L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Les poissons non admissibles en aquarium mais vendus

Les poissons non admissibles en aquarium mais vendus
Botia macracantha, un poisson à éviter en aquarium
La loche-clown, connue comme Botia macracantha, est vendue à 4-5 cm mais peut dépasser 40 cm!

Les poissons d'aquarium pour lesquels ils ne faut pas se laisser tenter!

Les poissons non admissibles en aquarium mais vendus sur les conseils de certains vendeurs peu scrupuleux sont trop nombreux.

Ce document existe pour avertir l'aquariophile débutant des mensonges, le plus souvent par omission ou ignorance, réguliers des vendeurs aquariophiles. Alors que certains restent dans le "classique" en proposant des bocaux à poissons rouges ou des verres à poissons combattants, d'autres préfèrent vendre des loches-clowns juvéniles d'à peine 4 centimètres pour un aquarium communautaire de 60 litres.


Mais ces mensonges volontaires ne s'appliquent pas qu'aux loches-clowns. Oscars, Labéos... en font régulièrement les frais. Tous ces poissons finissent atteints de nanisme spatial dans un aquarium trop petit. Certains, comme les loches, continuent cependant de grandir et finissent par devenir agressives.

Enfin, évitez les formes "monstrueuses", qui handicapent les poissons ou les font souffrir.

Le cas le plus courant : la loche-clown (Chromobotia macracanthus)


La loche-clown, de la famille des Cobitidés, est souvent conseillée comme "mangeur d'escargots" ou comme poisson "joueur" pour aquarium communautaire. Les vendeurs la cèdent à qui a au moins un aquarium de 50 litres. Or, c'est un poisson qui ne se nourrit pas que d'escargots, mais aussi de cachets à base de spiruline, de vers de vase… Ce n'est pas non plus un "nettoyeur", les poissons nettoyeurs n'existant pas vraiment.

Quand on l'acquiert, il faut se rendre compte que l'on est en train d'acheter un poisson qui devient assez grand. La loche-clown est "joueuse" seulement si elle est maintenue à partir de 3 individus au minimum. Les vendeurs proposent des juvéniles d'à peine 4 centimètres, et se gardent bien d'annoncer que c'est un poisson qui va atteindre en quelques années 16 centimètres.

Parfois, ces "marchands" utilisent l'argument : "Ne vous inquiétez pas, les poissons grandissent selon leur aquarium". Ce qui est vrai et faux selon les poissons, mais c'est faux pour les loches. Elles vont continuer de grandir et devenir agressives et territoriales car le bac ne sera pas adapté à leurs besoins. Un aquarium de 300 litres est nécessaire pour 4 individus.

Certains spécimens de loches-clowns atteignent 40 centimètres à l'âge adulte! C'est donc d'un aquarium de 700 litres qu'elles doivent bénéficier. Et pourtant, trop de vendeurs en proposent en solitaire pour de petits bacs. Il ne faut pas non plus en acheter 2, car il y aura un dominant et un dominé qui ne pourra pas se nourrir, se déplacer… Le dominant sera craintif et territorial.

Les titans asiatiques : victimes courantes des vendeurs sans scrupule


Voici deux autres victimes asiatiques à l'image de la loche-clown : le pangasius Pangasianodon hypophthalmus et le requin argenté Balantiocheilos melanopterus. Le premier est un poisson-chat, le second un Cyprinidé (famille des carpes, des poissons rouges…). Ce qui pousse les débutants à en acheter, c'est leur forme qui fait penser à celle d'un requin quand ils sont jeunes et les mauvais (ou absence) conseils du personnel en animalerie.

En effet, ces derniers parlent à nouveau de la "régulation" de taille selon l'aquarium. Ce qui est bien évidemment faux. Avant de faire confiance aux animaleries, pensez à vous référer à ce type de document. En ce qui concerne la taille atteinte par ces deux espèces, elle a de quoi impressionner : plus de 1 mètre pour le pangasius, jusqu'à 50 centimètres pour les requins argentés. Souvent présentées en solitaire, ces deux espèces ne le sont pas et restent des poissons grégaires. Seul, un jeune pangasius (évidemment ils ne proposent pas les adultes à la vente) va dépérir, se frotter contre la vitre, se cacher, ne plus se nourrir… Le barbus requin, lui, va devenir agressif dans deux cas :

- soit parce qu'ils n'y en a pas au moins 6
- soit parce que l'aquarium est trop petit.

Le pangasius s'il est placé en banc (au moins 6 individus), va manger tout ce qui rentre dans sa bouche, stresser de sa vivacité les espèces calmes… Il est vrai que ce grand poisson-chat atteint rarement le mètre, mais plutôt les 30 centimètres. Mais ce cas de figure, n'est possible que dans un aquarium de 600 litres, volume "idéal" selon les vendeurs. En fait pour une dizaine d'individus adultes, un bassin chauffé de 15 000 litres, correspond mieux à ces poissons. Pour le barbus requin, qui nécessite de vivre à 6 individus, un aquarium de 900 litres est requis.

Parmi les géants asiatiques, il y a aussi le poisson-couteau ocellé comme Chitala ornata : 1,20 mètre adulte !


Commentaires (via Disqus)
Disqus


Publié par vincent78 le 30/9/2013. 31651 lectures.