L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de coagulation

Que signifie coagulation ?

Définition simple: La coagulation est le processus par lequel le sang perd sa liquidité en devenant un gel, pour former un caillot. Ce processus conduit potentiellement à l'hémostase, c'est-à-dire à l'arrêt de la perte de sang d'un vaisseau endommagé, suivi d'une réparation.

Définition coagulation:

La coagulation est une transformation d'une substance organique liquide en une substance solide, le coagulum. Dans l'organisme, ont lieu la coagulation du sang et celle du lait. Il existe environ une trentaine de facteurs de coagulation.

Le mécanisme de coagulation implique l'activation, l'adhésion et l'agrégation plaquettaire, ainsi que le dépôt et la maturation de la fibrine. Les troubles de la coagulation sont des états pathologiques qui peuvent causer des saignements spontanés, des ecchymoses ou une coagulation obstructive (thrombose).

Le mécanisme de coagulation est hautement conservé par différentes espèces en biologie; chez tous les mammifères, la coagulation implique des facteurs cellulaires (plaquettes) et des facteurs protéiques (facteurs de coagulation). Le système a été largement étudié chez l'homme, une espèce où il est le mieux compris.

Voir les facteurs de coagulation sanguine.

La coagulation commence presque instantanément après qu'une blessure endommage l'endothélium d'un vaisseau sanguin. L'exposition du sang à l'espace sous l'endothélium déclenche deux processus: les changements dans les plaquettes, et l'exposition du facteur tissulaire sous-endothélial au facteur VII plasmatique, qui conduit finalement à la formation de fibrine. Les plaquettes forment immédiatement un bouchon sur le site de la lésion; ce processus est appelé hémostase primaire. L'hémostase secondaire survient simultanément; les facteurs de coagulation des protéines au-delà du facteur VII réagissent dans une cascade complexe de réactions enzymatiques pour former des fibres de fibrine qui renforcent le bouchon plaquettaire.

La coagulation du sang comprend trois étapes majeures: l'activateur de la prothrombine se forme par suite de réactions complexes. Cet activateur transforme une protéine plasmatique, la prothrombine, en une enzyme, la thrombine. La thrombine catalyse la formation de filaments de fibrine insolubles à partir d'un précurseur soluble, le fibrinogène. Cette fibrine crée un réseau fibreux qui retient les globules rouges et forme ainsi le caillot qui colmate le vaisseau endommagé.

Voir les synonymes de coagulation.
Revoir la définition coagulation ... La définition COAGULATION a été vue 3680 fois. Publié le 04/03/2012. Modifié le .