L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Nano low tech : Premier aquarium, équipements, matériels


Etheran : le
Nano low tech (#1)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Bonjour,

J'ai lâché l'aquario depuis 2-3 ans déjà, pour des raisons d'argent et de place (et de déménagements multiples...) et maintenant, me voilà en manque d'aquarium

Le seul problème restant, c'est la place... Impossible de caser un aquarium dans mon appart, même un nano... Sauf à un endroit précis, à savoir la table basse du salon. Second problème de taille en découlant : pas de câbles électriques partants d'une table basse... D'où l'idée de voir si un nano en total low tech était gérable (sans chauffage, sans lumière artificielle, sans filtre). Côté bac, je comptais partir sur un nanocube dennerle en 30L, histoire d'avoir quand même un litrage pas trop léger à équilibrer.

La pièce est très bien éclairée par la lumière du jour, et l'aquarium peut recevoir un peu de soleil direct si nécessaire. En utilisant une grosse quantité de plantes faciles de type mousses, cerato...etc, et avec une population de crevettes (je n'ai pas encore regardé si certaines pourraient convenir), et peut-être un betta, est-ce que ce projet serait viable ?

Je connais le cycle de l'azote et ce qui va avec, j'en déduis que sans filtre, il va falloir une bonne épaisseur de sol (sable de Loire ? +/-
substrat pour les plantes (ou boulettes d'engrais, ou pas nécessaire) ?), 10cm si j'en crois ce que j'ai réussis à glaner à droite à gauche.

J'en suis là dans ma réflexion sur ce projet... Merci d'avance si vous avez des avis et/ou d'autres pistes de réflexion à m'apporter
dumont : le
Re: Nano low tech (#2)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
Hello,
Dans cette configuration, sans éclairage, avant de penser au cycle de l'Azote, essaye de maintenir et faire prospérer les plantes aquatiques. Si tu obtiens de bons résultats, durables, sans algues ni autres indésirables, tu pourras envisager le vivant. A mon avis ça demanderait plusieurs mois, avec de risques d'échec... Dum.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#3)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Tout d'abord, merci pour ta réponse.

Mais est-ce qu'un "mini-écosystème autonome" (comme je suppose qu'on peut appeler ça), ne va pas justement se détériorer sans faune ? Après tout, les déchets du vivant engendrent justement des nutriments nécessaires à la croissance des plantes.

Je ne connais pas les calculs exacts, mais sur un 30L brut, il ne me parait pas trop risqué de tenter une population de crevettes (genre une dizaine de crevettes naines), voire avant cela quelques escargots pour commencer le vivant.

D'après ce que je tire de mes recherches sur des forums de poubellariums, le principal pré-requis du low-tech, c'est une population très réduite et peu polluante, ajouté à une grande quantité de plantes, de préférence à pousse rapide et nécessitant peu de lumière, voire des plantes semi-emergées en rab. Après, il y a bien sûr un choix à faire dans les plantes (mousse de java et egeria densa sans doute à coup sûr, pour le reste, c'est encore à déterminer)
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#4)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
Salut Etheran, attention à l'Egeria densa qui dans un nano aurait tendance à rendre le milieu vachement basique, genre 8.2 PH avec et 7.5PH sans... (chez moi avec GH8 KH4) C'est effectivement une super dépolluante, mais elle a ce petit défaut.
Défaut qui n'en est pas vraiment un pour des RC, mais qui le devient pour un Betta. Bref tout dépend de la pop, comme d'hab

==> Betta et crevettes, c'est quitte ou double, avec des Amano ça passe fréquemment (c'est pas idéal qd même),
mais avec des RC, il y aura à coup sur prédation des juvéniles, voire des adultes si le Betta a faim et qu'il est d'un caractère nerveux.

==>En revanche, un Betta demande normalement un chauffage, ou sinon il faut que la pièce soit vraiment bien chauffée en hiver.

==> Ces petits biotopes sont long à cycler au départ, environ 7/8 semaines mini, pour ton sol c'est >7cm, beaucoup de possibilités s'offrent à toi et pas de recette miracle : exemple au pif, de la tourbe sous du sable, que de la tourbe, du terreau pour Bassin, pouzzolane etc en fonction des besoins de ta future pop. L'important c'est la bonne épaisseur, et définir ta future population.

Bonne continuation +
Etheran : le
Re: Nano low tech (#5)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Salut Pierrot, merci pour ta réponse

Ok, pour l'egeria... je connaissais pas cette propriété de cette plante. A limiter donc, à voir pour un brin ou deux en flottant, à tailler régulièrement peut-être...

Pour ce qui est du betta et des crevettes, j'ai déjà fait plusieurs fois avec succès l'expérience entre betta et RC, même si ça ne présume de rien pour les prochaines (j'ai même une vidéo où mon premier betta, pourtant pas agressif pour deux sous, attaque et dévore une coquillette déposée dans le fond pour mes RC, allant jusqu'à monter la garde autour... les crevettes par contre, totalement rien à fiche).

Dans le pire des cas, le betta se sera fait un bon gueuleton.

Noté pour le sol.

Côté matos, je pense que je fais le tour avec un bac nanocube dennerle 30L, une grosse racine, et du sable de Loire. Je pense à rajouter un substrat supplémentaire, mais c'est encore à voir.

Côté plantes, si on laisse de côté l'élodée, j'ai sélectionné de la mousse de Java, des pistias, des anubias, de la limnophila sessiflora, des bacopa caroliana. Je cogite pour ajouter éventuellement une petite palustre dans un angle...
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#6)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
Pour le sol, hésites pas à mettre une petite sous-couche de tourbe ça peut toujours aider pour les bactéries et pour certaines plantes types crypto ( qui pourraient se dvper dans un bac pas éclairé comme le tien)
Utilisée comme tu le décris, l'Egeria ne devrait pas te poser de problèmes au contraire.

Bon bah t'as l'air bien renseignée et ça à l'air d'être bien parti cette affaire ! Tiens nous au courant A+
dumont : le
Re: Nano low tech (#7)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.Il ne sert à rien de mettre du vivant dans un bac sans éclairage (approprié), si les plantes ne prospèrent pas. Le gros risque d'une telle configuration est qu'à terme soit le bac sera envahi par les algues à la proximité d'une fenêtre, soit que les plantes dépériront faute d'éclairage adapté.

Il y a quelques années, au début de la "mode" des crevettes, de nombreux amateurs s'y sont aventurés.. Ces nanos ont eu une durée de vie très limitée; moins d'un an dans le meilleur des cas. Les crevettes (RC) ont fini par disparaître aussi. Dum.
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#8)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
dumont a écrit:
.Il ne sert à rien de mettre du vivant dans un bac sans éclairage (approprié), si les plantes ne prospèrent pas.

Hé hé, va dire ça aux amateurs de killies ! D'ailleurs, heureusement qu'on a inventé le changement d'eau hebdomadaire pour pallier.

Au même titre qu'un Betta trouve sa place parfaitement dans un bac sans éclairage, et sans filtre, avec juste un peu d'entretien!

En revanche, pour les plantes ça peut être plus problématique à moyen/long terme comme tu dis.
Heureusement que certaines, comme les Elodées, la Cératophyllum, la Sagittaire ou les Cryptos les plus faciles arrivent à pousser, si elles sont bien exposées à la lumière naturelle (Touraine plein Sud c'est ok à la maison).
Et oui, il faut surveiller les algues dans ces configs là (surtout celles des vitres).
dumont : le
Re: Nano low tech (#9)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
..Il est clair que si les plantes sont secondaires, ou pas nécessaires, comme pour les biotopes rocheux, volcaniques, la problématique du vivant ne se présente pas de la même manière.

En l'occurrence ce membre veut: Des plantes sans éclairage ET des poissons/crevettes.

Dans ce cas il est prudent de vérifier auparavant si les plantes choisies vont pouvoir s'acclimater et se développer.

PS: Je sais que les Killies apprécient les feuilles mortes, mais peut-être pas les bacs où le végétal se dégrade/pourrit ? Dum.
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#10)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
Etheran semble bien renseignée et en mesure d'évaluer la tenue de son nano niveau paramètres, vu son expérience passée.
Elle pourra toujours enlever les plantes qui poussent mal et finir d'affiner sa plantation tout en hébergeant des RC (c'est qd même pas ce qu'il y a de plus sensible et compliqué les RC)

Au pire, si les plantes pourrissent un peu, sur un cube de 30L, c'est facile de rectifier via l'entretien un excès de No3..

De toute façon, le cycle est tellement long sur ces bacs qu'elle sera largement en mesure d'évaluer la reprise des plantes sur deux mois
(surtout des plantes à pousse rapide !) avant d'introduire les RC.
Du coup, je vois pas ou est le problème Dum ? Vu que le cycle est long, il va lui permettre de prudemment évaluer la reprise des plantes.

dumont a écrit:
PS: Je sais que les Killies apprécient les feuilles mortes, mais peut-être pas les bacs où le végétal se dégrade/pourrit ? Dum.


mmm, mais c'est pas une question en fait .. si ?
dumont : le
Re: Nano low tech (#11)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.. Ce membre se renseignait pour installer le vivant à la fin du cycle "classique", à +/- un mois. Il est clair que s'il patiente 2 mois le problème pourra se résoudre de lui-même; ça "passe" ou pas..

Oui, concernant les Killis, j'interroge (je n'en ai jamais maintenu), peut-on faire un parallèle entre un bac à feuilles mortes dont l'éclairage peut-être superflu, à celui où les plantes se dégradent faute d'éclairage approprié?

Sachant par ailleurs que les feuilles (déjà) mortes n'influencent pas les paramètres de la même manière que les plantes qui dépérissent.. Dum.
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#12)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
Je sais pas Dum, comme dis plus haut chez moi ça réussit (les plantes citées) à survivre en véranda, et au final, cela revient toujours à la question des No3.

Des plantes en décomposition, une racine en décomposition et des feuilles en décomposition amènent des No3... (sauf que les feuilles mortes ont certaines propriétés intéressantes en parallèle) Mais il me semble bien que tout végétal qui se décompose relâche des No3.

Du coup deux facteurs : y a t il une dégradation des No3 en N2 grâce à la zone anaérobie du substrat dans le bac en question ? Et bien sur, l'entretien est il suffisant pour éliminer cet excès de No3 ?

Si ta question c'est : est ce que les killies supportent une forte concentration de No3 ?
La réponse est non, c'est pour ça que les changement d'eau sont importants avec ces poissons.
Mais les espèces courantes sont tolérantes à des niveau de 0.20 sans soucis.
++
dumont : le
Re: Nano low tech (#13)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.. Avec les tests colorimétriques (Tetra gouttes), je ne vois pas à quelle quantité en mg/l correspond la valeur 0.20 NO3(?).

Pour ma part, j'évite que mes valeurs arrivent à l'orange. Selon ces tests je maintiens mes bacs à zéro soit, à moins de 12,5 mg/l.

Et, je suis d'accord pour les plantes aquatiques (ou pas..), maintenues en véranda. La lumière naturelle peut-être suffisante.

Mais il me semble que le nano en question est prévu dans une chambre.. Dum.
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#14)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
20mg c'est un orange plus clair que l'orange foncé du 25mg, mais plus foncé que celui du 12.5...
Le nano est prévu pour un salon, et l'auteur précise qu'elle est bien illuminée.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#15)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Houlà, ça débat dans le coin^^.

C'est bien, ça m'apporte pas mal d'infos. Alors en vrac :

- le bac est prévu sur la table basse d'un salon exposé plein sud, avec deux baies vitrées, dans un appartement récent et hyper lumineux (non, je ne le vends pas :p). Il y a aussi une source de lumière moins directe de l'autre côté (petite fenêtre côté ouest). La terrasse du voisin du dessus limite l'ensoleillement direct, mais pas la lumière. Le soleil direct va quand même jusqu'à la zone du bac sur quelques heures dans l'après-midi (en partant du postulat que je ne ferme pas la partie haute des volets, ce qui peut parfaitement être jouable sur ces heures là si j'ai une explosion d'algues de ce côté).

- pour le cyclage, Pierrot m'a signalé plus haut que les cyclages étaient plus longs dans les bacs lowtech en montant jusqu'à facile deux mois --> ok, pas de soucis, le bac sera là pendant deux mois avant de recevoir potentiellement du vivant, c'est pas un problème.

- pour les NO3 : je vais faire comme pour mes bacs précédents : surveillance des NO2 et NO3 très régulièrement tout le long du cyclage, puis de manière plus espacée, avec introduction progressive du vivant sur plusieurs semaines, et surveillance accrue après une période d'introduction.
dumont : le
Re: Nano low tech (#16)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.. C'est top!!! Si un débat a de tels effets, c'est super pour nos petits protégés..

PS: Se méfier des variations de la température selon l'exposition et la saison.. Dum.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#17)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Ben tu sais, si je viens demander des infos sur un forum, c'est pour élargir ma réflexion sur des points auxquels je n'avais pas pensé ou que je ne connais pas, donc un débat, c'est nickel pour ça .

Je note pour les variations de températures. Y a une hausse de quelques degrés en été s'il fait très chaud, mais ça reste assez limité en température d'air, donc pour la température d'eau je pense que ça passera. A surveiller quand même.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#18)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Je reviens donner des nouvelles...

Le bac est en eau depuis 2 semaines maintenant. J'ai choisi un sol neutre, du basalte concassé. En plantes, en vrac :
- pistia
- hygrophila polysperma
- limnophilla sessiflora
- vesicularia dubyana
- anubia barteria nana
- cryptocoryne wendtii brown
- bacopa caroliana

En deux semaines, j'ai une croissance affolante de toutes les plantes, la bacopa et la limno bullent pendant les heures les plus éclairées de l'après-midi. Le point négatif de l'histoire (mais auquel je m'attendais), c'est que les plantes ont tendance à se tourner vers la baie vitrée plutôt que rester droites^^.

J'ai aussi ajouté une bouture de misère et une de chlorophytum en haut de l'aquarium, avec les racines dans l'eau. ça pousse très bien aussi de ce côté-là.

Côté température, j'ai des variations progressives de 21 à 23°C au cours de la journée, ça me parait plutôt cohérent.

Côté tests, j'ai eu un micro-pic de nitrites la première semaine, et depuis plus rien. Les nitrates sont stables. Si j'en crois les expériences de low tech que j'ai trouvé ici et là, c'est courant comme réaction dans ce type de bac, et les nitrites ne devraient plus remonter (à surveiller quand même).

Pour le moment, il n'y a ABSOLUMENT pas de vivant animal dans ce bac... J'espérais récupérer quelques escargots via les plantes achetées sur floraquatic, mais visiblement, ils ont durci leur surveillance de ce côté-là. Donc, j'introduis la semaine prochaine une petite population de physes, de planorbes, et de mélanoides.

Voilà où ça en est ! Ah oui, il y a aussi la racine de mopani que j'ai acheté qui relargue plus de tanins que j'en ai jamais vu... ça fait une semaine que je la fait bouillir, j'en vois pas le bout.

En bonus, une ptite photo prise lors de la mise en eau


Fichiers attachés:
IMG_20170408_125442.jpg
12826_58f9c2834b1fb.jpg 675X1200 px
dumont : le
Re: Nano low tech (#19)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.. Je te propose de te limiter aux Planorbes rouges/colorées. Les Physes sont très/trop prolifiques et les Mélanoides (moins esthétiques), prolifèrent aux dépens des Planorbes qui disparaissent.. Dum.
PierrotMergus : le
Re: Nano low tech (#20)
Nidifie
Inscrit le: 28/5/2016
De: Tours
Messages: 368
Salut Etheran, cool, ça a l'air bien parti, il commence bien ce nanolowtech, hâte de voir l'évolution et bonne continuation !
P.S : malin la bouture de plante araignée
Etheran : le
Re: Nano low tech (#21)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
J'espère ajouter des anentomes helena dans quelques mois, si je veux que ça soit viable, je vais avoir besoin d'une bonne population d'escargots quand même .

Puis j'aime bien les mélano^^. Quant aux physes, leur utilité est assez importante en low tech, entre la consommation des algues et des déchets organiques,et leur tendance à remonter vers le haut de l'aquarium en cas de hausse de polluants dans l'eau.

Dans tous les cas, l'alimentation va être particulièrement réduite dans ce bac,donc la prolifération devrait rester limitée .

Merci Pierrot ! Quand je vois la vitesse à laquelle les boutures font de nouvelles feuilles, je me dis qu'elles ont une participation très active à l'épuration du bac en général^^.
dumont : le
Re: Nano low tech (#22)
Endémique
Inscrit le: 27/3/2014
Messages: 1173
.. Les Héléna deviennent aussi assez encombrantes; question de goût.

Attention avec les racines des plantes potentiellement toxiques.. Dum.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#23)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
La misère et le chlorophytum sont les plantes les plus utilisées en trempette dans les bacs low cost, aucun risque de ce côté-là.
Etheran : le
Re: Nano low tech (#24)
Inscrit le: 28/3/2017
Messages: 22
Je repasse donner des nouvelles !

Le 25 avril, j'ai installé une dizaine de crevette neocaridina davidii full blue rili, avec quatre gros planorbes, trois planorbes roses, quatre mélano, et deux-trois petites physes.

3 semaines plus tard, les crevettes pètent le feu, elles ont bien grossi (la plupart étaient encore juvéniles à l'arrivée), et j'ai pu observer plusieurs mues. Je pense en avoir perdu une ou deux à l'acclimatation, mais c'est difficile à assurer, ce bac commence à tourner en jungle... J'en ai en tout cas, compté 8 à coup sûr. Deux d'entre elles sont particulièrement balèses et rondes, j'ai bon espoir de les voir grainées bientôt.

Les escargots ont mis moins d'une semaine à régler un petit problème de diatomées sur la face exposée au soleil, depuis, plus aucune algues, et les plantes ont été reboostées par l'arrivée du vivant. La bacopa ne devrait pas tarder à émerger, j'ai dû retirer des pistias et tailler l'hygrophila.

Côté gros changements, j'ai juste retiré la racine qui relarguait trop de tanins à mon goût, mais c'est du pur esthétisme pour le coup. Pas de changements d'eau depuis, mais comme ça se réchauffe, je vais devoir commencer à remettre à niveau.

Pour l'heure, bilan hyper positif sept semaines après la mise en eau. J'ai un peu abandonné l'idée du betta, je me suis attachée à mes ptites crevettes, j'ai pas tellement envie de prendre de risques...

Seul point noir : l'arrivée de pucerons qui colonisent les plantes émergées. Je pense qu'ils devaient être dans le chlorophytum... J'ai essayé de m'en débarrasser une première fois, mais ils sont de retour, il faut que je m'occupe de ça.


Fichiers attachés:
Photo 10-05-2017 11 53 47.jpg
12826_5919ab455a2e7.jpg 1600X1200 px
IMG_20170515_152134.jpg
12826_5919ad0dac44f.jpg 675X1200 px