L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de hygrophyte

Que signifie hygrophyte ?

Définition hygrophyte:

En botanique, une hygrophyte désigne une plante terrestre hygrophile, issue de lieux humides et parfois temporairement inondés. Une hygrophytie qualifie une biocénose végétale hygrophile, un milieu biotique humide. Une hygrophyte est une plante de milieu lacustre ou humide mais pas aquatique. Les végétaux hygrophytes sont l'opposé strict des xérophytes mais sont proches des végétaux hélophytes.

Les hygrophytes se différencient des hydrophytes par la possibilité de vivre en milieu terrestre, souvent avec un bon drainage, quand l'hydrophytie impose la présence permanente d'eau.

La menthe, aquatique, est une hygrophyte:
Une plante hygrophyte: la menthe aquatique
Les hygrophytes sont des plantes terrestre qui aime l'humidité sans pour autant être en permanence dans l'eau. Cette qualité est exploitée en aquaponie et pour certaines cultures hors-sol. La menthe aquatique, le gaillet odorant, et bien d'autres, sont des hygrophytes.

Les plantes d'aquaponie sont des plantes terrestres ou semi-aquatiques: elles intègrent parfaitement ce groupe hétérogène.

Voir les synonymes de hygrophyte.
Revoir la définition hygrophyte ... La définition HYGROPHYTE a été vue 8915 fois. Publié le 24/01/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):