Le paludarium est un écosystème potentiellement complexe mais les amateurs, les détaillants, et les fabricants pourraient bénéficier d'une meilleure connaissance de ces systèmes complexes, avec l'expérience acquise depuis de nombreuses décennies. Le paludarium permet de pratiquer conjointement l'aquascaping et le terrascaping.

Le concept du paludarium, sa définition :
Un paludarium est un combiné d'aquarium et terrarium (ou vivarium humide) qui intègre deux types de biotope : l'un terrestre et assez aérien, l'autre aquatique. Les paludariums se composent généralement d'une zone fermée dans lequel les organismes spécifiques au biome simulé sont conservés. Ils peuvent être maintenus pour des raisons purement esthétiques ou scientifiques ou encore à des fins aquacoles ou horticoles. Le mot "paludarium" a pour origine le mot latin palus qui signifie marais ou marécage et -arium qui se réfère à un conteneur fermé.

Les paludariums peuvent varier en taille, du tout petit, façon bonzaï ou le nano-paludarium, facilement intégré en intérieur, au très grand, suffisamment grand pour accueillir une véritable biosphère et des arbres entiers.

Les plantes, souvent des plantes à fleurs, d'un paludarium ont un rôle essentiellement esthétique et décoratif, loin du rôle des plantes d'aquaponie dans un système aquaponique. Il ne faut pas attendre des végétaux d'un paludarium qu'ils assainissent l'eau de la zone aquatique.

La faune et la flore d'un paludarium :
Comme un paludarium englobe l'eau, la terre et l'air, de nombreux types différents de faune peuvent être élevés et maintenus dans l'ensemble. Alors que les amphibiens, les poissons et les reptiles sont les plus courants, il est même possible d'y conserver des insectes et des oiseaux si le paludarium est de type fermé. Les animaux qui sont les plus adaptés pour un paludarium sont les animaux vivant naturellement dans l'eau et des environnements de marécages, marais ou mangroves.

La flore adaptés aux paludariums comprennent les plantes qui se développent dans des environnements très humides. Une plante commune est le genre Anubias qui est robuste et facile à entretenir. La partie remplie d'eau peut également soutenir de nombreuses espèces aquatiques. La partie terrestre, voire aérienne, accueille des plantes de bassin de jardin tropical, incluant des broméliacées, des orchidées, des Spathiphyllum, papyrus, mousses, fougères...

Le paludarium avec poissons :
Un paludarium amazonien contenant des poissons :
Un paludarium avec poissons et biotope amazonien
Ce paludarium de type amazonien accueille des tétras Cardinalis dans la partie aquatique, et des orchidées, des fougères et des broméliacées dans la partie terrestre et aérienne.

Le paludarium avec amphibiens (grenouilles) :
Certains paludariums se destinent spécifiquement à la maintenance de grenouilles, ou d'autres amphibiens-batraciens comme les tritons et les salamandres, car ces animaux sont souvent affiliés à la fois à l'eau et à la terre.

Une grenouille en paludarium dans une broméliacée :
Un paludarium peut accueillir des grenouilles dendrobates
Le paludarium amphibien est le lieu d'accueil privilégié des petites dendrobates comme Dendrobates tinctorius. La petite grenouille profite de la présence d'une broméliacée.

Les plantes d'un paludarium pour amphibiens sont orientées vers les broméliacées et les fougères, végétaux très appréciés de ces animaux.

Le nano-paludarium (ou paludarium bonzaï) :
Exemple de paludarium nano :
Un nano-paludarium de 20 litres
Ce nano-paludarium a une contenance de 20 litres pour la zone aquatique. La faune aquatique se limite à des micro-poissons.

Voir un exemple complet de conception, fabrication et réalisation d'un nano-paludarium de 20 litres. Toute espèce de cichlidé nain est accueillie facilement dans un nano-paludarium.

Le paludarium amazonien :
Les paludarium respectent souvent une région pour ce qui est de la flore et de la faune. Le paludarium amazonien est l'un des plus populaires car on trouve facilement les végétaux et animaux. L'aménagement va intégrer des espèces exclusivement originaires d'Amérique du Sud, comme les tétras, des cichlidés sud-américains, des Corydoras, des Ancistrus...

Le paludarium asiatique :
Un paludarium asiatique tente d'imiter un écosystème du Sud-Est de l'Asie, avec des animaux tels que le triton chinois Cynops orientalis, des poissons comme le Néon du pauvre Tanichthys albonubes. Bien sûr, les gouramis, les rasboras, les danios, les crevettes Red Cherry ont leur place dans un tel paludarium puisque originaires de la "bonne" zone géographique.

La fabrication d'un paludarium :
La fabrication d'un paludarium reprend les bases d'un aquarium associé à un vivarium. Les techniques modernes, la méthodologie, pour créer un paludarium évoluent avec les années. La sélection des espèces possible à maintenir est toujours croissante grâce aux évolutions et progrès technologiques.

Des moyens de plus en plus sophistiqués pour l'élevage des animaux et la culture des plantes, l'association des groupes faunistiques et végétaux, viennent augmenter la biodiversité des paludariums modernes. En effet, l'offre (et la demande) des espèces connues en herpétologie, des plantes de terrarium, et les arthropodes exotiques a considérablement augmenté depuis le début du 21e siècle.

Une première règle est à respecter : une opération réussie à long terme avec un paludarium nécessite autant de patience et de planifications que de compétences et de créativité. Les besoins des créatures hautement spécialisées, tels que les crabes terrestres et semi-aquatiques, doivent être abordés dès les premières étapes de la construction du paludarium.

Certaines caractéristiques du conteneur lui-même ont une forte influence sur la fonction et l'apparence du paludarium dans l'ensemble de son développement. Par exemple, maintenir une bonne qualité de l'eau dans le paludarium est aussi importante tant pour la santé des amphibiens que pour la santé des poissons.

Le choix du volume total du paludarium :
La taille idéale d'un paludarium est, de façon prévisible, la plus grande que son possesseur et concepteur peut se permettre dans le temps, sans oublier l'argent des dépenses pour maintenir correctement l'ensemble. Ceci est assez raisonnable étant donné qu'une configuration de 200 litres peut contenir aussi peu que 50 litres d'eau, et seulement une petite surface de terre. Le paludariste devrait utiliser des estimations d'espace utilisable (plutôt que le volume total du conteneur) lors de l'évaluation de la biocharge potentielle, du territoire attribué pour les spécimens éventuels, etc.

Tout en permettant la pousse en hauteur des plantes, un paludarium ouvert (découvert) pourrait avoir des avantages pratiques ou esthétiques, mais il interdit clairement la tenue d'une faune sauteuse ou escaladeuse. Dans une telle hypothèse de maintenance, un paludarium fermé est une nécessité.

La forme du conteneur idéal varie, étant le reflet des besoins des êtres vivants à garder; des animaux rampants auront tendance à préférer la longueur, tandis que les animaux pratiquant l'escalade auront tendance à préférer la hauteur.

Type : nom commun. Genre : masculin.
Traduction paludarium en anglais : paludarium.

Revoir la définition paludarium ... La définition PALUDARIUM a été vue 16802 fois. Publié le 02/12/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)