L'aquariophilie pour des aquariums modernes…


Aetobatus narutobiei

Aetobatus narutobiei : fiche poisson

Description de Aetobatus narutobiei

Cherchez une espèce :
La recherche par suggestions prend en compte le nom de genre, l'espèce et les noms communs.

Taxonomie

Classe : Elasmobranchii
Ordre : Rajiformes
Famille : Myliobatidae
Genre : Aetobatus
Espèce : narutobiei

Descripteur : White, Furumitsu é Yamaguchi
Année description : 2014
Protonyme : Aetobatus narutobiei

Noms communs : ; (en) Eagle Ray

Données aquariophiles

Origine géographique : Océan Pacifique Nord-Ouest
Rareté : Courant
Taille : 100 à 150 cm diamètre

Partager cette fiche





L'aigle de mer Aetobatus narutobiei est une espèce de raie marine nouvellement décrite à partir du Nord-Ouest de l'océan Pacifique par des biologistes marins en provenance du Japon et de l'Australie. La raie-aigle a pour origine les eaux de l'est du Vietnam, Hong Kong, la Chine, la Corée et le sud du Japon.
Aetobatus narutobiei
Aetobatus narutobiei

La raie-aigle Aetobatus narutobiei est connue comme une véritable acrobate aérienne, sautant hors de l'eau à des hauteurs considérables. Cette espèce est un aigle de mer de moyenne à grande taille, mesurant jusqu'à 1,5 m de largeur. Aetobatus narutobiei a déjà été considéré comme congénère avec la raie-aigle à longue tête Aetobatus flagellum, mais ces espèces diffèrent dans la taille, la structure de certains gènes, caractères morphologiques et données méristiques, et même dans le patron de coloration.

Selon les scientifiques, A. narutobiei est particulièrement abondant dans Ariake Bay dans le sud du Japon où cet aigle de mer est considéré comme une espèce nuisible qui prélève lourdement sur ​​les stocks de bivalves d'élevage et des centaines d'individus sont abattus chaque année dans le cadre d'un programme de contrôle des prédateurs.

Selon les auteurs de la description, A. narutobiei ressemble beaucoup à A. flagellum mais est clairement identifiable sur la base des caractères suivants : plus grande taille maximale; plus grande taille à la maturité et à la naissance; éventuellement plus grand nombre de rangées de dents; plus de rayons métaptérygiaux des nageoires pectorales, à l'exclusion des rayons proptérygiaux antérieure sous pour les yeux, les rayons pectoraux des nageoires pelviennes. L'auteur principal, le Dr William White du CSIRO Marine & Atmospheric Research en Tasmanie et ses collègues ont décrit l'espèce dans un article dans la revue PLoS ONE.

Fiche de maintenance détaillée de Aetobatus narutobiei

Alimentation et nourriture :

Les aigles de mer passent beaucoup de leur temps dans des groupes proches de la surface de l'eau, mais se nourrissent de coquillages sur le fond de la mer.





Disqus

Auteur: Jean-François Fortier alias anemone-clown, création le 26/01/14