L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Tara Océans a terminé sa mission en Polynésie, à Tahiti


Tara Océans a terminé sa mission en Polynésie, à Tahiti

Tara Océans a terminé sa mission
Le bateau Tara a terminé sa mission en océan Pacifique à Tahiti aujourd'hui.

Tara est le nom de la goélette océanographique qui sillonne les eaux mondiales, les océans, pour réaliser de nombreuses études scientifiques.

Ce bateau a commencé sa carrière en traversant l'océan Arctique, mais là, c'est l'exploration des îles polynésiennes qui était le but de cette mission.

Tara Océans a pour but le recensement planétaire du plancton marin, lequel peut comprendre les méduses pour les grands animaux mais le microplancton est le plus nombreux.

Le plancton marin contient mêmes des virus en guise de microplancton, et les diverses expéditions du bateau scientifique parcourt la planète bleue à la recherche de tout organisme planctonique. Le bateau a été conçu dans un concept très écologique et l'étude des évolutions du plancton peut apprendre beaucoup sur l'évolution de nos océans mais de la planète complète, y compris pour prévoir des changements climatiques, les conséquences sur l'acidification des océans, et tous les bouleversements de l'écosystème aquatique.

Pour rappel, le plancton, c'est 98% de la biomasse des océans qui est inconnue à ce jour, les organismes ont été à l'origine de la vie sur Terre, le plancton crée 50% de l'Oxygène que l'on respire, c'est le premier puits de carbone de la planète, c'est une source de bioactifs pour la médecine et il régule le climat (et inversement : le climat modifie le plancton).

Ces modifications des océans étudiés au travers du plancton amènent des conclusions sur notre futur, si terrestre. Le projet de recensement et étude des espèces du plancton mondial a débuté il y a 7 ans.

Cette dernière mission de Tara Océans vient de se terminer aujourd'hui à Tahiti, après avoir sillonné les océans depuis près de deux ans, le départ ayant été donné le 5 septembre 2009 de Lorient. Les conclusions de cette expédition prendront probablement plusieurs mois avant leur diffusion même si quelques articles ont déjà été proposés.


Commentaires (via Disqus)
Disqus

Posté par anemone-clown le 17/8/2011 17:40:00