Suivez le portail aquariophile:

Définition de nageoires pelviennes

Que signifie nageoires pelviennes ?

Définition nageoires pelviennes

Les nageoires pelviennes, chez les poissons, désignent les nageoires paires situées sous le corps, entre la tête et l'anus. Quand elles existent, leur position peut être jugulaire (sous la gorge), thoracique, ou abdominale, mais dans ce dernier cas, il ne faut pas les confondre avec les nageoires abdominales (improprement appelées aussi nageoires ventrales). En ichtyologie, le terme exact d'une nageoire pelvienne est ischioptérygie.

Les nageoires pelviennes avec le numéro 2 :
Les nageoires pelviennes : numéro 2
Chaque nageoire pelvienne aide le poisson à aller vers le haut ou vers le bas à travers l'eau, tournant brusquement, et s'arrêtant rapidement.

L'anatomie d'une nageoire pelvienne selon les espèces :

Les nageoires ventrales et pelviennes sont des nageoires couplées, doubles, placées au-dessous et légèrement derrière les nageoires pectorales. Cette paire de nageoires pelviennes correspond aux membres postérieurs des vertébrés supérieurs, dont on voit déjà une évolution chez les coelacanthes et les dipneustes au niveau anatomique. Elles sont les homologues aux membres postérieurs des tétrapodes.

Chez certains poissons, comme les scalaires, les mésonautes, les gouramis (dont c'est une caractéristique anatomique)..., les nageoires pelviennes sont transformées en longs filaments servant au sens du toucher, le thigmotactisme.

Ainsi, Les nageoires pelviennes ou ventrales appariés sont situées en dessous du ventre et derrière les nageoires pectorales. Celles-ci varient de position de derrière la base de la nageoire pectorale jusqu'en dessous ou à l'avant de la nageoire pectorale, leur progression vers la partie antérieure du corps est en général parallèle à l'avancement de leurs porteurs en haut l'échelle évolutionnaire aux niveaux plus spécialisés.

Chez les gobies, les nageoires pelviennes sont souvent fusionnées en un seul disque formant ventouse. Cela peut être utilisé pour se fixer au décor.

La fonction des nageoires pelviennes :

Les nageoires pelviennes ont pour fonction principale la stabilisation et sont utilisées pour ralentir le rythme rapidement grâce à leur penchant, leur angle. Mais chez certaines espèces de poissons, ces nageoires sont transformées en une autre forme ayant alors une autre fonction et un autre rôle que celui de stabilisateur.

Ainsi, devenues de longs filaments (toujours blanc-crème, non colorés), les pelviennes perdent leur fonction stabilisatrice mais deviennent des organes sensoriels pour le toucher, le repérage : c'est le cas en particulier chez chaque scalaire, chaque mésonaute, chaque gourami (excepté le kissing gourami).

Chez les membres de la famille Gobiidae, les pelviennes des gobies sont souvent fusionnées en un seul disque adhésif, qui est utilisé par ces poissons pour se fixer aux objets.

Chez les requins mâles, les ventrales sont caractérisées par la présence du gonopodium, un organe copulateur utilisé pour le couplage utilisé pour transférer des spermatozoïdes aux femelles.

Chez certaines espèces, telles que le genre Phycis dans la famille Phycidae, les nageoires pelviennes sont allongées et dures pour fouiller les fonds marins.

Chez les poissons des genres Cypselurus et Hirundichthys, la famille des exocets Exocoetidae, les nageoires ventrales sont bien des nageoires développées pour aider pendant le vol (surtout assuré par les nageoires pectorales) hors de l'eau.

Type : locution nominale. Genre : féminin.
Traduction nageoires pelviennes en anglais : pelvic fins, ventral fins.

Revoir la définition nageoires pelviennes ... La définition NAGEOIRES PELVIENNES a été vue 13696 fois. Publié le 10/11/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)