L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de division cellulaire

Que signifie division cellulaire ?

Définition division cellulaire:

La division cellulaire consiste en la formation de deux cellules ou plus à partir d'une seule, ce qui assure leur accroissement numérique. Lors de la mitose d'une cellule, chaque cellule fille est identique à la cellule mère. Lors de la méiose, la cellule mère donne deux cellules filles haploïdes à n chromosomes puis chacune de ces cellules filles donnent deux cellules à n chromatides.

La division cellulaire avec des cellules filles:
Une division cellulalire donnant des cellules filles
La division cellulaire donne le double de cellules qu'à l'origine. La division cellulaire est un processus très important pour la vie, car elle permet à une cellule mère de se diviser en deux ou plusieurs cellules filles.

La division cellulaire est une partie très importante du cycle cellulaire dans laquelle une cellule initiale se divise pour former des cellules filles. Pour cette raison, la division cellulaire se produit lors de la croissance des êtres vivants, par exemple lors de l'embryogenèse. Dans les organismes multicellulaires, cette croissance se produit grâce au développement des tissus et des êtres unicellulaires par la reproduction asexuée.

Les êtres multicellulaires remplacent leur dotation cellulaire grâce à la division cellulaire et sont généralement associés à la différenciation cellulaire. Chez certains animaux, la division cellulaire s'arrête à un certain moment et les cellules finissent par vieillir. Les cellules sénescentes se détériorent et meurent en raison du vieillissement du corps. Les cellules cessent de se diviser parce que les télomères deviennent plus courts dans chaque division et ne peuvent pas protéger les chromosomes en tant que tels.

Les cellules filles des divisions cellulaires, au début du développement embryonnaire, contribuent de manière inégale à la génération de tissus adultes (organogenèse, histogenèse...).

Chez les protozoaires, on distingue la division binaire qui peut être transversale ou longitudinale, la division par bourgeonnement et la division multiple où de nombreuses divisions successives du noyau (caryocinèse) sont suivies de la formation d'autant de cellules filles au même moment (cytodiérèse).

Au cours de la méiose, la division est d'abord réductionnelle puis une division équationnelle intervient ensuite.

Les divisions silencieuses sont des divisions sans mutations. Parfois, elles sont confondues avec des mutations qui ne sont pas détectables. Mais il est possible de vérifier si les divisions sont silencieuses en comparant les fréquences des allèles de la lignée cellulaire avec la somme des fréquences des allèles des deux cellules dérivées, qui doit être similaire. Il est impossible de détecter une division qui donne naissance à une cellule sans mutations (silencieuse) et une autre morte (elle ne contribue pas à l'adulte).

Voir les synonymes de division cellulaire.
Revoir la définition division cellulaire ... La définition DIVISION CELLULAIRE a été vue 12277 fois. Publié le 17/02/2012. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):