Que signifie Mollicutes ?

Définition Mollicutes:

Mollicutes ou Tenericutes est un groupe inhabituel de bactéries qui se distinguent par un manque de paroi cellulaire et qui sont communément appelées mycoplasmes. Ce sont des parasites primaires de plusieurs animaux et plantes vivant à l'intérieur des cellules hôtes. Ce sont de très petits microorganismes, d'une taille typiquement de 0,2 à 0,3 µm et de forme variée, bien que la plupart aient des stérols qui rendent la membrane cellulaire un peu plus rigide. Beaucoup sont capables de se déplacer en glissant.

Des Mollicutes du genre Spiroplasma

Les Mollicutes du genre Spiroplasma dans les cellules du phloème d'épis de maïs sont tortillées, spiralées.

La classe des Mollicutes comprend les phytoplasmes et les spiroplasmes qui sont des agents phytopathogènes associés aux insectes vecteurs. Les phytoplasmes et les spiroplasmes sont les plus petits procaryotes en raison de l'absence de paroi cellulaire. Le genre inhabituel Spiroplasma est hélicoïdal et se tortille.

Outre une structure simplifiée, Mollicutes présente également un génome simplifié. Par exemple, Mycoplasma genitalium possède un génome totalisant 580 kilopaires de bases (580 000 paires de bases), l'une des plus petites séquences. Bien qu'ils aient été proposés comme candidats pour des bactéries plus primitives, il semble maintenant qu'ils aient été développés à partir de Firmicutes Gram-positif, de sorte qu'ils sont classés avec celles-ci.

Quelques espèces de mollicutes produisent des maladies chez l'homme, en pénétrant dans les cellules des voies respiratoires et urogénitales. Celles-ci incluent certaines espèces de Mycoplasma et Ureaplasma.

Voir aussi les folliculites.

Voir les synonymes de Mollicutes.
Revoir la définition Mollicutes ... La définition MOLLICUTES a été vue 62 fois. Publié le 16/11/2018. Modifié le .