L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de gynécée

Que signifie gynécée ?

Définition gynécée:

En botanique, le gynécée des fleurs désigne l'ensemble, la totalité, des carpelles, les organes reproducteurs femelles. L'ensemble des carpelles d'une fleur est le pistil. L'androcée est son équivalent mâle. C'est le quatrième verticille dans une fleur complète.

Le gynécée est le plus communément utilisé comme terme collectif pour désigner les parties d'une fleur qui produisent des ovules et se transforment finalement en fruits et graines. Le gynécée est le verticille le plus profond d'un (ou plusieurs) pistils dans une fleur et est généralement entouré par les organes reproducteurs produisant du pollen, les étamines, collectivement appelées androecium. Le gynécée est souvent désigné comme la partie " femelle " de la fleur, bien que plutôt que de produire directement des gamètes femelles (c'est-à-dire des ovules), le gynécée produit des mégaspores qui se développent chacune en un gamétophyte femelle qui produit ensuite des ovules.

Le gynécée d'un magnolia:
Le gynécée d'une fleur de Magnolia
Le gynécée de cette fleur de Magnolia wieseneri. Le gynécée peut manquer de style, le stigmate est placé directement sur l'ovaire et est appelé stigmate sessile.

Le terme gynécée est également utilisé par les botanistes pour désigner un groupe d'archégones et toutes les feuilles ou tiges modifiées associées présentes sur une pousse de gamétophyte dans les mousses et les hépatiques. Les termes correspondants pour les parties mâles de ces plantes sont des amas d'anthéridies au sein de l'androécium (androcée).

Les fleurs qui portent un gynécée mais pas d'étamines sont appelées pistillées ou carpellées. Les fleurs dépourvues de gynécée sont appelées staminées.

Le gynécée est souvent appelé femelle car il donne naissance à des gamétophytes femelles (productrices d'œufs), cependant, à proprement parler, les sporophytes n'ont pas de sexe, seuls les gamétophytes en ont.

Le développement et l'arrangement de gynécée est important dans la recherche et l'identification systématiques d'angiospermes, mais peut être le plus difficile des parties florales à interpréter.

Historiquement, dans la Grèce antique, le gynécée ou la gynéconite était un bâtiment ou la partie d'une maison réservée aux femmes, généralement l'appartement le plus intime. En d'autres termes, un quartier de femmes, semblable au zenana indien et musulman. Le gynécée est l'opposé de l'andron, ou quartiers masculins.

Note: le mot est masculin malgré sa terminaison en "ée". Il faut aussi noter que le terme français distingue deux définitions distinctes (ayant en commun l'aspect féminin), les mots anglais sont différents pour les deux: gynoecium pour le pistil et gynaeceum pour la partie femelle.

Voir les synonymes de gynécée.
Revoir la définition gynécée ... La définition GYNECEE a été vue 6369 fois. Publié le 11/07/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):