Que signifie tectonique des plaques ?

Définition tectonique des plaques:

La tectonique est une théorie, aujourd'hui largement acceptée, qui explique la dérive des continents, les tremblements de terre, les grandes fosses océaniques ainsi que d'autres phénomènes, par le mouvement des larges plaques rigides qui constituent la surface de la terre.

Autre source: hypothèse, solidement étayée aujourd'hui, selon laquelle la partie la plus superficielle du globe terrestre - la lithosphère - est divisée en plaques rigides d'une centaine de km d'épaisseur (environ 70 km sous les océans, environ 150 km sous les continents) reposant sur un milieu visqueux - l'asthénosphère - capable de fluer. Ces plaques se déplacent les unes par rapport aux autres. Le moteur de ces mouvements spectaculaires mais très lents (ils se mesurent en cm par an) est à rechercher dans les grands courants de convection qui brassent le manteau terrestre et qui ont pour origine les énormes différences de température existant entre le noyau (4000° à l'interface noyau-manteau) et la base de la lithosphère (1300°). La partie ascendante de ces courants de convection remonte des matériaux du manteau profonds et chauds, ce qui se traduit en surface par un écartement des plaques, la formation d'océans à partir de dorsales océaniques et la création permanente (expansion océanique), grâce au volcanisme basaltique qui se développe au niveau de ces dorsales, de nouvelles portions de croûte océanique (accrétion). La partie descendante des courants de convection conduit à un affrontement des plaques et entraîne la lithosphère océanique vers les continents (côte ouest de l'Amérique du sud, côte est du continent asiatique, par exemple). Il se fait suivant un plan oblique qui plonge sous le continent: le plan de Benioff. C'est ce phénomène d'enfoncement de la lithosphère océanique au sein du manteau sous-continental que l’on appelle la subduction. A cette subduction sont associés: tout le long de la zone d'affrontement, des fosses océaniques très profondes (celle des îles Marianne, par exemple, atteint 11 000 m de profondeur), une intense activité volcanique (les laves émises sont de nature andésitique) et sismique ainsi que le soulèvement de la bordure continentale qui constitue alors une chaîne de montagnes (la Cordillère des Andes entre autres). C'est la fermeture d'anciens océans, par subduction de toute la partie océanique d'une plaque, qui est responsable de la collision de certains continents et de la formation des chaînes de montagnes de type alpin (collision entre le continent indien et le continent asiatique).

Revoir la définition tectonique des plaques ... La définition TECTONIQUE DES PLAQUES a été vue 24706 fois. Publié le 29/08/2007. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "tectonique des plaques"? Voir le forum langage biologique.